AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Jurassic World Renaissance a ouvert ses portes le 28/09/2016
et nous sommes heureux de vous accueillir sur ce forum!
Plein de personnages en libre service vous
attendent afin de commencer cette belle aventure,
n'hésitez pas à aller les voir.


Jurassic World Renaissance met à disposition deux places de modérateurs!
Si vous aimez le forum et que vous vous sentez prêts à nous rejoindre dans cette aventure
n'attendez plus et rendez vous dans
ce sujet pour en savoir plus!

JE VEUX ETRE MODERATEUR DE JWR!


Vous avez envie de poster une petite annonce dans cette barre
de recherche pour vous donner plus de chances de
trouver votre bonheur?
N'hésitez pas à le demander!
Pour en savoir plus c'est ici:

PETITES ANNONCES

EMMA RYDER
Tu aimes les demoiselles au grand coeur, qui sont très attachées à leur travail,
qui ont une grande famille et qui ont plein de liens sympas ?
Alors viens par ici. On a plein de bons donuts chez les Ryder.
Tu ne seras pas déçu.
Adopte une fille aînée

KEAWEAHEULU L. ALVARO
Envie d'un scénario qui roxe du poney rose ? Un homme à succès,
riche et qui a tout pour lui, y compris une ex-fiancée qui l'attend
de pied ferme avec la bonne intention de lui refaire le nez ?
Alors tu as trouvé ton bonheur !
ADOPTE UN EX-FIANCE

CLAIRE DEARING
Vous aimez les liens spéciaux, qui permettent d'apporter des
situations uniques et pleines de surprises dans vos RPS?
Pourquoi ne pas vous laisser tenter par un beau barbu au
caractère peu habituel? Le jeu du chat et de la souris a
commencé, à vous de courir plus vite!
Attrape moi si tu peux!

KEAWEAHEULU L. ALVARO
Fille d'artistes, elle a étonné tout le monde en embrassant une glorieuse carrière scientifique. Elle a étudié
dans une prestigieuse université américaine et a fait ses armes dans un fameux
laboratoire pharmaceutique... Belle, jeune et intelligente, elle a tout pour elle !
Elle risque de rapidement tomber sur sa meilleure amie,
mystérieusement disparue il y a quelques mois, les labos sont pas
bien grands. Envie de règlements de compte et d'un lien d'amitié-pour-la-vie ? C'est par ici !
Come to the scientific side, we have cookies


 :: Archives des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Promenade Nocturne [PV. Sierra]

avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 15/01/2017
✗ Appels a l'aide : 138
✗ JGolds : 4371

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Métier : Infirmier
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Fév - 19:22

Promenade nocturne

PV. Sierra










Asling avait levé les yeux de Deception Point qu’il était en train de lire alors que son téléphone lui avait indiqué la réception d’un nouveau message. Une moue d’incompréhension et d’interrogation avait alors prit son visage en regardant l’heure : deux heures du matin. Qui pouvait bien lui envoyer un sms à cette heure-ci ?
Sa surprise avait été encore plus importante alors qu’il eut ouvert ce dernier. Il s’agissait d’une demoiselle à en comprendre le sms qui semblait s’être trompée de destinataire. Ce qui était certain c’était qu’elle devait affronter la nuit toute seule.

Le jeune homme n’avait pas hésité. En effet, son insomnie l’empêchait de dormir et prendre l’air ne serait pas désagréable. Il ne doutait de rien et même s’il ne s’agissait pas de coucher avec la dite-demoiselle qu’il ne connaissait d’ailleurs pas, un peu de compagnie était toujours appréciable. Alors il s’était levé, avait enfilé un jeans et un rapide tee-shirt et était sorti dans la nuit.
Il ne faisait pas froid, ni chaud. Il se sentait bien alors que la lune se fondait dans les nuages et disparaissait à intervalles réguliers. La jeune femme avait parlé de bébés à s’occuper et comme, lui-même le savait très bien, il ne s’agissait pas de bébés humains, il devina assez aisément qu’il s’agissait de la nurserie.

A part son habitation, la ville et l’endroit où il travaillait, Asling ne s’était jamais vraiment baladé dans le parc. Heureusement, il trouva un plan qu’il prit en photo. La nurserie était indiquée assez proche, dans la zone 2. Il n’accéléra pas le pas, laissant le temps à la demoiselle de se préparer à sa venue proche. Dans la nuit, il alluma sa cigarette et mit une main dans sa proche, le sourire aux lèvres.
Oui Asling aimait la nuit. Il se fondait assez facilement dans le décor et le calme de la nuit lui permettait de penser, réfléchir, profiter…

Devant lui, le bâtiment de la nurserie se détachait. Il était arrivé. Il écrasa son mégot par terre avant de le ramasser et de le jeter puis il dégaina son téléphone. « Mademoiselle. Je suis aux portes de la nurserie. Si vous êtes d’humeur joueuse et que vous souhaitez découvrir qui se cache derrière ce numéro : ouvrez. Sans quoi je ferais demi-tour afin de ne pas vous déranger plus qu’outre mesure. » Il attendit, le téléphone dans la main, un peu impatient mais nullement stressé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 1 Fév - 21:20
Invité


   
   Sierra & Asling
   Promenade nocturne

U
ne soirée classique et totalement quelconque était en train de se transformer en une soirée assez curieuse….. J’avais voulu envoyer quelques SMS à Grace afin d’obtenir un peu de soutien. Cette dernière m’avait répondu sans trop attendre, malgré l’heure tardive, et j’en profitais donc pour la faire parler, ce qui me ferait passer quelques minutes de plus vers la fin de mon service de nuit. Quelqu’un allait prendre le relai dans à peine une heure mais il fallait que je tienne le coup, sans m’endormir (d’ennui, essentiellement !)  Malheureusement, mon second texto était parti dans la mauvaise boîte et je n’expliquais pas pourquoi j’avais utilisé mon portable du boulot qui contenait des tas de numéro de personnes que je ne connaissais pas (personnel du parc, évidemment). « Quelqu’un » m’avait répondu et je m’étais d’abord sentie gênée, réalisant bien vite que cette personne avait lu les légères confidences que je commençais à faire à Grace.  D’après la signature de la réponse, il s’agissait d’un jeune homme portant le prénom d’Asling. Jeune ? Comment pouvais-je en être sûre ?!! Puis, une autre information m’était fournie dans sa réponse : infirmier. Je n’étais pas habituée à fréquenter les infirmiers et je n’avais d’ailleurs pas idée de leur présence ici. Je me cantonnais toujours aux soigneurs, vétos et parfois même les scientifiques dont Jeremy Strange que je trouvais génial ! Je m’étais excusée du mieux que je pouvais en essayant de faire preuve d’humour…espérant fortement que la personne en face ne se soit pas moquée littéralement de moi pour ça. Un vrai début de conversation de nana !

Avec un léger sourire, j’ouvris le second texto de mon interlocuteur, celui dans lequel il me disait qu’il était partant pour une marche. Je pensais « Attends attends…quoi ?! Avec moi ? » La fin de son texto me laissait supposer que oui  … Je ne sus quoi répondre et le cri d’un petit vélociraptor tout juste sorti de l’œuf me donna un répit de quelques minutes et me permit d’y réfléchir : pouvais-je être agressée et trompée par quelqu’un au sein même de Jurassic World comme ce pourrait être le cas dans « la vraie vie » ? Il était évident que je n’aurais jamais accepté une telle proposition si celle-ci avait eu lieu à New York… D’ailleurs, je n’avais toujours pas accepté la dernière en date. Je partageais un point commun avec le dénommé Asling, nous trouvions tous les deux la nuit relativement longue ; rien de mal à entrer dans une petit discussion, n’est-ce pas ? D’un autre côté, je m’étais promis de ne plus m’approcher d’un seul mec au boulot. Pourquoi ? A cause de ma dernière expérience à SeaWorld. Personne n’était fiable et je campais sur mes positions, attendant de pouvoir demander son avis à Grace. Je n’eus pas le temps de laisser le petit raptor et revenir vers mon portable que ce dernier sonna à nouveau. Je restais bloquée quelques secondes sur le texto, réalisant qu’il était possible que l’inconnu soit derrière la porte comme il le prétendait. Ou alors était-ce une blague destinée à me faire sortir ? J’angoissais, clairement… Je n’étais jamais du genre à me sentir rassurée quand je travaillais jusqu’à tard le soir et la perspective d’ouvrir la porte ne m’enchantait pas. Aucune ouverture ne me permettait de voir, j’étais piégée…. Bien piégée entre la curiosité qui me poussait à ouvrir et la peur que j’avais souvent la nuit quand j’étais seule et le fait que j’échangeais avec un inconnu avec qui j’avais échangé que 2-3 SMS. Je retournais en vitesse près du raptor et trouvais sur l’un des bureaux non loin de la petite couveuse dans laquelle il était une bouteille d’aérosol qui devait sûrement servir à recharger une machine que je ne maîtrisais pas. Si j’avais besoin de me défendre, j’avais quelque chose à la main pour m’y aider, non ? Le souci était là, mon « arme » tenait dans une main et je n’allais sûrement pas aller loin avec ça. Revenant sur mes pas, je déverrouillais la porte avant de la pousser y découvrant un jeune homme qui n’avait pas l’air d’un psychopathe et qui attendait le plus simplement du monde derrière la porte. Il n’avait en effet pas l’air endormi et semblait décontracté. Je ne savais comment réagir mais étant largement naïve, je pris la parole la première, à mi-voix pour dire : « Je n’ai pas dit que j’étais à la nurserie. Demi-dieu…demi-docteur…je ne sais pas, mais devin, je commence à en être persuadée ! » Puis, restant à la porte de la nurserie, j’ajoutais, toujours incertaine mais réalisant qu’il n’allait sûrement pas me faire de mal : « Bonsoir… ! » Sierra ou l’art de tout faire à l’envers. Pourtant très bavarde, je ne savais pas encore quoi lui dire..attendant de voir ce qu’il allait lui-même me dire.


WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 15/01/2017
✗ Appels a l'aide : 138
✗ JGolds : 4371

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Métier : Infirmier
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Fév - 19:15

Promenade nocturne

PV. Sierra










Un petit sourire sur les lèvres, le jeune homme se tenait dos à la porte, terminant sa cigarette. Il se demandait si la demoiselle aurait le courage de céder à l’inconnu et de venir à la porte. L’attente lui semblait longue mais il ne doutait pas de lui, jamais. Il avait du charme, il le savait et même pas message il savait attirer l’attention de ces demoiselles.
Finalement, il entendit des bruits de pas, fortement calfeutrés par la porte en fer qui se tenait dans son dos. Mais le silence la nuit trahissait le moindre mouvement et Asling entendit parfaitement les pas s’avancer. Elle arrive !

Lorsque la porte s’ouvrit, il se retourna et posa ses prunelles sur une charmante demoiselle, brune, au visage rond et doux. Pas un seul instant Asling n’avait pensé tomber sur une vieille dame ou bien une femme laide mais il était très heureux de découvrir la beauté de l’inconnue. Il avait tiré le gros lot au loto c’était certain. Tu aurais une chance de cocu si tu étais en couple mon gars.

Ses yeux glissèrent sur les mains de la jeune femme qui enserrait une sorte de fiole, très certainement un aérosol pour se défendre. Il se retint de pouffer et trouver un côté mignon très prononcé sur la jeune femme qui le fit craquer.
Soudain, il n’envisagea plus bonnement l’idée de simplement la renverser sur une table. Il avait une envie de jouer, de la draguer, faire chavirer son cœur pour l’avoir à lui. Oui cette demoiselle n’était pas tout à fait comme celles qu’il avait l’habitude de draguer et ses joues rougies le confirmaient. Il ne pourrait pas « l’attaquer » comme il en avait l’habitude et cette idée de challenge lui conférait un but qui lui avait manqué.

Le jeune infirmier la laissa lui fournir quelques compliments avant qu’elle ne lui dise bonsoir. Il n’ajouta rien, la laissant parler mais lorsqu’elle eut terminé, il s’avança vers elle et murmura.
« Puis-je ? »
Sans attendre de réponse, il s’avança envers et l’embrassa sur les deux joues comme guise de bonsoir puis ajouta doucement, alors que sa main attrapait le poignet de la jeune femme pour récupérer son « arme ».
« Bonsoir mademoiselle. »
Il porta à ses yeux la bombe d’aérosol et eut un petit sourire amusé sur les lèvres. L’infirmier, la regardant droit dans les yeux, lui tendit la bombe pour la lui rendre.
« Je ne suis malheureusement pas devin mais il me semble que c’est le seul endroit où on peut s’occuper de bébés dinosaures sur l’île. Ais-je raison ? Cependant, je ne suis pas certain que tu aurais pu accomplir grand-chose avec ton arme. Mais ne t’en fais pas, je ne suis pas là pour te kidnapper.»
Ou te violer. Ses yeux passèrent au-dessus de l’épaule de la jeune femme et scannèrent  la salle dans la pénombre qui était derrière le corps de Sierra. Elle restait devant la porte et Asling ne fut pas certain s’il pourrait rentrer ou non dans la nurserie. Tant pis, il n’avait pas d’objection à rester dehors sous ses températures tièdes.
« Je n’ai pas l’autorisation de rentrer c’est ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 15 Fév - 19:51
Invité


   
   Sierra & Asling
   Promenade nocturne

N
on seulement le jeune homme ne semblait pas être du genre de ceux qui perdent leur temps mais en plus, il faisait exactement ce qu’il annonçait vouloir faire. Je pensais à une blague ou peut-être qu’un nouveau SMS arriverait sur ma boîte pour me faire entendre qu’en réalité, il n’allait pas venir. L’ambiance du travail de nuit me faisait toujours angoisser un peu… Quand le cri d’un dinosaure se laissait entendre dans la nuit aussi (et surtout !) J’étais ridicule d’avoir peur alors qu’il n’y avait pas de raisons valables, mais j’avais toujours eu les dinosaures dans mon imaginaire et l’imaginaire m’avait toujours laissé entendre que les dinosaures étaient de méchants lézards…. Bien sûr, j’avais une naïvement hors du commun en pensant ça, mais j’avais renoncé depuis longtemps à aller contre ma nature. Je doutais du texto qui me disait que le jeune homme était aux portes de la nurserie, mais je ne pouvais pas non plus rester sans vérifier…sans rien faire ! En un temps record, j’avais fini par me décider à me rendre à la porte, serrant un objet dans mes mains, juste « au cas ou » et avait la certitude qu’il me suffirait de crier si quelque chose se passait mal.
J’ouvris la porte sur un jeune homme qui me fit hausser les sourcils de surprise (et j’espérais qu’il ne l’ait pas remarqué). Il était…comment dire… pas mal du tout ! Et le sourire qu’il affichait n’aidait pas franchement à rendre mon analyse neutre. Parce que j’étais mal à l’aise lorsqu’il était question de silences, je pris la parole en premier, mais je ne m’attendais pas à le voir approcher, encore moins qu’il m’embrasse en guise de « bonsoir »! Puisque j’étais prise au piège et incapable de savoir s’il était dangereux ou si j’étais juste complètement cinglée, je le laissais attraper l’aérosol dans mes mains, serrant les dents sans prononcer le moindre mot. Étais-je d’ores et déjà dans un mauvais pas ?! Il reprit la parole, me tendant de nouveau « mon arme » avant de parler à son tour et c’était tout ce qu’il me fallait pour me relaxer un peu. Le silence et les interrogations n’étaient pas mon fort, il me fallait des réponses et du bavardage incessant… Incorrigible… même en pleine nuit et crevée !

Quand il me fit remarquer que la nurserie était le seul endroit pour s’occuper des bébés dinosaures, je ne pus que hausser les épaules avant de dire : « Bien vu ! » Puis, je fis mine d’ignorer la fin de ses paroles mais je ne pus m’empêcher d’en rire. Il avait vu clair dans mon jeu et avec mon « arme ». Cette fois-ci, j’étais obligée d’ouvrir la bouche pour déverser mon flot habituel de paroles : « On ne sait jamais… Tu es arrivé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, si ça se trouve, tu m’observes depuis le moment où je suis entrée ici ! » Je levais un sourcil, ne croyant pas moi-même à mes paroles et j’ajoutais : « Ou pas… On ne se connaît pas vraiment… » J’étouffais un éclat de rire avant de rectifier : « … enfin pas du tout. Puis-je savoir pourquoi tu es là, alors ? » Je l’interrogeais du regard, gardant un petit sourire sur les lèvres. Inutile de le couvrir de questions… Je le regardais plutôt regarder au dessus de mon épaule pendant que je lui répondais. Et s’il voulait quelque chose dans la nurserie ?! J’étais responsable, je ne pouvais commettre la moindre erreur et les petits dinosaures étaient sous ma responsabilité pour le moment. Il me demanda d’ailleurs s’il avait l’autorisation d’entrer. Et pour lui montrer que j’étais disposée à jouer un petit jeu, j’occupais tout l’espace de la porte entrouverte avant de répondre en pinçant les lèvres : «  Je crains que la nurserie soit réservée aux gens qui s’expliquent. » C’était un fond de taquinerie et de provocation. Il allait falloir qu’il me parle un peu sur les raisons de sa présence ici et qu’il m’en dise plus sur lui. Il était assez difficile de le croire, mais je ne connaissais absolument pas ce jeune homme et je n’avais pas l’impression d’être en faute en tentant d’en savoir plus.  



WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 15/01/2017
✗ Appels a l'aide : 138
✗ JGolds : 4371

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Métier : Infirmier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Fév - 20:40

Promenade nocturne

PV. Sierra










« On ne sait jamais… Tu es arrivé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, si ça se trouve, tu m’observes depuis le moment où je suis entrée ici ! »
Le jeune sourit franchement, ricanant doucement.  La jeune femme qui semblait terriblement timide aux premières apparences prenait du galon et le titillait, commençant à jouer et à entrer dans son jeu et cela, cela lui plaisait terriblement !
« Tu sais, si je t’avais déjà vue, je n’aurais pas laissé une telle beauté passer à côté. »
Flatteur.  Il aimait jouer avec les jeunes femmes et même s’il passait sur le gros lourdaud aux compliments faciles, cela ne le dérangeait pas car il savait qu’en fin de compte le compliment touchait tout de même le cœur de la jeune femme et c’était tout ce qu’il fallait. D’après ses quelques expériences en tout cas.
« Ou pas… On ne se connaît pas vraiment… »
Elle rigola, son rire était cristallin, charmant. Ses pommettes se retroussaient alors qu’elle rigolait. Oui, Asling remarquait chaque partie de sa « proie » voulant s’assurer qu’il connaitrait ses mimiques. C’était d’ailleurs cette dernière partie qui le faisait craquer chez une femme. Les femmes belles il y en avait mais des femmes avec du charme c’était autre chose.
« … enfin pas du tout. Puis-je savoir pourquoi tu es là, alors ? »
Il arqua un sourcil et garda un sourire malicieux sur les lèvres.Alors comme ça tu veux savoir pourquoi je suis là… Pour toi évidemment. bien entendu, il garda sa remarque pour lui. Le vent se levait sur l’île alors qu’il demandait s’il pouvait entrer. La jeune femme, qui devenait de plus en plus joueuse, chercha à lui barrer la route.
«  Je crains que la nurserie soit réservée aux gens qui s’expliquent.
-tu sais, avec ton poids plume, je pense que je peux aisément passer même avec toute la bonne volonté du monde. »

Cependant, il n’essaya pas. Il resta devant elle. Il s’avança de quelques pas vers elle et murmura à son oreille, rapprochant ainsi leurs deux visages et essayant de troubler la jeune demoiselle.
« Je te l’ai dis… je suis venu parce que… »
Il recula alors subitement et sourit. Il rompit le charme et regarda la jeune femme dans les yeux alors qu’il déclara d’une voix forte et amusée.
« Parce que j’étais victime d’une insomnie et je ne savais que faire de mon temps libre. Alors avoir de la compagnie ne me dérangeait pas. »
Asling regarda à nouveau à l’intérieur. Il était certain qu’il ne pourrait rentrer dans l’établissement alors il capitula, de toute façon ce n’étiat pas ce qui l’intéressait.
« Si je ne peux pas rentrer, peux-tu me dire quand tu termines afin que je te raccompagnes chez toi ? Tu sais avec tous ses dinosaures, ce n’est pas prudent pour une jeune femme de trainer seule le soir. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» schéma nocturne
» Dessiner une foret dans le style Sierra
» Samedi 19 Juin - Nocturne Zombies : Death Camp - Belcodène
» Micromania Games Show (nocturne)
» Demyx,la mélopée nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance :: Archives des Rps-
Sauter vers: