AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Jurassic World Renaissance a ouvert ses portes le 28/09/2016
et nous sommes heureux de vous accueillir sur ce forum!
Plein de personnages en libre service vous
attendent afin de commencer cette belle aventure,
n'hésitez pas à aller les voir.


Vous avez envie de poster une petite annonce dans cette barre
de recherche pour vous donner plus de chances de
trouver votre bonheur?
N'hésitez pas à le demander!
Pour en savoir plus c'est ici:
PETITES ANNONCES


 ::  :: Event par ci, Event par là Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENT - BALADE EN CANOËS (12/06/13)

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 18/07/2016
✗ Appels a l'aide : 1495
✗ JGolds : 48614
Le parc
✗ Age du personnage : Aucun
✗ Métier : Le fruit de vos cauchemards
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Juin - 16:58


   
INTERVENTION PNJ


Le commencement

"En deux ans, la végétation a repris le dessus sur l'ensemble de l'île et du parc. La balade en canoë contient quatre kilomètres de descente, de courant, de virage et de barrages naturels. Voilà pourquoi nous avons besoin d'une équipe de volontaires qui iront en expédition en canoë afin de dégager le passage d'éventuels arbres tombés, de barrages et de bouchons, qui empêcheraient le passage des embarcations. Pendant que nos équipes s'occupent de remettre en état quelques-uns des canoës, nous en avons une vingtaine en excellent état qui sont à votre disposition pour cette mission. Prévoyez une bonne après midi, car la balade est longue, mais elle le sera sans doute encore plus étant donné le travail que vous aurez, et les rencontres que vous ferez. Les équipes ont étaient formés et on vous invite à prendre place dans vos embarcations et de vous préparez à descendre cette rivière."


INFOS A SAVOIR

Le RP se situe le 12 Juin 2013, il fait très chaud mais une petite brise permet de ne pas suffoquer. Attention, il y a pas mal de moustiques étant donné la zone de rivière que vous traversez, et la chaleur les rend particulièrement agressifs. Ils sont pour le moment sans danger, mais leur piqures sont douloureuses. Il est 13h quand nous commençons la descente.



------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les équipes


• Julian & Asling
• Ivy & Norah
• Mason & Garreth
• Claire & Owen
• Matthias & Haley
• Jéricho & Johanna
• Lila & Leanne
• Laura & Dean
• Njeri & Cassidy


   

_________________
PNJ
Je suis le compte fondateur et PNJ, non un joueur, pour toute question, envoyer un mp à Claire Dearing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 29/11/2016
✗ Appels a l'aide : 565
✗ JGolds : 41294

✗ Age du personnage : 27 ans
✗ Localisation : Jurassic Bar
✗ Métier : Patron du Jurassic Bar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Juin - 9:57


   

   
Balade en Canoë

   
Garreth & Mason

   

Quand on m'avait parlé de certaines "missions" un peu de vénévolat, qui arrivaient régulièrement sur cette ile, je m'étais posé pas mal de questions, à savoir de quoi il s'agissait exactement, comment on devait procéder pour y aller et tout un tas de trucs. Et on m'avait dit beaucoup de choses différentes. Mais j'aimais ben l'idée. Cela faisait encore peu de temps que j'étais ici, mais j'avais envie de m'y intégrer un peu plus, et surtout de voir des personnes différentes de celles que je voyais dans le bar. Non pas que ça me déplaisait, mais c'était différent. J'avais envie pour une fois, de côtoyer les gens un peu plus sur le terrain, qui ne passaient pas vraiment de temps dans les bars. Et puis, je voulais découvrir cette ile. Alors quand j'avais vu une affiche parlant de ce parcours en canoë à faire pour dégager la rivière, j'avais sauté sur l'occasion. Les inscriptions étaient normalement fermées, mais vu que je venais d'arriver, ils avaient accepté de me laisser participer car il y avait quelqu'un qui n'avait pas de partenaire. Parfait. Alors on m'avait un peu expliqué la chose, ce que je devais apporter, la tenue et tout le tralala. On m'avait donné le point de rendez-vous, à savoir l'entrée de l'attraction qui se trouvait dans la zone de la foret, et l'heure. Il était 12h30 passé quand j'arrivais, car je ne supportais pas être en retard, et je remarquais qu'il y avait déjà des gens présents. Il y avait la directrice qui parlait avec un homme un peu baraqué, qui semblait aussi haut gradé qu'elle. Il faisait un peu peur mais il n'avait pas l'air d'être si méchant que ça. Je m'approchais doucement, tenant mon sac à dos d'une main, et les saluais. Bonjour, je suis Mason Banner, je suis inscrit pour les canoës. Je leur serrai la main, et me plaçais sur le côté pour attendre que d'autres personnes n'arrivent. Je ne savais pas encore avec qui j'étais placé mais je m'en fichais un peu, je n'avais pas d'ennemis ici, et le peu d'amis que j'avais n'étaient peut-être pas de la partie. Je ne savais pas trop. Je sais que Gabriel ne le faisait pas car il devait être au bar. J'analysais ma tenue, qui j'espère convenait pour la journée. Il faisait très chaud, et vu qu'on allait aller sans doute dans l'eau, il fallait mettre des vêtements qui ne craindraient en rien d'être mouillés. J'avais opté pour un short en jean arrivant aux genoux, un débardeur gris et par dessus ma chemise à carreaux rouges, que je laissais ouverte la plupart du temps. Et j'avais mis de simples baskets, n'ayant pas de chaussures de marches un peu plus solides.

(c) DΛNDELION


Couleur Mason: #336699

_________________
Merci de me Mpotter sur Claire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 07/06/2018
✗ Appels a l'aide : 808
✗ JGolds : 4649

✗ Age du personnage : 26 ans
✗ Localisation : Isla Nublar
✗ Métier : Ingénieur informaticien reliée à la Cyber-sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Juin - 10:35





 
► Promenons-nous dans les bois. Pendant que le loup n'y est pas.
Balade en canoës
Leanne & Lila
13 heures. C'était l'heure à laquelle j'avais rendez-vous pour faire la descente en canoë. Je m'étais renseignée. Julian n'y serait pas. Dommage, cela m'aurait permit de le voir d'un peu plus près sans éveiller de soupçons. Mais d'un côté, c'était bien utile qu'il ne soit pas là. Ainsi, je n'avais pas à faire attention de trop l'observer... Je me retrouvais donc parmi des inconnus. Sauf un, que j'avais du voir à la dérobé. Owen Grady. Un ami de Julian, du moins c'était ce que j'avais vu sur les photos de la caméra de surveillance. Je soupirais. Bientôt j'allais le voir, sûrement demain, j'aurais nettement plus de temps à lui consacrer. Je regardais l'heure à ma montre. 12 heures 38. J'étais en avance. Je préférais être un peu avant l'heure qu'être en retard. Et être à l'heure était déjà être en retard pour moi. Je me demandais qui allait être avec moi dans la petite embarcation. Je savais seulement une chose, cette personne me sera très certainement inconnue. Sauf si par miracle Julian arrive et se met avec moi... Je divague là. C'est totalement impossible qu'il fasse ça. Pourtant... Non, faut vraiment que j'arrête. Je m'approchais du groupe qui s'était formé autour de Claire, la directrice. Un peu à l'écart, il y avait un jeune homme. Je lui souris. J'avais apporté une petite sacoche avec quelques objets qui pourrait m'être utile, comme un portable satellite et une tablette connecter à la sécurité du parc. Je me présenta au groupe. Bonjour, je suis Lila Collins. Je fais partie des bénévoles pour cette excusions. Je doutais que mon nom leur dise quelque chose. Je venais à peine d'arrivée sur cette île. Je me mis à l'écart, tout comme le jeune homme. Je détestais être seule parmi des inconnus. Je me raccrochais donc à la seule présence ici qui pouvait me rassurer. Ma tablette qui se trouvait dans ma sacoche. De ce fait, je tenais fermement ma sacoche dans mes bras. Je ne voulais pas risquer de la perdre. Je me souvenais que ce matin même, j'avais pris soin de plastifier la tablette afin qu'elle ne prenne pas l'eau. Je n'étais pas stupide. On allait dans des canoës, et si ma tablette prenait l'eau, elle ne me servirait à rien. J'avais même pris soin de mettre une lampe torche dans cette sacoche. Même si on ne partait pas pendant la nuit, et heureusement car c'était à ce moment-là qu'on était vraiment en danger d'après moi, si on se retrouvait dans un endroit peu éclairé, on sera bien content que j'ai pris une lampe torche.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

 

 


Couleur Lila : #9e2121
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 13 Juin - 13:00
Invité


   

   
Balade en Canoë

   
Garreth & Mason

   

Une balade en canoë ! Dis comme ça, ça fait rêver. Une belle balade au milieu de la faune et la flore sauvage, de belles images pour vos mirettes ! Sauf qu’en réalité ça n’aura rien d’un parcours de santé et j’espère bien que tous les inscrits s’en rendent compte. Non seulement on va bosser, allez un peu de bénévolat n’a jamais tué personne. Pas encore. Bah oui, à Jurassic World, il y a un début à tout et qui sait sur quoi on peut tomber ? Si avec Jordan on a eu droit à un gentil herbivore, qui dit que ce sera la même aujourd’hui ? Est-ce que j’ai peur ? Franchement, faudrait être sacrément con pour ne pas avoir un peu d’appréhension, et moi j’en ai assez pour que mon instinct de survie me sauve les miches si besoin est.
J’arrive vers 12h40. Partir à 13h, quelle idée !? J’ai dû manger avant donc d’autres aussi donc on va avoir droit à des somnoleurs en pleine digestion et en prime on aura le cagnard de l’après-midi alors qu’on aurait pu commencer le matin… Va falloir que je leur apprenne des trucs ici. Ma fidèle tenue sur le dos. Non, c’est hors de question que je mette un bermuda ! J’ai plus douze ans, les scouts c’est révolu. J’ai mon sac à dos fétiche avec un peu de matos au cas où je tomberais sur un bel ossement, ma gourde à filtre, quelques barres protéinées, une lampe torche, une corde légère, des gants de chantier – je tiens à mes mains. Je jette un œil aux personnes présentes, il y a là directrice que je salue en appuyant un doigt sur mon chapeau et inclinant la tête. Elle discute avec ce qui doit être un militaire chargé de la sécurité. Ou un para, car pas certain que l’armée bosse avec nous. Laquelle d’ailleurs ? Celle des USA ? Du Costa Rica ? En fait, je m’en fou. Je me sors une pastille de menthe et je me demande si je vais être avec ma Lara Croft ou s’ils vont s’amuser à nous mélanger comme à l’école pour faire connaissance. Ça me fait marrer tout seul. Un ado sur le retour qui fait de la gonflette, une brindille qui se présente comme si on ne devinait pas pourquoi elle était là. Ah bon, c’est pas pour prendre le thé ? Ok, je suis méchant. Tant que ça reste dans ma tête, ça va non ?

« On n’a pas eu le plaisir d’être présentés. Pr Garreth Ledger. »

Je leur tend une main amicale. Elle je l’ai jamais vue donc pas scientifique j’en suis quasi sûr, et lui je l’ai vu au bar donc si je me le farcis j’espère qu’il a apporté à boire.

« Alors, c’est quoi votre excuse pour vous jeter dans la gueule du loup ? »

S’ils n’avaient pas encore réalisé que c’était dangereux, il n’est pas trop tard pour se faire porter pale.


(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 31/01/2018
✗ Appels a l'aide : 934
✗ JGolds : 6671

✗ Age du personnage : 23 ans
✗ Localisation : Isla Nublar
✗ Métier : Comptable
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Juin - 14:53

balade en canoës
Johanna & Jericho

Un mois. Voilà un mois que j’étais revenue sur l’île. Presque deux mois et demi que je n’avais plus aucunes nouvelles de Roan et si j’allais mieux, c’était surtout en apparence. Le fait de vivre avec Ivy dans la même chambre m’avait beaucoup aidé également. Lorsque j’avais le cafard ou que je sentais mes émotions craquer, je venais me réfugier contre elle. Nous étions déjà proches, mais cette épreuve que je traversais n’avait fait qu’accentuer mes sentiments pour elle. Et a bien y réfléchir, elle était la première amie que j’avais eu de toute ma vie. Etant le genre de fille à préférer la compagnie du sexe opposé, Ivy était bien la première qui éclatait les statistiques établis durant les quinze dernières années. Mais il était difficile de vivre sur Isla Nublar, chaque jour, en essayant d’oublier ce que j’y avais vécue avant. Pourtant j’essayais, de toutes mes forces ! De faire comme si je débarquais à peine et que je prenais de nouveaux repères. Mais oublier une année d’habitudes, c’était extrêmement difficile à modifier.  

Puisque nous vivions dans la même chambre, c’est avec Ivy que je m’étais préparé pour cette nouvelle mission. Elle s’était inscrite aussi et pour ma part, participer aux missions pour la réhabilitation du parc n’était pas une habitude que j’avais l’intention de perdre. Bien au contraire ! C’était une chose que j’avais faite depuis mon arrivée et mon gout pour l’aventure n’avait pas diminué. Il avait même décuplé ! Bien qu’il était déjà très prononcé avant, c’était pire aujourd’hui. Et même si l’eau n’était pas mon domaine de prédilection, il était hors de question que je ne participe pas ! Surtout qu’il ne devait pas y avoir grand danger et Claire ne pourrait pas dire grand-chose pour s’opposer à ma participation. Bien que j’avais remarqué que depuis ma disparition pendant un mois du parc, elle semblait moins sur mon dos. Comme si elle avait dans un sens. Accepté le fait que je n’étais plus une enfant. Je n’allais pas m’en plaindre et j’avais appris depuis ma petite escapade sur les clôtures, qu’il fallait que je sois plus prudente. C’était surement donnant/donnant. « Imagine Gab est là et vous vous retrouvez dans le même canoé ! » J’étais en train de passer un marcel blanc avec un motif sur le devant, comme d’habitude, trop grand pour moi ! Laissant voir mon haut de maillot de bain sur les côtés plus bas qu’à l’habitude. Mais au moment de voir mon reflet dans le miroir face à moi je me stoppais. « Vu la chaleur et comme on va être sur l'eau, je devrais peut-être me couvrir plus non ? » J’avais peur de me faire littéralement dévorer par les moustiques, mais j’avais aussi peur de la chaleur. Mais finir couverte de piqûres m’enchanté moins que d’avoir chaud. « Bon espérons que d’être sur l’eau nous apporte plus de fraicheur. » Et sur ses mots je retirais mon haut pour le remplacer par un débardeur qui me collait tout de suite plus. J’enfilais l’un de mes leggins de sport, le plus souvent utilisé pour aller courir, mais au moins je ne serais pas lourde si nous devions patauger dans l’eau ou pire, tomber du canoë … vu mon niveau il y avait fort à parier que je ferais surement partie des premières à finir à l’eau !

Il était presque 13h lorsque nous étions enfin arrivées sur le lieu de rendez-vous pour le canoë. Il y avait déjà quelques personnes et de loin j’avais reconnue Mason. Je donnais un coup de coude à Ivy pour attirer son attention et d’un signe de tête je lui désignais le petit groupe. « Mason est là. » Elle savait qui il était, même si je n’étais pas sûre de lui avoir déjà montré qui il était physiquement. Je lui en avais parlé pour sûr. Et je devais avouer que de le savoir dans la mission avec nous me mettait soudain mal à l’aise. Même si nous avions déjà couché ensemble deux fois. Nous nous étions toujours croisé dans le contexte du bar. Là s’était totalement différent. Ça donnait une autre dimension à ma façon de le voir. Il passait d’un simple plan cul que je retrouvais au bar à un gars qui vivait bel et bien comme moi sur cette île et ça me donnais une sacrée claque. Une fois proche du groupe, je laissais Ivy prendre la parole pour saluer tout le monde. Faisant simplement des sourire à tout le monde, prenant soin de fuir le regard de Mason qui a la lumière du jour me rappeler beaucoup trop celui de quelqu’un d’autre …

(c) DΛNDELION


couleur johanna : #A52A2A
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 06/05/2018
✗ Appels a l'aide : 63
✗ JGolds : 10125

✗ Age du personnage : 32
✗ Métier : Responsable Animalier
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Juin - 22:57
BALADE EN CANOE
Event
Qui dit balade en canoë, dit aussi suer comme un boeuf et se faire bouffer par les moustiques. Bon d'accord c'est pour la bonne cause, il y a quelques trucs à faire et c'est naturellement que je me suis proposé pour aider mais sachez que l'eau et moi on est pas copain. Je préfère la terre ferme... au moins, je suis sûr où je met les pieds. Heureusement, il y a pas mal de monde que je connais qui est bénévole pour cette petite excursion dans la jungle, du coup, je serai occupé à autre chose plutôt qu'à penser au canoë qui se retourne et autre joyeuseté. Etant donné que le départ est donné à 13h, ce midi, j'ai fais en sorte de manger léger, dans l'optique de ne pas dégobiller partout. Ça serait vraiment dommage, en tant que chef des animaliers, de se taper la honte de cette façon. Tomber à l'eau ça passe, mais vomir tripes et boyaux comme un lendemain de cuite, pas dit que ça passe bien.

Avec Claire, on avait convenu de se retrouver directement là bas. C'est donc seul que je me rend sur le point de rendez-vous après avoir pris soin de prendre un stock d'anti moustiques. Ouais parce qu'en plus de l'eau, je déteste ces bestioles. Bref... Départ rapide de l'hôtel au guidon de ma moto. Il est tout juste 12h55 quand j'arrive à destination. Déjà pas mal de monde est là et je lâche un soupir lorsque je vois que Claire n'est pas encore arrivée. Je fais un salut rapide aux gens que je ne connais pas trop puis j'échange quelques sourires avec ceux que je connais un peu plus. Je jette un rapide coup d'oeil au panneau sur lequel sont marquées les équipes et je souris en repérant que je suis avec Claire. Je ne peux pas m'empêcher de penser que certaines d'entre elles risquent de donner quelque chose de comique.

Je m'écarte pour laisser la place à ceux qui n'ont pas encore vu le panneau et je vais me placer juste à côté du Professeur Ledger. Je ne le connais pas personnellement mais j'ai déjà entendu parler de lui et de sa façon de travailler. Je suis sûr que c'est complètement le genre de gars avec qui je pourrais m'entendre.

- Et vous professeur ? Une envie d'exotisme ?

Je lui souris et je porte mon attention quelques secondes sur la cousine de Claire, Johanna. On s'entend bien elle et moi et je suis aussi au courant pour son petit coup de mou... On a pas encore eu l'occasion de parler depuis qu'elle est revenue mais j'espère qu'elle se remet bien et qu'elle va avancer maintenant. D'un coup d'oeil rapide, je regarde derrière moi pour tenter de voir si Claire arrive ou pas.
code by FRIMELDA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 25/03/2018
✗ Appels a l'aide : 231
✗ JGolds : 8145

✗ Age du personnage : 27 ans
✗ Métier : guide interprète
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Juin - 10:58
Il avait une question qui subsisté dans mon esprit, une question qui ne trouverait surement jamais de réponse et dont j'allais devoir apprendre à vivre avec. Comment, j'avais pu m'en sortir avec les événements du tram ? Je ne savais pas exactement qui je devais remercier pour tout ça, le destin ou l'homme présent avec moi ? Je me doutais que, les événements avaient fait le tour du personnel et j'allais surement avoir le droit à des questions quant à ma décision de venir bénévolement donner un coup de main sur la rivière. Je devais passer pour une folle qui voulait qu'une seule chose connaître le goût du risque bien que, j'avais au fond de moi tendance à me dire qu'il n'allait rien m'arriver sur cette rivière. J'étais surement idiote de croire ça mais, c'était ce qui m'avait aussi poussé à proposer ma candidature pour venir en aide au nettoyage. Qu'est-ce qui pouvait bien y avoir dans une rivière outre des poissons ? Le départ était donné à 13 heures et je n'étais pas sur que, ce soit une heure idéal. Nous allions être en plein soleil mais, les ordres étaient les ordres. J'avais mangé rapidement avant de monter dans ma chambre pour me préparer. J'avais pris des vêtements simple, un pantalon en toile pour ne pas avoir trop chaud, un débardeur et j'avais pris soin de nouer mes cheveux en chignon pour ne pas être dérangé. J'attrapais également un sac dans lequel, je glissais une bouteille d'eau, un flacon de produit anti moustique et avant de partir, je me badigeonnais de crème solaire pour ne pas finir cuite comme un poulet. Je quittais l'hôtel tout en me rendant au point de rendez-vous, il avait déjà pas mal de monde présent et je tentais de rester un maximum à l'écart. Je n'étais pas des plus douée concernant les personnes et je n'aimais pas vraiment me retrouver au milieu d'un groupe. Je remarquais alors la présence d'un tableau sur lequel était inscrit les noms de chaque bénévole. Nous avions étais mis par deux dans les canoës et j'étais curieuse de savoir avec qui j'allais être. Je m'avançais vers le tableau et je glissais mes yeux sur les différents prénom avant de m'arrêter sur le mien. Je glissais mon doigt dessus pour voir avec qui, j'étais en binôme. Matthias. Un sourire se dessina légèrement sur mes lèvres, je le connaissais ce qui allait rendre les choses un peu plus simple en revanche, avec notre dernière aventure pas sur qu'il apprécie l'idée de se retrouver avec moi. On était passé à deux doigts de la mort dans le tram espérons que, ce ne soit pas le cas avec cette activité. Je remarquais également que Jéricho était présent pour cette mission, j'étais contente de pouvoir compter un vétérinaire dans nos rangs. S'occuper d'humain n'est pas si différent que des animaux ainsi, si, l'un de nous se blesse il pourra surement intervenir. D'autre prénoms étaient inscrit sur le tableau, certains que, je connaissais uniquement de vu. En tout cas, les gardes chasses étaient avec nous ce qui rendrait aussi les choses plus facile à mon sens et plus sécurisant. Je quitte le tableau pour me mettre un peu en retrait. J'aime observer et je me prépare aussi psychologiquement à vivre une mission intense car, d'après certaines personnes, il y a un sacré travail de nettoyage à effectuer.
Codage par Libella sur Graphiorum


Haley: #ff3366
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/05/2018
✗ Appels a l'aide : 252
✗ JGolds : 10094

✗ Age du personnage : 40 ans
✗ Métier : En fin de formation cuisinier
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juin - 8:47

balade en canoës
Haley & Matthias

Il était hors de question qu’il s’arrête de vivre à cause de ce qu’il avait vécu lors de sa sortie au tramway. Bien qu’il n’avait pas non plus eu plus envie que cela de sortir de cette routine qui était de se lever, d’allait en cuisine, et rentrer à sa chambre d’hôtel. Disons qu’il se complaisait dans sa solitude. Petit bonheur retrouver après dix années à tout partager avec d’autre sauf les chiottes… Que ce soit sa cellule, les douches, ses repas et encore ses sorties. Ces dix dernières années il n’avait pas connu un seul instant ce calme ambiant qui vous submerge lorsque vous fermez la porte à clé et que vous vous retrouver enfin seul. Totalement seul ! Et c’est aussi pour cette raison qu’il ne s’était pas mêlé plus que cela aux gens qui l’entoure, au personnel du parc. Il a bien rencontré deux ou trois personnes en un mois, évidemment. Mais on ne peut pas dire qu’il soit le genre de mec assidu dans ses relations. Enfin, il ne sait surtout plus ce qui est bon ou non… Et pour lui se coller à une personne pour en savoir plus sur elle lui semble quelque chose de totalement futile.

Pourtant il s’était dit que ça serait une bonne idée de participer à cette… mission ? Il ne sait pas trop ce que s’est ni comment appeler cela. Mais en tout cas il s’est porté volontaire pour venir aider sur la rivière. Il sait qu’il va devoir se confronter aux gens présents. Peut-être qu’on lui posera des questions et il y répondra sans doute avec le détachement dont il fait preuve chaque fois. Mais il a toujours aimé l’eau, il a fait beaucoup de canoë dans son enfance et il se dit que ça pourrait être un moyen de renouer avec une part de lui perdu depuis longtemps. C’est en mangeant une pomme, qui sera également son seul repas, qu’il s’avance en direction du point de rendez-vous. Il ne savait pas exactement où c’était avant de sortir le dépliant que lui avait laissé Haley l’autre jour dans le tram. Ce dépliant ne l’avait plus quitté et l’avait parfois aidé. Du moment que ça lui évitait de devoir demander son chemin ! Matthias aimait se débrouiller part lui-même. Pas qu’il n’aimait pas recevoir d’aide, mais il n’en avait tout simplement plus l’habitude. Comme tout un tas d’autres choses…

Il y avait déjà plusieurs personnes à son arrivée et la seule qu’il reconnut fut Haley. C’est un visage qu’il ne pouvait oublier de par ce qu’ils avaient vécus au tram. Sans même adresser le moindre mot au groupe il s’avance vers la jeune femme, la commissure de ses lèvres qui s’étire légèrement dans un sourire à peine visible. « Dois-je conclure que l’épisode du tram n’a pas altéré votre gout pour l’aventure. » Dit-il en venant se placer devant elle, une main dans la poche de son short en jean et l’autre détenant sa pomme près de sa bouche pour croquer à nouveau dedans. Il n’avait pas trop su comment s’habiller, alors il était allé au plus simple pour lutter contre la chaleur. Ayant revêtu un short en jean donc et un simple t-shirt gris. Au moins il avait pensé aux chaussures fines, dès fois qu’il serait obligé de marcher dans l’eau, il ne voulait pas se retrouver avec des chaussures de marche pesant trois tonnes une fois mouillées.
(c) DΛNDELION


couleur matthias : #4682B4

_________________
couleur Matthias : #4682B4
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 25/03/2018
✗ Appels a l'aide : 231
✗ JGolds : 8145

✗ Age du personnage : 27 ans
✗ Métier : guide interprète
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juin - 11:21
Au vu de la chaleur déjà présente, j'avais la sensation que la mission allait être compliqué. Je savais bien que, l'heure donnait n'était pas des plus judicieuse mais, c'était ainsi et je n'allais pas me plaindre. Je ne voulais pas qu'on me remarque, je voulais passer inaperçu. Le tableau m'avait permis de voir que, j'étais en binôme avec Matthias. Nous avions échappé à la mort une première fois, j'espérais que cette descente de rivière ne serait pas semé de carnivore qui veulent nous dévorer. On pouvait dire que, j'avais eu mon quota pour le moment. Le regard perdu dans le vague, je n'avais pas remarqué qu'une personne s'approchait de moi, c'est seulement en entendant sa voix que, je faisais attention à lui. « Dois-je conclure que l’épisode du tram n’a pas altéré votre gout pour l’aventure. » Je relevais les yeux vers lui avant de sourire un peu, je ne savais toujours pas ce qui m'avait poussé à venir signer pour ce genre de mission. "On va dire que, je me suis sentis forcé de faire partie de cette mission...Et puis, j'ai bon espoir que ce soit plus calme que le tram." Je me trompais peut-être mais, j'espérais réellement que ce soit plus calme que notre balade en tram. "Enfin, je suis rassuré car, on fait équipe et je sais que vous allez gérer si, il y a un soucis." Je lui devais quand même la vie, il avait réussi par je ne sais quel miracle à garder son sang froid face à l'animal. C'était surement grâce à lui que, j'étais encore en vie. "Je pensais que, vous étiez repartie de l'île après l'incident...Comme, je ne vous ai pas recroisé à l'hôtel, j'avais supposé que, vous étiez rentrée en lieu sûr et j'avais pensé faire la même chose." Un nouveau sourire se dessina sur mes lèvres. "Mais, comme je n'aimes pas perdre j'ai préféré rester." Je ris un peu avant de remarquer qu'il avait encore du monde qui arrivait pour cette mission. Je reposais mon regard sur Matthias qui était entrain de manger sa pomme, j'espérais pour lui que ce soit son dessert et non son repas. "Comment vous allez au faites ?" J'aurais surement dû commencer par ça mais, je n'étais pas des plus douée pour faire une conversation simple. J'avais surement ce côté sauvage qu'on pouvait retrouver chez les amérindiens en même temps, c'était un peu normal vu que, je faisais partie de ce clan. Au moins, j'avais une différence avec ceux de la tribu, j'étais capable pour ma part de fixer un étranger dans les yeux sans que cela me pose des soucis. J'avais déjà pu remarquer que, ceux de ma tribu avait du mal à faire ce genre de chose. Ce n'était pas une marque de faiblesse ou de respect c'était simplement un désintéressement de la personne. Ils avaient beaucoup souffert avec les étrangers et c'était le seul moyen qu'ils avaient trouvés pour se protéger un minimum des étrangers. Je sortais de mes pensées en écoutant la réponse de Matthias tandis qu'on nous invitais à choisir un canoë en attendant les autres personnes inscrite pour cette mission. Au vu du tableau et du nombre de groupe beaucoup de personnes avaient répondu présente pour donner un coup de main à dégager la rivière.
Codage par Libella sur Graphiorum


Haley: #ff3366
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 18/07/2016
✗ Appels a l'aide : 3181
✗ JGolds : 29713

✗ Age du personnage : 32 ans
✗ Localisation : Jurassic World
✗ Métier : Directrice du parc
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Juin - 10:55


   

   
Balade en Canoë

   
Claire & Owen

   

Regardant ma montre, je soupirais. Moi qui pensais être en retard, j'avais encore pas mal d'avance avant le point de rendez vous pour la balade en canoës, et il n'y avait pas de raison que je me stresse autant. J'avais eu pas mal de rendez vous le matin, courant d'un endroit à l'autre pour faire tout ce que j'avais normalement à faire pour une journée complète, et j'avais finalement réussi à tout faire. Lena m'avait gentiment acheté un repas qu'elle avait déposé sur mon bureau, et je l'avais englouti à la vitesse grand V. En y repensant, heureusement que je l'avais, elle me connaissait trop bien et je pouvais toujours compter sur elle. Et puis elle connaissait mes goûts. Elle m'avait pris une immense salade avec du fromage, et je n'en avais pas laissé une seule miette. J'avais pris ensuite un café en guise de dessert, qu'elle m'avait mis dans un grand gobelet cartonné avec un couvercle, se doutant que je ne pourrais pas le voire en entier avant de partir. Il fallait que je me change aussi, chose que je m'empressais de faire. Heureusement mon bureau avait désormais un petit para-van prévu pour ça puisqu'il arrivait très régulièrement que j'ai besoin de me changer. J'enfilai un maillot de bain, et par dessus, un short en jean ainsi qu'un débardeur noir. Il allait faire très chaud, mais les moustiques seraient sans doute notre plus gros problème. J'avais peur de mettre un espèce de gilet, qui me donnerait trop chaud mais me protégerait des moustiques. Oh et puis, j'avais un short, c'était déjà un bon accès aux moustiques, alors les bras en plus ou en mois c'était pareil non? Je lâchais finalement le gilet et enfilai mes chaussures, de simples baskets en tissus noires. J'entrepris de vérifier mon sac à dos, voir si j'avais tout ce qu'il fallait, les papiers, les cartes, tout ce qui serait utile pour les volontaires et une fois fini, je sortais de mon bureau, n'oubliant pas mon café. Je plaçais mes lunettes de soleil sur mon nez, fit un geste à Lena et lui rappelai deux trois trucs prévus pour l'après midi et sortis, me dirigeant vers ma Jeep. La route fut très rapide, la balade en canoë n'était pas très loin mais il fallait traverser le centre du parc pour aller dans la foret, mais heureusement, je connaissais des raccourcis. Quand j'arrivais sur place, il y avait déjà un peu de monde, alors je regardais une nouvelle fois ma montre pour remarque que non, je n'étais pas en retard, mais beaucoup étaient en avance. Bien, très bien même. Je souris en apercevant Owen un peu plus loin, et après m'être garée, je traversais le monde les saluant tous à tour de rôle avant de le rejoindre.


_ Salut toi ! Je vois qu'on a déjà pas mal de monde, très bien ça!

Je l'embrassai doucement, n'aimant pas forcément que mes employés voient ce que ça me faisait d'embrasser Owen, et commençai à sortir les différentes cartes à distribuer. Il n'y avait pas encore tout le monde alors j'allais attendre, mais je préférais prendre le temps de me préparer, et finir mon café par la même occasion.

(c) DΛNDELION


Couleur Claire: #cc3366

_________________

Who are the beast?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 07/06/2018
✗ Appels a l'aide : 756
✗ JGolds : 407
✗ Age du personnage : 47 ans
✗ Métier : Garde Chasse
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Juin - 15:05


   

   
Balade en canoë

   
Dean Nicholls

   


Prendre contact avec les collègues blablabla, mission collective, blablabla....

Putain, j'en avais clairement rien à foutre du groupe, rien à foutre de mes nouveaux collègues et rien à foutre de me faire plus d'argents sur une mission exceptionnel. Aucun désir de côtoyer les possibles futurs casse-croute de Raptor où autres Dilophosaure se baladant autour d'un ruisseau...  L'important pour moi, c'est de reprendre mes marques sur sol, reprendre mes habitudes et retrouver mon instinct de trappeur.  J'ai été formé par les meilleurs, il faut juste remettre le pied à l'étrier.  

C'est avec toute mon envie et ma motivation que je finis d’engloutir une salade, sans la moindre trace de viande pour n'éveiller aucune odeur des possibles prédateurs qui se trouveront autour de nous lors de cette descente en Canoe. C'est adossé contre un rocher que j'écoute Claire Dearing, la boss du jour, discuter avec un petit groupe de personne.  Une grande scène de blabla que je n'écoutais qu'a moitié en ne prenant en compte que les faits importants sur l'état du terrain et les dangers possible. Personne d’intéressant dans ce groupe... fin personne n’éveille ma curiosité, je reste un peu attentif à la gamine, assise dans son coin avec sa tablette.   Elle semble timide, limite apeuré... bon, tant qu'on me demande pas de traîner un boulet moi ça me va, d'ailleurs je suis un peu curieux de savoir à qui on va m'associer.

Alors que tout le monde semble faire connaissance, je range ma gamelle en Inox dans mon sac aux côtés d'un pistolet d'alarme, une bouteille d'eau, un bandage et d'un téléphone satellite. Un cordage est aussi accroché sur le côté du sac alors qu'a ma ceinture se trouve une hachette.


C'est d'un pas décidé que je referme mon sac, appuis sur deux trois canoës pour vérifier la stabilité de chaque et me décide à prendre celui qui me plait le plus, je pose lourdement mon sac dedans, attrapes une rame et sans avoir dit un mot à qui que ce soit m'exclame directement au groupe.




" Tout le monde se connait, vous finissez d'échanger vos Myspace et on y va ?! Il est déjà 13 heures et je tiens pas à servir de banquet nocturne à une bande de Compsognathus affamé.  Ah et pour ceux que intéresse, Nicholls, Garde-Chasse.   Ne vous présentez pas, je ne retiendrais pas votre nom. "

Nul doute que je suis passé pour le connard de service mais ce n'est clairement pas mon soucis. Chacun est libre d'avoir son opinion, chacun est libre de le garder pour soit aussi, je ne suis pas venu ici pour rencontrer des amis non, mais car c'est tout simplement ma place. Robert Muldoon m'a présenté Jurassic Park et depuis, je ne vois pas ou je pourrais me trouver autre part qu'ici, tout m'a toujours ramené vers ce lieu.

Je m'installe comme il faut sur mon canoë, prêt à partir et pagaie en main, attendant la décision de la boss et surtout de savoir qui est la personne qui m'a été associé. Si c'est une piplette, au premier carnivore qu'on croise j'offre un encas.  Allez, on positive, opération nettoyage de la rive.

(c) DΛNDELION


Couleur Nicholls : #009933
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 14/03/2018
✗ Appels a l'aide : 388
✗ JGolds : 10316

✗ Age du personnage : 29 ans
✗ Métier : Agent d'intervention
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Juin - 20:05
Julian s'adossa à sa jeep et croisa les bras. De là où il se trouvait, il avait une vue parfaite du groupe d'expédition qui se formait un peu plus loin. Il connaissait certaines personnes présentes, Owen, Njeri, Jéricho, Blackwood. D'autres en revanche lui étaient parfaitement inconnues, mais une fille dans le lot lui rappelait vaguement quelque chose. En même temps, il ne connaissait pas encore toute la populace de Isla Nublar et cela lui convenait parfaitement.
Sur son bras nu, il sentit une petite piqûre accompagnée d'une sensation d'irritation lancinante et d'un claque, il écrasa le moustique qui étaient entrain de se nourrir de lui. Putain qu'il détestait ces bestioles, et savoir que ces dernières allaient l'accompagner tout au long de la descente ne l'enchantait guère.
En tant qu'agent d'intervention, il se devait d'être là. Au cas où.
La sécurité de tout ce petit monde qui braillait en se saluant était de son ressort, de sa responsabilité. Enfin en partie. Fallait pas déconner il n'allait pas prendre en charge l'organisation potentiellement foireuse de Dearing.

L'oeil inquisiteur, il observa en silence le comportement de chacun, tachant de séparer les petits rigolos qui prendrait la remise en marche de la ballade en canoë pour une promenade dominicale, de ceux qui savaient déjà qu'ils allaient en chier.
Tailler de la liane à coups de machettes en se faisant bouffer par, au mieux, des moustiques n'était pas une partie de plaisir.
Un des individus présent attira son attention en braillant comme un veau. Il ne le connaissait pas mais les paroles que l'homme prononça lui tirèrent un rire rauque. En voilà un qui s'exprimait sans filtre et Julian aimait ça.
Ainsi il était déjà treize heure ? L'agent observa sa montre un instant puis ajusta sa machette à sa taille.
En voyant Laura Masrani débarquer au loin, il se figea. Bordel mais qu'est-ce qu'elle foutait ici ?
Suspicieux, il l'observa, profitant d'être invisible pour la plupart des gens du groupe qui ne prêteraient certainement pas d'importance à un agent d'intervention posté à une vingtaine de mètres d'eux.
Etait-elle venu faire un petit discours d'encouragement ? Non, putain elle participait aux "festivités".
Julian en demeura stupéfait et sa stupeur s'intensifia lorsqu'il comprit qu'elle faisait équipe avec le mastodonte qui venait de gueuler.
Un étrange sourire étira le coin de sa bouche. Si elle survivait une après-midi complète avec ce Monsieur muscle acariâtre, il se lancerait peut-être enfin pour l'inviter à boire un verre.
Les entraînements se déroulaient de manière quasi automatique. A chaque fois, il arrivait à se convaincre que Laura était une recrue comme les autres et réussissait l’exploit de ne pas passer son temps à simplement observer ses courbes voluptueuses se mettre en mouvement au moindre de ses gestes. Un supplice pour tout homme, un challenge pour lui.
Pour autant, il n'arrivait pas à oublier les émotions qu'elle avait fait naître en lui dès le premier jour et même s'il ne croyait pas une seule seconde à son baratin du " je veux me débrouiller par moi-même", elle arrivait à éveiller en lui une curiosité au sujet de la finalité de son objectif. Sa présence ici en était une nouvelle preuve. Elle se mettait à l'épreuve ou alors, elle cherchait quelque chose. Mais quoi ?
Le mystère Masrani dans toute sa splendeur.

Soudain il lui sembla qu'elle regardait dans sa direction. A cette distance il n'aurait pu en être certain; pourtant, il soutint cette vision, avant d'ignorer avec superbe son instigatrice.
Se détournant totalement, il acheva ses préparatifs, vérifia que tout son matériel fonctionnait avant de s'avancer vers les canoës. Il découvrit alors qu'on lui avait attribué Breckenridge comme binôme. Au moins, le toubib était avec lui.

_________________
Julian's theme

Les monstres et les fantômes existent.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois... ils gagnent
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 10/02/2018
✗ Appels a l'aide : 79
✗ JGolds : 14072

✗ Age du personnage : 28 ans
✗ Métier : Gardienne de nuit
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Juin - 20:19


Balade en canoës
Volontaires de la mission
Midi pile, un bruit fit ouvrir les yeux de Cassidy. Son réveil sonnait à tue-tête, signe qu’il était l’heure de se préparer pour sa mission de cet après-midi. Elle avait travaillé jusqu’à six heures du matin et l’après-midi s’annonçait chargé. Heureusement, au soir, elle ne devrait pas retourner travailler, c’était sa journée de repos. La jeune femme se leva, et se dirigea dans la salle de bain pour faire un brin de toilette. Elle se prépara ensuite un repas en vitesse, et le mangea tout aussi rapidement.

Formée pour sa mission en canoë, on lui avait précisé ce qu’elle pouvait prendre dans un sac et les choses à ne pas prendre. Malgré la chaleur, elle devait aussi restée couverte car là où il y a un point d’eau, les moustiques ne sont pas loin et ceux d’Isla Nublar ne sont généralement pas tendres quand ils aperçoivent le moindre petit bout de peau. Elle avait alors enfilé un pantalon ample et ses rangers, avec un débardeur et une chemise à manches longues par-dessus. Elle vérifia une dernière fois dans son sac qu’elle avait bien pris tout le nécessaire et partit de sa chambre.

Elle conduisit son 4x4 jusqu’à la rivière et arriva à treize heures pile. Elle alla à la rencontre d’un homme qui semblait s’occuper des équipes et qui était juste à côté de Claire, la directrice du parc. Un groupe s’était déjà formé, sûrement les volontaires pour cette mission. Elle ne reconnaissait personne parmi les présents, et elle ne savait même pas encore avec qui elle allait être en équipe.

« Bonjour, Cassidy Blackwood, présente pour la mission en canoë. »

L’homme indiqua sur une fiche sa présence et lui indiqua que son co-équipier pour la mission n’était pas encore arrivé. En attendant, elle s’approcha des canoës et s’y installa. Elle regarda dans la direction de la rivière ; c’était devenu une vraie forêt vierge, les volontaires auront vraiment beaucoup de travail à dégager la voie. Cassidy espérait qu’ils ne feraient pas trop de mauvaises rencontres sur le chemin.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 07/06/2018
✗ Appels a l'aide : 808
✗ JGolds : 4649

✗ Age du personnage : 26 ans
✗ Localisation : Isla Nublar
✗ Métier : Ingénieur informaticien reliée à la Cyber-sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Juin - 12:21





► Promenons-nous dans les bois. Pendant que le loup n'y est pas.
Balade en canoës
Leanne & Lila
Nous allions sûrement bientôt partir. J'observai les personnes présentes. D'après ce que j'avais cru comprendre, je serais en équipe avec une certaine Leanne. Je ne savais absolument rien d'elle. Seulement, qu'elle n'était pas encore là d'après l'homme qui avait noté sa présence. Je reconnus dans le groupe Owen Grady, que je comptais venir voir dans quelques jours seulement... Ainsi que Claire Dearing, la directrice du parc. Je reconnus également Julian. Mais je détournais vite le regard, je ne voulais pas qu'il voit que je l'ai reconnue. Et s'il me reconnaissait ? Serait-il heureux de me revoir après tout ce temps ? Se souviendrait-il de moi ? Je n'en savais rien et je ne le saurais probablement pas encore. Je comptais bien le rencontrer de nouveau. Recommencer une aventure avec lui. C'était mon seul souhait pour l'instant. En tout cas, je n'aurais jamais dû m'inscrire ici. Qu'est-ce que je pensais. Je n'avais pas ma place parmi eux. Ma place, c'était derrière un ordinateur à mon bureau. J'y étais tranquille, et je savais exactement quoi faire et quand. Je n'avais pas le choix, je devais maintenant y participer de mon mieux. Je m'y étais engagée. Je devais donc le respecter. Je me demandais cependant qui était cette Leanne. Pourquoi ne m'étais-je pas renseignée plus tôt ? J'aurais sût exactement son travail, j'aurais également pu mettre un visage sur son prénom, au lieu d'être totalement ignorante de la personne qui allait m'accompagner lors de cette "balade". Je savais que ça n'allait pas être un moment de pur plaisir. On allait devoir travailler. Et je donnerais toujours de mon maximum pour bien faire le travail que l'on me donnera. Je fus surprise quand une voix d'un homme parla à tous. Un certain Nicholls. Je souris intérieurement. Même s'il n'avait pas l'air très amical, le fait qu'il parle m'évitait d'être trop remarqué par Julian. J'avais quand même des craintes qu'il puisse me reconnaitre. Je n'étais pas venue jusqu'ici pour être découverte ainsi. Je soupirais, et j'attendis avec impatience que l'on parte. Cela ne saurait trop tarder. Mais j'étais curieuse de voir ce qu'on allait bien pouvoir faire, et surtout, qu'est-ce que je pourrais apporter à cette expédition. Je voulais me rendre utile, pas inutile. C'était sans doute la raison de la présence de ma tablette dans mon sac... C'était un objet électronique qui pourrait grandement m'être utile si jamais on se retrouve sans lumière, son flash peut éclairer, ainsi que le flash de mon cellulaire d'ailleurs. Et j'avais dedans le plan en détail du parc. Donc, aucun risque qu'on soit perdue totalement. Et puis, j'avais aussi une lampe torche, donc je devrais être paré si jamais on se retrouve dans une grotte dans le noir ou un truc du même genre...
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




Couleur Lila : #9e2121

_________________
Merci Emily ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 25 Juin - 11:50
Invité

En mission... Encore









Debout devant la porte du responsable du centre hospitalier, l’envie de fumer tiraillait le jeune homme. Il aurait presque pesté à l’idée de devoir venir au boulot un jour de repos mais il n’avait rien de prévu aujourd’hui et n’avait pas eu envie de se mettre à dos, encore une fois de plus, son supérieur.
Finalement, l’homme accepta de le recevoir et Asling entra dans la salle d’un nonchalant après avoir serré la main du docteur. Il s’assied après son boss et attendit patiemment qu’il commence à parler.


« M. Breckenridge. »


Asling. reprit l’infirmier dans sa tête. Il ne supportait pas les airs hautains que prenait l’homme avec lui alors que tout le monde à l’hôpital l’appelait simplement par son prénom. Lui, insistait pour utiliser son nom de famille.


« J’ai remarqué les efforts faits depuis votre arrivée sur l’île afin d’aider à la reconstruction du parc. Vous êtes un élément dévoué et consciencieux dans votre tâche. »


Le cerveau de l’infirmier tournait en boucle, ne comprenant pas où voulait en venir le vieil homme avec cette conversation. Allait-il avoir une prime pour le risque pris auprès du T-rex ? Ou bien plus récemment lors de la tempête ? Un sourire se dessina dans sa tête uniquement, son visage resta de marbre, alors qu’il imaginait se faire plus d’argent.


« C’est pourquoi, nous avons décidé de vous nommer infirmier responsable des missions.
-Quoi ? »


Le mot était sorti de sa bouche un peu violemment et sans qu’il ne puisse le retenir. Il était certain que tout cela allait être mauvais, très mauvais. Il avait déjà failli y laisser sa peau lors du T-rex, et voilà qu’on voulait l’envoyer à toutes les missions lancées par la suicidaire Claire Dearing.
Mais le vieil homme laissa de côté l’interjection de l’infirmier et continua.


« Bien sûr, vous recevrez une prime pour toute mission à risque réalisé et vous bénéficierez de jours de repos supplémentaires avant et après chaque mission.
-Et cette somme ira à mes parents une fois que je serais mort c’est ça ? »


Encore une fois, le médecin laissa de côté la phrase prononcée un peu virulemment par Asling et préféra l’ignorer plutôt que de répondre à l’effronté.


« Ce nouveau statut commence aujourd’hui. Vous êtes attendu à 13h devant la balade en canoë. Et bien sûr, si vous refusez Asling, je vous renvoie sur le continent. »


Putain. Trop de choses comptaient ici pour que l’infirmier laisse tomber et rentre sur le continent. La menace de son supérieur avait atteint sa cible, si bien que l’irlandais n’avait même pas remarqué l’utilisation de son prénom au lieu de son nom de famille. Il se leva un peu brutalement et tourna le dos au médecin avant de franchir la porte. Il n’ajouta pas un mot. De toute façon il était attendu.


Vêtu d’un short de bain et d’un maillot de corps qui exposait ses bras musclés, Asling arriva à l’heure exacte du rendez-vous, n’ayant nullement envie d’arriver plus tôt que prévu. N’ayant nullement envie de se rendre là-bas.
Du monde était déjà présent et son cœur rata un battement en voyant Cassidy dans la foule. Il s’approcha alors de la jeune femme qui était aux côtés de Claire. Un sourire aux lèvres, il hocha la tête avant de saluer Claire tout d’abord, puis s’adressa à Cassidy.


« Mme. Dearing. Cassidy ! Je ne savais pas que tu y participais. Comment vas-tu ? »


Il avait rapidement compris que la balade se ferait en duo et il espérait être dans le même canoë que la jolie blonde. Malheureusement le destin en faisait autrement alors qu’on lui montra son coéquipier. L’irlandais ne put s’empêcher de dire, un peu froidement.


« C’est qui lui ? »


La vue de Cassidy avait rendu moins morose l’idée de devoir participer à la mission mais toute sa bonne humeur avait disparue lorsqu’il avait compris qu’il n’était pas avec sa bien aimée.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» [Event Djaul]
» MTGO Sealed Premier event.
» [event]La Famakna souffle sa première bougie
» [Event] Dernier Hommage à Vil Smisse 1.29
» MTG : Event Deck Innistrad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance ::  :: Event par ci, Event par là-
Sauter vers: