AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Jurassic World Renaissance a ouvert ses portes le 28/09/2016
et nous sommes heureux de vous accueillir sur ce forum!
Plein de personnages en libre service vous
attendent afin de commencer cette belle aventure,
n'hésitez pas à aller les voir.

Vous avez envie de poster une petite annonce dans cette barre
de recherche pour vous donner plus de chances de
trouver votre bonheur?
N'hésitez pas à le demander!
Pour en savoir plus c'est ici:
PETITES ANNONCES

LES PREDEFINIS DE JWR
Vous aimez avoir des liens importants dès votre arrivée
et vous souhaitez que votre personnage puisse accomplir de
grandes choses sur JWR? Pourquoi ne pas opter pour un de nos prédéfinis?
Ils sont cools, et vous apporteront une aisance en jeu à ne pas négliger!
Pour les voir de plus près:
Liste des prédéfinis

LES INSCRIPTIONS SUR JWR
Le groupe des ANIMALIERS est fermé aux nouvelles inscriptions, hors scénarios et prédéfinis
pour cause de surpopulation. Les groupes des
Administation / Techniciens et recherche / et Autres
bénéficient d'un bonus de
100 Jgolds
à la validation car ils sont en sous effectif. Merci de les choisir! :59:


 :: Archives des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours particulier : retour à l'école - Maksim

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Mer 4 Jan - 18:29
Invité
Cours particulier
Kyle & Maksim
J’étais vraiment ailleurs. Je savais qu’il fallait que l’on retourne dans le salon pour se remettre à ce fameux cours sur les dinosaures mais en même temps, je n’avais pas spécialement envie de bouger, captivé par le regard que Kyle avait posé sur moi. Cet homme était un réel danger pour moi, il me faisait ressentir des choses sur lesquelles j’étais incapable de poser un nom et pire que tout, il m’empêchait de réfléchir dans ce genre de moment. Il était trop près de moi et je savais que j’allais me bruler les ailes. J’étais attiré par lui comme un papillon de nuit pouvait l’être d’une lampe. Et il finissait immanquablement par griller dans ce genre de moment. Hors, je ne voulais pas me retrouver sans aile. Mais je ne pus résister à la tentation. Je m’approchais donc du jeune homme lentement avant de poser mes mains sur son torse et de lui demander de m’embrasser. Moi qui étais persuadé d’avoir pensé, je fus étonné quand il me répondit qu’il était d’accord. Ainsi, je n’avais pas pensé. Je vis alors la tête de Kyle se pencher vers moi et avant que je ne comprenne ce qui allait se passer, ses lèvres furent sur les miennes. Ce fut comme si une flopée de papillons se mettaient à virevolter dans mon ventre. S’il c’était attendu à ce que je le repousse, il avait tout faux. Depuis notre rencontre, je m’étais toujours demandé quel goût pouvait avoir ses lèvres, une question qui m’avait hanté dès l’instant où j’avais découvert qu’il se trouvait à Jurassic World et j’avais enfin ma réponse. Elles avaient le goût du danger, un goût terrifiant et terriblement excitant à la fois. Mes mains remontèrent le long du torse de Kyle alors qu’une de ses mains se posaient sur ma joue pour la caresser délicatement. Ce contact m’électrisa et mes mains vinrent se poser dans la nuque du jeune homme. Je ne voulais pas qu’il recule, le manque serait trop difficile à combler par la suite. En un baiser, le jeune homme m’avait rendu accroc. A aucun instant je ne rompis le contact entre nos lèvres, j’en étais tout bonnement incapable.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 4 Jan - 19:12
Invité

 
 
Cours particulier

 
♕ Maksim & Kyle ♕

 

Kyle n'était sur de rien, même pas d'avoir fait le bon geste après lui avoir répondu. Et malgré le fait qu'elle en ait fait la demande il n'était pas certain qu'elle ne le repousserait pas violemment et visiblement ce ne fut pas le cas. Elle semblait même accepter ce qui était en train de se passer. Est-ce qu'il rêvait ? Kyle n'en savait vraiment rien mais ce qui était sur c'est qu'il n'avait pas envie de se réveiller là, parce que ce rêve qu'il faisait avec Maksim dedans était extra.
Quand les mains de Maksim glissèrent sur sa nuque Kyle sentit tout un tas de frissons l'envahir, montant le long de sa colonne vertébrale et intérieurement c'était encore différent. Vu qu'elle ne le repoussait pas il intensifia le baiser, posant son autre main sur la taille de la jeune vétérinaire et la glissa légèrement au niveau de son dos, l'approchant un peu plus de lui si c'était encore possible. Si bien que leurs deux corps étaient à présent extrêmement proches et que Kyle se laissait envahir par tout ce qu'il pouvait ressentir. Il l'avait toujours désiré, même le jour de leur rencontre il avait été attiré par elle que Nuada les présente ou non. Mais la réaction de Maksim avait radicalement calmé le jeune homme et il avait donc, depuis tout ce temps réfréné ses envies les plus profondes pour éviter qu'elle ne le jette encore. Mais ce soir, peu être qu'il pourrait enfin gouter à ce qui le tentait depuis si longtemps.
Kyle cessa le baiser juste un instant, le temps de reprendre son souffle et en profita pour mieux la regarder encore et lui offrir un léger sourire, espérant en recevoir ou moins un petit en retour. Sa main n'avait pas quitté sa joue et il ne retourna pas de suite à ses lèvres malgré l'envie qu'il pouvait avoir de reprendre de plus belle. Il voulait juste lui laisser la possibilité de changer d'avis si elle le décidait ou tout simplement de mettre fin à ce moment pour retourner à ce qu'ils étaient venu faire. Ce serait difficile c'est sur, mais Kyle saurait sans doute mettre de côté ce désir qu'il ressentait à présent si elle lui laissait entrevoir une chance de reprendre où ils s'étaient arrêté après ce cours qu'il était venu prendre. Mais il ne pu s'empêcher d'effleurer à nouveau ses lèvres, par envie, par jeu, attendant une réaction.
   
 

  © FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 4 Jan - 22:01
Invité
Cours particulier
Kyle & Maksim
Je ne savais pas si j’avais eu l’idée du siècle ou si je venais tout simplement de faire la plus grosse erreur de toute ma vie. Mais en même temps, je ne pouvais pas savoir avant d’essayer alors quitte à me casser la figure, autant que ce le soit à la suite d’un tel baiser. Ce dernier s’était voulu chaste de prime abord, comme une découverte, mais il devint bien plus dévastateur quand Kyle se rendit compte que je ne comptais le repousser. Je sentis sa main se poser sur ma taille puis dans mon dos, m’arrachant des frissons le long de la colonne. Je dus m’accrocher un peu plus à Kyle pour ne pas tomber et, comme s’il avait compris ma faiblesse, il me rapprocha de lui. Nos deux corps étaient pratiquement collés et j’avais encore bien plus de difficultés pour réfléchir. Finalement, il mit un terme au baiser mais ne s’écarta pas totalement de moi. Et ce fut comme si mon cerveau se remettait en marche à cet instant précis. Je n’arrivais pas à réaliser ce que j’avais fait, cela ne me ressemblait pourtant pas du tout de faire ce genre de demande. Quand Kyle me souris, je ne pus que lui en faire un en retour. Mais il fallait que je me ressaisisse, que je me rappelle ce que Nuada m’avait raconté à propos de Kyle quand elle m’avait parlé de lui avant qu’il n’arrive. Il n’arrivait pas à se fixer avec une femme et en changeait comme on change de chemise. Hors, clairement, ce n’était pas le genre d’homme qu’il me fallait. J’étais plutôt le genre de femme à rechercher un homme stable, quelqu’un qui ferait des projets sur le long terme. Et puis, n’oublions pas que Kyle n’était pas venu ici pour ce genre de rapprochement mais bel et bien pour un cours sur les dinosaures. Oui, voilà enfin une pensée cohérente, une pensée à laquelle je m’accrochais comme on s’accroche à quelque chose de solide pour éviter de tomber dans le vide. Il fallait à tout prix que j’évite à nouveau ce genre de situation, Kyle m’empêchait trop facilement de réfléchir et je n’aimais pas ça. Ma résolution prise, je glissais une main dans mes cheveux au moment où il se remit à frôler mes lèvres des siennes. Un nouvel électrochoc me parcourut et s’en était terminé de mes pensées cohérentes. « Et merde, au diable la leçon! » Je reposais alors impérieusement mes lèvres sur celles de Kyle, reprenant le baiser là où il c’était arrêté, mes mains de nouveau dans la nuque du jeune homme, frôlant cette dernière du bout des doigts.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 4 Jan - 22:20
Invité

 
 
Cours particulier

 
♕ Maksim & Kyle ♕

 

C'était dur pour Kyle de ne pas l'embrasser de nouveau, et c'est pour ça qu'il lui laissa le temps de reprendre un peu ses esprits, histoire qu'elle se rende compte de ce qu'ils étaient en train de faire. Il ne tenait pas à se faire envoyer sur les roses une fois qu'elle aurait compris qu'ils avaient franchis certaines limites vu la manière dont les choses se passaient en eux en général, il ne voulait pas de reproches. Et apparemment elle mit un peu de temps à se décider et c'est sans doute Kyle qui la troubla à nouveau, mais il ne le fit pas exprès juste qu'il avait envie de reprendre le baiser et que son envie devenait de plus en plus forte. Certes, il n'était pas un homme à se fixer et collectionnait les aventures mais ce n'était pas non plus le genre d'homme à changer de conquête tous les soirs. Il profitait juste des moments passées avec ces fameuses conquêtes jusqu'à ce que la magie disparaisse ou tout simplement que la réalité le rattrape. Et puis s'il n'y avait pas de sentiments naissants pas la peine de s'attarder sur une relation. Et puis ce soir Kyle n'était pas envie de réfléchir, juste de profiter. Alors forcément quand elle réagit à ce qu'il venait de faire et qu'elle colla à nouveau ses lèvres sur les siennes tout en plaçant ses mains sur sa nuque, Kyle ne pu faire autrement que répondre. Après tout, c'était super agréable ce genre de gestes, c'était comme des caresses et ça le faisait frissonner intérieurement, lui donnant envie de continuer, prolonger le moment et surtout en découvrir plus. Le baiser prenait une nouvelle tournure car cette fois-ci Kyle la poussa légèrement jusqu'au frigo tout en la gardant contre lui et bien entendu ne quitta pas ses lèvres une seule seconde. Oui, il avait entendu ses quelques mots et n'avait pas envisager d'y répondre. Ce qu'ils étaient en train de faire suffisait largement comme réponse. L'autre main de Kyle quitta la joue de la jeune femme et termina sur la hanche de Maksim glissant doucement mais surement sous le haut de celle-ci, désirant plus qu'un simple baiser, se laissant quelque peu emporté par son élan. La manière dont cela se fit fut assez timide dans l'ensemble car comme toujours Kyle était sur la réserve, ne sachant pas si elle allait le laisser faire ou non. Mais elle glissa sous le haut et frôla sa peau pour finir par se poser réellement sur celle-ci. Kyle adora la sensation que ce toucher lui procura, sa peau était chaude et douce, elle était tout le contraire de ce que pouvait être Maksim en apparence en faite et c'était appréciable.
   
 

  © FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 10:11
Invité
Cours particulier
Kyle & Maksim
Il fallait que je m’accroche à des pensées cohérentes, que j’évite de perdre à nouveau les pédales comme ce fut le cas quelques minutes plus tôt. Mais dès l’instant où Kyle frôla à nouveau mes lèvres, s’en fut terminé. Je reposais alors mes lèvres sur les siennes, incapable de me résonner. En même si je ne voulais pas l’admettre, j’aurais de toute façon finit par craquer et par embrasser le jeune homme, c’était pratique sûr. Mais je refusais de me l’admettre car ce serait trop me dévoiler que de raconter à Kyle qu’il pouvait m’attirer depuis la première seconde où je l’avais vu. Le jeune homme finit par me faire reculer et je me retrouvais contre mon frigo. Mon corps frissonna et j’essayais de me persuader que c’était le froid de la porte qui me faisait réagir ainsi et non le plaisir qu’un tel acte pouvait me donner. Les sensations que je pouvais éprouver étaient étranges. Il y avait du plaisir mais en même temps, j’étais terrorisé. Même si je n’en montrais rien, j’avais peur de ce qui était en train de se passer. Après tout, c’était tout nouveau pour moi et je ne m’y étais absolument pas préparé. Parce que je ne me faisais aucune illusion, je savais où ce simple baiser allait nous mener. Et c’était certainement ça le plus terrifiant. Parce qu’il allait falloir que je dise à Kyle que je n’avais encore jamais eu de petit ami et pour voir que j’avais trente ans, ce n’était pas glorieux. Mais en même temps, avec le caractère que je me trimballais, il devait un peu s’en douter. Mais il fallait que je lui dise, c’était important quand même. Je sentis soudain la main que Kyle avait posé sur ma joue descendre jusqu’à ma hanche pour finalement se glisser sous mon débardeur, m’arrachant de nouveau frisson. Si le premier contact ne fut qu’un simple frôlement, je sentis rapidement la main de Kyle se poser pleinement sur ma peau, me faisant soupirer. C’était très clairement un contact agréable et même si ce n’était que sur ma hanche, mon corps se couvrit de frissons. Mes propres mains n’étaient pas en reste car après avoir longuement caressé la nuque de Kyle, l’une d’entre elle se glissa également sous le haut du jeune homme, frôlant son dos et sentant les muscles rouler sous mes doigts. Clairement, il était bien plus musclé que ce que je m’étais imaginé et je n’avais désormais qu’une envie, lui enlever son t-shirt pour vérifier ça de mes propres yeux. Mais chaque chose en son temps. Je finis par m’écarter également, rompant le baiser, reprenant mon souffle. « Kyle, attends… Faut que je te dise quelque chose… » C’était la seule pensée cohérente qui m’était venue car avec la main de Kyle sur moi, j’étais incapable de me résonner, de me dire qu’il faudrait peut-être se remettre à ce pourquoi le jeune homme était venu.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 10:33
Invité

 
 
Cours particulier

 
♕ Maksim & Kyle ♕

 

Une certaine tension qui s'était accumulé entre eux était en train de disparaitre avec les baisers qu'ils échangeaient et c'était plutôt agréable. Kyle appréciait vraiment qu'elle soit sur la même longueur d'onde que lui et qu'elle ne cherche pas à le repousser dans un éclair de raison qui aurait pu lui revenir. Parce que quelque part il se disait qu'elle avait totalement perdu la raison étant donné qu'elle avait demandé à ce qu'il l'embrasse alors qu'il était persuadé qu'elle ne l'appréciait pas. Mais de toute façon Kyle n'était pas en état de réfléchir et préférait nettement profiter de chaque secondes des fois que tout ceci ne dure pas. Au moins il aurait réussit à percer la carapace de la vétérinaire et ça pourrait déjà être une victoire personnelle. Nuada serait heureuse si elle apprenait ça, mais Kyle n'était pas le genre à aller le raconter, du moins pas aussi vite, pas de cette façon. Et puis ce n'était qu'une victoire, il était loin d'avoir gagné la guerre, avec Maksim fallait s'attendre à tout, qu'elle le jette ensuite par exemple ou même qu'elle fasse marche arrière. Et malgré le fait qu'elle semblait apprécier et même prendre quelques initiatives plus que plaisantes, elle finit malgré tout par rompre le baiser et prendre la parole. Comme si quelque chose de super important allait être dit. Kyle fronça légèrement les sourcils, se demandant bien ce qu'elle avait à lui dire. Il en profita lui aussi pour reprendre son souffle et lui dit simplement "- Quoi ..." avant de penser à quelque chose qui était malgré tout important et c'était sans aucun doute de ça qu'elle voulait lui parler. "- ouais on va se protéger ouais mais j'ai rien sur moi, je suppose que t'en as pas..." sinon pourquoi elle l'aurait interrompu dans un moment pareil ? ils étaient loin d'en être là mais bon parfois c'est mieux de mettre les choses au clair avant, comme ça au moins on est moins déçu si ça ne se fait pas. Et puis Kyle pouvait comprendre qu'elle veuille se protéger, mais s'il était venu avec une capote dans la poche elle n'aurait surement mal pris, donc autant qu'il soit franc. Et si c'était vraiment ça le problème, ils pourraient continuer à s'amuser encore un peu avant de décider si Kyle devrait retourner à son appartement ou carrément oublier l'idée et se calmer tranquillement en buvant un café et en reprenant cette satané leçon sur les dinosaures.
   
 

  © FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 10:52
Invité
Cours particulier
Kyle & Maksim
Il fallait que je lui dise la vérité sur moi et c’était pour cela que j’avais mis pendant un instant le baiser et tout ce que nous faisions sur pause. Mais je ne savais pas comment Kyle allait réagir à ce que je lui disais et il y avait tellement de possibilité. Ma déclaration pourrait ne rien changer comme tout arrêter. J’étais prête à m’exposer à un rejet même si je me doutais qu’après ce qu’il venait de se passer entre Kyle et moi, ce serait douloureux. Mais je me devais d’être honnête avec lui, de lui dire la vérité plutôt qu’il ne le découvre de lui-même et qu’il ne m’en fasse la reproche ou pire encore, qu’il arrête tout alors qu’on avait été encore plus loin. J’avais dans l’idée que c’était une démarche louable et que cela n’allait pas déranger le jeune homme. Mais il ne semblait pas comprendre ce que j’avais à lui dire. Alors d’accord, le sujet de la protection était évidemment important mais non, je ne voulais pas parler de ça. Et le pire, c’était que j’en avais des protections dans un tiroir d’une de mes tables de chevet, je ne les avais pas enlevé depuis la dernière fois où Alexane était venue chez moi avec ça en me disant simplement que c’était au cas où. Je posais mes mains sur le torse de Kyle, essayant de rassembler mon courage pour lui avouer ce que j’avais à lui dire. « Non, c’est pas ça… Je… Je n’ai jamais… Couché avec quelqu’un. » Bon, au moins, maintenant, c’était dit et advienne que pourra. Les cartes étaient dans la main du jeune homme et à lui d’en faire ce qu’il voulait. Mais j’avais peur de ce qu’il pourrait faire car une chose était sûre, rien ne serait plus pareil entre lui et moi s’il venait à accepter ou refuser. S’il refusait, il devrait se douter que ce genre de moment ne se représenterait certainement jamais. Je n’étais déjà pas le genre de femme à me jeter comme ça sur un homme alors si en plus il me rejetait, c’était peine perdue qu’il essaye de recommencer plus tard. Et s’il venait à accepter… On verrait bien ce qu’il se passerait. Mais j’étais là, à attendre une réaction de Kyle, en me disant que c’était bien la première fois que mon destin n’était plus entre mes mains.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 11:26
Invité

 
 
Cours particulier

 
♕ Maksim & Kyle ♕

 

Il est vrai que Kyle avait pensé aux bières, aux cafés, mais absolument pas aux protections étant donné que ce genre de chose était totalement exclus de son esprit quand il avait décidé de venir frapper chez elle pour prendre cette leçon sur les dinosaures. Il était donc normal qu'il n'en ait pas avec lui, surtout que ça n'avait rien d'un rendez-vous galant. D'ailleurs personne n'aurait pu prédire ce qui était en train de se passer. Mais bon, étant donné qu'elle semblait envisager autre chose vu sa réaction Kyle se demanda bien de quoi il pouvait savoir. Surtout que bon, elle était un peu longue à se décider à parler et que les mots semblaient avoir du mal à sortir. Il ne compris pas de suite ce qu'elle voulait dire par là et c'est pour ça qu'il resta ainsi l'air surpris. Et puis il lui dit "- Oh...et j'imagine que c'est quelque chose d'important pour toi..." et on pu sentir une certaine déception sur l'expression de son visage. Bon, au moins elle avait eu la franchise de lui dire, de le prévenir, au moins maintenant il comprenait mieux pourquoi elle était si .... difficile à comprendre. Elle devait être de ceux qui accordent une importance capitale à leur première fois et du coup et bien ce ne serait pas avec lui, logique. Ou peu être que ça serait avec lui mais pas maintenant quoi. A son âge, elle devait certainement se réserver pour l'homme qu'elle considérerait comme l'homme de sa vie, donc celui qui deviendrait son époux un jour et forcément et bien Kyle n'était pas le bon. Fin bon, en même temps ça soulevait tout un tas de questions. Est-ce qu'elle se réservait pour le mariage ou est-ce qu'elle préférait que sa première fois soit vraiment spéciale donc avec un mec qu'elle aurait fréquenté longtemps. Mais Kyle ne préféra rien lui demander. Retirant simplement ses mains, à regret d'ailleurs et s'éloigna sans pour autant reculer réellement. Il ne voulait pas s'imposer mais ne réagissait pas au fait que c'était elle qui lui avait demandé de l'embrasser. Il était juste un peu déçu sur le coup. Si elle lui avait dit ça c'est que c'était important pour elle et donc qu'il devait le prendre en compte et même prendre ça pour une manière de lui faire comprendre qu'il ne se passerait rien entre eux. Pourtant il avait bien sentit qu'elle était réceptive et que ça lui plaisait. Et puis il ajouta "- Désolé... j'ai du te paraitre ridicule avec ce que je t'ai dit...je...je voulait pas te brusquer..." après la déception c'était la culpabilité qui prenait place chez Kyle. Et vu son caractère et tout Kyle se sentait gêné maintenant, il se voyait mal lui demander si elle voulait qu'ils se fréquentes, qu'ils s'ignorent, enfin ce qu'elle attendait de lui en réalité.
   
 

  © FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 12:32
Invité
Cours particulier
Kyle & Maksim
D-s l’instant où les mots avaient franchi mes lèvres, je savais que j’allais avoir droit à un rejet. Mais le savoir et le vivre, ce n’était pas la même chose. Ce n’était pas que j’accordais une importance capitale à ma première fois. J’aurais pu ne plus être vierge et bien, j’en serais contente. Mais en même temps, c’était plus complexe que cela parce que j’y accordais quand même une petite importance, ce n’était pas quelque chose à prendre à la légère. Je voyais que Kyle était déçu mais il ne comprenait pas la véritable raison. Pour lui, c’était que certainement j’étais de ces femmes qui attendent l’homme de leur vie, celui avec qui elles se marieraient et auraient des enfants. Comment lui faire comprendre que ce n’était pas mon cas… Je sentis alors les mains de Kyle quitter mon corps alors qu’il s’éloignait légèrement et là, je sus ce que c’était que la douleur d’un rejet. Je baissais la tête, honteuse. Comment avais-je pu croire que le jeune homme allait comprendre mon problème et l’accepter. Je remarquais alors que j’avais toujours mes mains sur le torse de Kyle et je finis par les enlever pour les glisser dans mon dos. Je devais trouver quelque chose à faire, quelque chose à dire mais rien ne me venait en tête. Je finis par me souvenir que le nécessaire à soins se trouvait toujours là et n’était pas rangé. M’éloignant donc définitivement du jeune homme, j’entrepris de ranger ce qui avait été sortis. Je laissais Kyle sans réponse et ce n’était peut-être pas plus mal que tout se soit arrêté. Après tout, que ce serait-il passé si j’avais fini par coucher avec lui, une fois qu’il aurait eu ce qu’il voulait… Je ne préférais pas le savoir alors le mieux, c’était de ne pas coucher avec Kyle. Même si c’était douloureux de le laisser comme ça alors que j’avais toujours cette envie de lui chevillé au corps. Essayant de reprendre contenance, je me tournais à nouveau vers lui, comme si de rien n’était. « Tu peux retourner t’installer au salon, j’arrive. » Sans demander mon reste, je filais dans la salle de bain pour ranger la trousse de secours et je m’attardais un court instant devant mon miroir. Si seulement je n’avais pas eu le caractère que j’avais, peut-être que tout aurait été plus simple avec le jeune homme mais également avec les autres. C’était la vie que j’avais eu en Afrique du Sud qui m’avait forgé et je m’étais toujours demandé comment j’aurais été si j’avais grandi dans un autre contexte, si je n’étais pas l’asociale Maksim Calaghan. Peut-être que comme des amies de l’école vétérinaire, je serais déjà mariée avec des enfants… Mais au lieu de ça, je me trainais lamentablement dans mon existence, seule. « Eh bien, tu veux que je te dise Maksim… Tu me fais pitié… » Il n’était pas rare que je parle à mon reflet mais c’était bien la première fois que je me parlais de cette façon. Je soupirais en penchant à nouveau la tête, prête à retourner dans le salon pour reprendre mes explications sur les dinosaures. Parce que je savais désormais qu’il ne se passerait rien de plus avec Kyle alors autant terminer tout ça rapidement qu’il s’en aille et que je puisse aller tranquillement me morfondre sur mon propre sort. Mais j’étais incapable de bouger, les pieds collés au sol, le visage toujours baissé alors que des larmes commençaient à couler sur mes joues. L’insignifiance même de mon existence me revenait en plein visage et cela faisait mal. Il fallait que je reprenne le contrôle de mes émotions et que je retourne le plus rapidement possible dans le salon sinon Kyle allait finir par se douter de quelque chose.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 12:58
Invité

 
 
Cours particulier

 
♕ Maksim & Kyle ♕

 

Kyle mit un certain temps à comprendre ce qui se passait réellement et ce n'est vraiment que lorsqu'elle retira ses mains de sur son torse qu'il compris ce qui se passait réellement. D'ailleurs il avait été tellement surpris par sa révélation qu'il ne s'était même pas rendu compte qu'elle avait gardé ses mains sur lui pendant quelques longues secondes encore. Et quand elle lui dit de vive voix qu'il pouvait aller s'installer sur le canapé pour reprendre ce fameux cours qu'il compris qu'il venait de se prendre un vent monumental. Lui qui avait pensé que peu être elle répondrait à ce qu'il venait de lui dire, lui expliquerait ce qu'elle attendait exactement de lui, venait d'être ignoré d'une manière qu'il n'avait jamais encore du affronter. Maksim savait se montrer froide et blessante et là c'est exactement ce qu'il ressentit quand elle lui dit ceci. Il tourna la tête vers le salon, puis se rendit vers le canapé mais ne s'y installa même pas. Maksim avait quitté la pièce et Kyle était en train de se demander ce qu'il faisait encore là. Elle venait de se comporter avec lui exactement de la même manière qu'à leur première rencontre et ça faisait mal, surtout après ce qui venait de se passer. Ces baisers échangés avaient été plus qu'agréable et avaient donné à Kyle tellement de plaisir et surtout d'espoir qu'il était tout simplement en train de tomber de haut. Il le savait que ce n'était pas une bonne idée quand il avait accepté de l'embrasser et en payait maintenant les frais.

Maksim était longue à revenir et Kyle n'était plus si sur qu'il avait envie de ce cours, surtout après ce qui venait de se passer. Alors après encore quelques longues minutes d'attentes il se rendit à la salle de bain, s'approcha de la porte et dit simplement "- Je t'ai assez ennuyé comme ça, je m'en vais Maksim. Et t'en fait  pas je fermerais derrière moi." l'égo de Kyle venait d'en prendre un coup et ce manque d'explications, le fait qu'elle ait ignoré ce qu'il avait dit ne lui plaisait pas vraiment, alors il préférait mettre fin à tout ça, épargner à Maksim sa présence et s'épargner à lui pas mal de choses.
 

  © FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 13:18
Invité
Cours particulier
Kyle & Maksim
Installé devant mon miroir, j’étais incapable de me rendre compte du temps que je m’étais pour ranger simplement une petite trousse de secours. J’étais comme déconnectée de la réalité, à me faire des reproches, ne me rendant même pas compte que je n’avais pas répondu à Kyle concernant le fait que j’étais toujours vierge. Encore une fois, je l’avais rejeté et je ne m’en rendais même pas compte, tellement habituée que je l’étais à réagir ainsi. Tout ce que je trouvais à faire, c’était me regarder dans le miroir en me rendant compte cependant à quel point ma vie était insignifiante. Qu’avais-je fait de bien dans ma vie… Je ne savais même pas quoi répondre. Rien à vrai dire. J’avais toujours vécu en me consacrant uniquement à moi, me fichant bien du regard des autres sur moi. Tout simplement parce que petite, personne ne s’était intéressé à moi, pas même mes parents. Un traumatisme qui ne s’était pas effacé même la mort de mon père et de ma mère. Ils avaient été bien trop occupé à gérer la réserve où j’avais grandi qu’ils n’avaient même pas été capable de sauver leur couple alors s’occuper d’un enfant, c’était tout bonnement impensable. Je m’étais forgée toute seule et ce n’était pas toujours bon quand on voyait la jeune femme que j’étais devenue. Baissant la tête, je ne pus que me mettre à pleurer devant les souvenirs et les réflexions qui me venaient à l’esprit. Comment avais-je pu espérer que Kyle comprenne ne serait-ce que la moitié de ce qui faisait que même à trente ans, aucun homme n’ait encore partagé mon lit ou même ma vie. Il ne me connaissait pas et ne savait donc pas par quoi j’avais bien pu passer, les traumatismes qui avaient ponctué mon enfance. Les épaules secouées de sanglots, j’entendis soudain des bruits de pas derrière la porte close de la salle de bain mais je n’y prêtais pas plus attention que cela. Au point où j’en étais, quelle importance cela pouvait-il faire que Kyle me surprenne en train de pleurer. Mes pleurs redoublèrent cependant quand j’entendis ce qu’il me disait. Tous les hommes que je connaissais n’étaient bons qu’à me fuir dès qu’ils se rendaient compte que j’avais réellement un caractère à la con. Mais aucun ne cherchait réellement à comprendre ce qu’il se cachait derrière tout ça, derrière le masque de froideur et de détachement que je pouvais arborer. Je redressais la tête, croisant le regard d’une jeune femme que je ne connaissais pratiquement pas à vrai dire. Jamais encore un homme ne m’avait fait pleurer comme c’était le cas actuellement. Et puis, je n’avais encore jamais pleuré debout devant le miroir de ma salle de bain. Je voulus répondre à Kyle mais tout ce qui franchit mes lèvres fut un gémissement de douleur et de pleur mêlés. Et puis, je n’étais de toute façon pas sûr que le jeune homme soit toujours derrière la porte alors cela ne changeait pas grand-chose. Je me laissais glisser au sol, me retrouvant à genoux sur le carrelage froid de ma salle de bain, mes bras serrés autour de moi, les murs me renvoyant la douloureuse musique de mes pleurs.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 14:04
Invité

 
 
Cours particulier

 
♕ Maksim & Kyle ♕

 

Kyle venait de se prendre un vent monumental et ne préférait pas attendre que mademoiselle Calaghan se décide à sortir de cette salle de bain. Salle de bain dans laquelle il se demandait ce qu'elle pouvait bien y faire d'ailleurs. Et c'est pour ça qu'il n'ouvrit pas la porte et qu'il parla à travers celle-ci, supposant qu'elle s'y trouvait toujours et si ce n'était pas le cas, la porte de la chambre n'étant pas bien loin elle l'entendrait de toute façon et c'était bien ça le plus important après tout. Il ne se voyait pas reprendre ce cours sur les dinosaures après ce qui venait de se passer, non, sérieux, il pouvait pas c'était au dessus de ses forces. Et franchement même si elle le suppliait de le reprendre ou de rester pour qu'elle lui donne et qu'il accepte, il prenait sans doute très mal ses remarques ou autres et ils finiraient par se prendre la tête et Kyle voulait éviter ça, pas la peine d'un rajouter encore une couche. Entre eux c'était définitivement mort et autant s'y faire tout de suite.
Mais bon, le fait qu'elle ne réponde pas à nouveau et qu'elle ne bouge pas surtout inquiétait un peu Kyle. Il ne pouvait pas non plus l'ignorer comme elle l'avait pourtant si bien fait elle même. Il savait qu'elle supportait mal la vue du sang et si ça se trouve elle avait réussit à faire saigner son doigts ou retirer son pansement et qu'elle avait tourné de l'oeil. Kyle était sur le point de prendre la direction de la sortie, c'est à dire de revenir sur ses pas lorsqu'il entendit quelque chose d'incompréhensible et ça l'inquiéta encore plus. La miss était peu être allongée sur le sol et tentait d'appeler à l'aide et tout ce qui sortait de sa bouche c'était ce qu'il venait d'entendre. Oui, mais non, grande gueule comme elle était elle aurait su se faire entendre. Malgré tout ça, Kyle ne savait plus vraiment ce qu'il devait penser et se rapprocha de nouveau de la porte, frappa à celle-ci cette fois-ci et dit "- Tout va bien là dedans ?" peu être que cette fois-ci elle allait l'envoyer sur les roses et si elle ne disait rien et bien il partirait tant pis. Le hic c'est qu'en collant son oreille contre la porte il avait bien entendu ce qui ressemblait un peu à des sanglots ou quelque chose dans le genre. A moins qu'elle n'ai décidé de prendre un bain mais il n'avait pas entendu le bruit de l'eau qui coulait. Fallait qu'elle réponde parce que c'est clair que sinon Kyle il allait partir et ne plus jamais revenir même pour prendre un café ou juste échangé quelque chose. Il avait décidé de lui laisser les bières bien qu'il aurait pu les rapporter avec lui, après tout il ne lui devait rien.
 

  © FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 14:31
Invité
Cours particulier
Kyle & Maksim
Tout ce que je trouvais à faire, c’était sangloter comme une idiote sur le sol de ma salle de bain. Moi qui me vantais d’être une jeune femme que rien ne pouvait ébranler, voilà qu’un homme réussissait à me faire pleurer. Enfin, façon de parler. Ce n’était pas Kyle qui me mettait dans cet état, heureusement pour lui. Je n’avais jamais aimé pleurer, cela montrait mes faiblesses et clairement, le jeune homme en était une sans que je comprenne pourquoi. Peut-être que si je n’avais pas été attiré par lui rien de tout ceci ne serait arrivé et je ne serais pas là, à quatre patte dans ma salle de bain à pleurer toutes les larmes de mon corps. Quand je pensais à ce qui aurait pu se passer si je n’avais pas avoué à Kyle que je n’avais jamais eu d’amant, je ne pouvais m’empêcher d’avoir des frissons. Mais il fallait que je me rende à l’évidence, ce genre de moment ne se représenterait pas. Encore une fois, j’avais réussi à faire fuir un homme qui m’intéressait, je n’étais décidément bonne qu’à ça. Je devais me contenir, reprendre le contrôle. J’étais quand même une excellente vétérinaire, diplômée avec mention d’une des plus grandes écoles vétérinaires des Etats-Unis, un roc que rien ne pouvait ébranler. Mais le roc était en train de se fissurer, laissant entrevoir ce que j’étais en réalité, une petite fille blessée par la vie, qui faisait fuir tout le monde pouvant s’intéresser un peu à elle. Glissant sur le sol de ma salle de bain, je finis par m’adosser à un mur, les genoux plaqués contre ma poitrine. J’étais bien dans mon petit coin entre mon armoire à pharmacie et ma douche, planquée comme je savais si bien le faire. Au même instant, des coups se firent entendre à la porte alors que la voix de Kyle résonnait à nouveau dans la pièce, me demandant si ça allait. Que répondre à ça… Que j’allais bien? Non, clairement, ce n’était pas la forme et mentir ne me ressemblait guère. L’envoyer voir ailleurs si j’y étais? Clairement impensable si je voulais continuer à voir le jeune homme. Parce que oui, je voulais continuer à le fréquenter, je ne pouvais plus nier qu’il m’attirait et j’avais dans l’idée que Kyle s’en doutait même si je ne lui avais rien dit. Je haussais finalement les épaules, essayant de parler avec une voix calme où l’on ne pourrait pas entendre à quel point cela ne pouvait pas aller. « Non, ça va pas. Mais tout le monde s’en fiche alors je reste dans ma salle de bain, planquée, pour éviter d’avoir à m’afficher en public… » Ma voix se brisa finalement alors que de nouvelles larmes venaient perler sur mes joues. J’avais parlé calmement, exposant simplement un fait, n’envoyant aucunement Kyle sur les roses du moins, je l’espérais. Je le savais bien pourtant que je faisais une erreur en demandant à Kyle de m’embrasser, je l’avais su et maintenant, j’étais dans un état déplorable en me rendant compte à quel point ma vie était ce qu’elle était: sans aucune importance. Je me demandais même si quelqu’un se rendrait compte de ma disparition si je venais à ne pas venir au boulot demain. Alexane le remarquerait et s’en inquièterait mais les autres? Ils se diront sûrement qu’ils auront droit à une journée calme sans les cris du Docteur Calaghan et ils auront raison. Et puis, la vie reprendrait son cours, sans moi. La triste réalité faisait mal à regarder mais je devais me rendre à l’évidence. Si je venais à disparaître à l’instant précis, peu de gens me pleureraient et c’était certainement ça le plus douloureux.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 15:15
Invité

 
 
Cours particulier

 
♕ Maksim & Kyle ♕

 

Kyle ne savait même pas si ce qu'il venait de faire, c'est à dire frapper à la porte de la salle de bain et demander si tout allait bien, était une bonne idée. Après tout elle avait peu être envie qu'on lui foute la paix sinon elle en serait sortit de cette salle de bain. Mais bon, il avait quelques remords, il s'en voudrait vraiment s'il apprenait le lendemain par exemple qu'elle avait fait un malaise ou un truc dans le genre et que lui c'était barré comme un con sans s'intéresser à elle. Mais il savait aussi qu'il prenait le risque de se faire envoyer chier et qu'elle ne serait pas franchement agréable en l'envoyant bouler. Mais visiblement il était prêt à prendre ce risque pour apaiser sa conscience et sans doute aussi parce qu'il ne pouvait pas nier qu'il l'appréciait cette tête de mule sinon il ne l'aurait jamais embrassé et ne serait pas aller si loin d'ailleurs. L'attirance n'était pas que physique mais Kyle n'arrivait pas à savoir ce qui pouvait l'attirer chez elle parce qu'avec un caractère pareil, bonjour les dégâts.
Et à ce qu'elle répondit Kyle compris que ça n'allait pas mais ne compris pas vraiment où elle voulait en venir. Elle lui faisait une crise d'adolescence là ou quoi ? et le public dont elle parlait c'était lui, parce que bon là il n'y avait que lui. Kyle fronça les sourcils cherchant à comprendre ce qu'elle sous entendait si elle sous entendait quelque chose d'ailleurs. "- Hé mais moi je ne m'en fiche pas sinon je ne serait pas là à parler à travers cette porte comme un con qui parle à une porte." et Kyle eut un léger soupire avant d'ajouter "- Et pourquoi t'as besoin de te planquer alors que t'es chez toi, et c'est quand même moi qui ait pris un vent...." ouais bon Kyle n'est pas super à l'aise non plus avec les gens, surtout dans des moments comme celui-ci parce qu'on peut même pas dire qu'ils soient amis. Il est ont bien faillit être amants mais là c'est déjà de l'histoire ancienne, alors bon avec le peu d'affinités qu'ils ont Kyle sait pas vraiment comment il doit réagir avec elle. Et puis bon c'est plutôt lui qui devrait se planquer après ce qui s'est passé entre eux et d'ailleurs ce qu'il avait prévu de faire en rentrant chez lui mais vu qu'il n'est pas complètement égoïste il est encore là.
 

  © FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 5 Jan - 15:36
Invité
Cours particulier
Kyle & Maksim
Je n’avais pas franchement envie de bouger, ainsi planquer, laissant libre court à mes émotions. Ce n’était clairement pas dans mes habitudes de craquer ainsi et c’était une sensation pour le moins étrange de laisser parler ainsi ma tête. J’avais toujours refoulé ce que je pouvais ressentir parce que je savais que personne ne s’intéressait à moi alors pleurer ainsi ne me ressemblait pas. La tête enfouie dans mes genoux, j’écoutais à moitié ce que Kyle pouvait bien avoir à dire et je ne pus que redresser la tête quand il me répondit que lui ne s’en fichait pas, que c’était bien pour cela qu’il était là à parler à une porte. J’avoue que cela me fit légèrement sourire parce que j’aurais donné cher pour voir la scène de l’extérieur et observer le jeune homme parler à une porte close. Ce qu’il ajouta me fit à nouveau baisser la tête. Je venais seulement de me rendre compte que je n’avais pas répondu au jeune homme concernant le fait que j’attache de l’importance à ma virginité et que, comme d’habitude, je m’étais refermé dans ma coquille. Non, franchement, je n’étais clairement pas faite pour les relations humaines. J’aurais dû partir et aller m’installer dans une forêt pour y vivre en Hermite, là-bas j’aurais été à ma place. Mais il avait raison sur un point, je n’avais pas à me planquer dans ma propre salle de bain. Sauf que je ne voulais pas qu’il puisse voir les larmes couler sur mon visage et comme je lui avais demandé d’attendre dans le salon que j’arrive, c’était le seul endroit que j’avais pu trouver pour trouver un refuge. Je soupirais légèrement avant de finalement me relever, légèrement flageolante sur mes jambes. Je m’accrochais au meuble du lavabo, je grimaçais en voyant l’image que me renvoyait le miroir. Clairement, ce n’était pas joli à voir. J’avais les joues humides de larmes, les yeux rouges et gonflés… Si Kyle ne prenait pas peur en me voyait, ce serait en quelque sorte une petite victoire. Prenant mon courage à deux mains, je fis demi-tour et ouvris doucement la porte pour me retrouver face au jeune homme. Je lui faisais maintenant face dans ce qui pouvait se révéler être un état de faiblesse, chose que peu de gens avaient pu observer chez moi. « Je n’aime pas que les gens me voient dans cet état… Je me sens idiote dans ce genre de moment… » Il était certainement la première personne en dehors de Nuada et Alexane à me voir dans tous mes états. Je ne savais pas comment il allait réagir et c’était bien la première fois que ce genre de chose pouvait m’intéresser. Je glissais une main sur mon visage, essayant d’essuyer les larmes qui avaient coulé sur mes joues mais cela ne servait pas à grand-chose car je n’arrivais pas à m’arrêter de pleurer.

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance :: Archives des Rps-
Sauter vers: