AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Jurassic World Renaissance a ouvert ses portes le 28/09/2016
et nous sommes heureux de vous accueillir sur ce forum!
Plein de personnages en libre service vous
attendent afin de commencer cette belle aventure,
n'hésitez pas à aller les voir.


Jurassic World Renaissance met à disposition deux places de modérateurs!
Si vous aimez le forum et que vous vous sentez prêts à nous rejoindre dans cette aventure
n'attendez plus et rendez vous dans
ce sujet pour en savoir plus!

JE VEUX ETRE MODERATEUR DE JWR!


Vous avez envie de poster une petite annonce dans cette barre
de recherche pour vous donner plus de chances de
trouver votre bonheur?
N'hésitez pas à le demander!
Pour en savoir plus c'est ici:

PETITES ANNONCES

EMMA RYDER
Tu aimes les demoiselles au grand coeur, qui sont très attachées à leur travail,
qui ont une grande famille et qui ont plein de liens sympas ?
Alors viens par ici. On a plein de bons donuts chez les Ryder.
Tu ne seras pas déçu.
Adopte une fille aînée

KEAWEAHEULU L. ALVARO
Envie d'un scénario qui roxe du poney rose ? Un homme à succès,
riche et qui a tout pour lui, y compris une ex-fiancée qui l'attend
de pied ferme avec la bonne intention de lui refaire le nez ?
Alors tu as trouvé ton bonheur !
ADOPTE UN EX-FIANCE

CLAIRE DEARING
Vous aimez les liens spéciaux, qui permettent d'apporter des
situations uniques et pleines de surprises dans vos RPS?
Pourquoi ne pas vous laisser tenter par un beau barbu au
caractère peu habituel? Le jeu du chat et de la souris a
commencé, à vous de courir plus vite!
Attrape moi si tu peux!

KEAWEAHEULU L. ALVARO
Fille d'artistes, elle a étonné tout le monde en embrassant une glorieuse carrière scientifique. Elle a étudié
dans une prestigieuse université américaine et a fait ses armes dans un fameux
laboratoire pharmaceutique... Belle, jeune et intelligente, elle a tout pour elle !
Elle risque de rapidement tomber sur sa meilleure amie,
mystérieusement disparue il y a quelques mois, les labos sont pas
bien grands. Envie de règlements de compte et d'un lien d'amitié-pour-la-vie ? C'est par ici !
Come to the scientific side, we have cookies


 :: Archives des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Life begins at night ~ Sierra & Max

Invité
Jeu 1 Déc - 17:20
Invité


   
   Sierra & ...
   Life begins at night

I
I était 3h du matin et j’avais l’impression d’être dans la peau d’une jeune maman qui n’aspire qu’à une chose : faire ses nuits. Sauf que j'avais dans les bras un petit bébé dinosaure on ne peut plus fragile. J’avais eu comme tâche de rester auprès du petit stégosaure qui manifestait des réactions différentes de ses congénères et il avait d’abord été établi qu’il avait besoin de s’habituer à la présence humaine… Un peu comme tous les autres, me direz-vous, mais la plupart n'avait pas vraiment de mal à s’y faire puisqu’ils passaient généralement de mains en mains assez rapidement. …Avant de devenir assez imposants et indépendants. N’ayant pas vraiment les réflexes médicaux, ni les réflexes tout court, j’avais parfois un peu de mal à savoir quoi faire quand un petit animal se mettait à pousser des cris sans discontinuer. Cette réaction faisait sans doute partie de leur nature, mais j’y cherchais toujours une cause bien rationnelle. Pour le cas du petit stégosaure, il n’y avait aucun doute : quelque chose ne tournait pas rond et j’ai rapidement pris la décision de rejoindre l’infirmerie pour le faire examiner, espérant que la personne de garde ne soit pas déjà occupée avec d'autres dinos...  

Je poussais donc la porte, désormais habituée à cet endroit… Il était évident que je préférais de loin l’idée de sortir des structures et d’être au contact des animaux à l’extérieur, mais tout cela était inédit pour moi et j’accueillais toujours les nouveaux petits dinosaures avec un émerveillement assez spectaculaire. Des dinosaures, bordel ! Qui me croirait quand je dirai que j’avais joué la maman de bébés dinosaures ? Très certainement personne….enfin si, tout le monde, puisque le parc n’était plus un secret pour personne. Mais partant du principe que j’avais du mal à y croire moi-même… Cette nuit, je jouais le rôle de veilleuse, consciente que ma nuit serait complètement inexistante et j’en avais confirmation en arrivant à l’infirmerie. Il y avait une certaine activité, bien moindre que celle de la journée, mais le lieu ne dormait pas non plus. J’approchais, attendant de voir qui se rendrait disponible pour prendre mon petit protégé en charge…. S’il n’y avait personne, je m’en occuperais moi-même. Je connaissais les petits gestes de base à force de les voir faire…. Quand on regardait bien, je ne servais strictement à rien ici ! J’étais loin d’être Dresseur, poste que l’on m’avait vendu en premier lieu, je n’étais destinée à dresser rien ni personne à l’heure actuelle, mais l’avantage était que j’avais en surveillance la plupart des dinos et que j’allais bientôt les connaître tous. De plus, je pouvais me rendre disponible à toute heure du jour et de la nuit pour des tâches diverses et variées. Finalement, j’y trouvais mon compte…. Plus ou moins…
Sans savoir si quelqu’un était là et à ma disposition, je posais la question, d’une voix pas très élevée : « Quelqu’un est dispo ? » puis, je reportais mon attention sur le stégosaure qui continuait à pousser des cris : « Chuuut...chuuut...  » Il allait vraiment me falloir un véto là !!
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 02/10/2016
✗ Appels a l'aide : 358
✗ JGolds : 5100

✗ Age du personnage : 28 ans
✗ Localisation : Jurassic World
✗ Métier : Maitre Chien
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Déc - 12:07

 

 
Life begins at night
 Sierra & Max


En regardant la forêt devant lui, éclairée seulement par le faisseau de sa lampe torche, Max restait sur ses gardes. Il n'y voyait pas grand chose, malgré la lune qui était assez grande pour projeter une lumière claire sur le parc. Il avait été désigné pour être de garde cette nuit là, le parc n'ayant pas encore un nombre suffisant de gardiens de nuit. Il avait bien évidemment pris Jenko avec lui, qui aurait sans doute préféré passer sa nuit à l'intérieur confortablement. La journée commençait à être longue, les heures de sommeil lui manquant, il sentait son corps s'engourdir petit à petit. Mais il fallait qu'il tienne, encore quelques heures pour ensuite aller se coucher. La sécurité de nuit était un métier difficile pour quiconque aimait dormir, mais le fait de savoir qu'on permet à d'autres de se sentir bien et sereins, ça le motivait.

Après avoir vérifié qu'aucun animal ne se baladait un peu trop près de la bordure du parc, il continua son petit tour dans le parc. Tout était calme et il n'y avait pas un bruit. Les lumières du parc étaient éteintes, sauf au loin où Max pouvait apercevoir l’hôtel et sa devanture encore éclairée. Mais Jenko s'arrêta droit devant lui, le torse bombé et les oreilles en avant. Il avait remarqué quelque chose, qui  l'avait mis sur ses gardes. Devant eux se dressait un bâtiment allumé de l'intérieur, et une silhouette se faisait apercevoir à travers les vitres légèrement teintées. Max n'avait pas eu vent d'une quelconque activité prévue cette nuit là, et il allait remonter les bretelles à celui qui avait omis de lui parler de ça. Il s'avança vers la nurserie du parc, et laissa Jenko y pénétrer en premier. Il se rapprocha lui aussi de la deuxième pièce pour faire savoir qu'il était là.


- Hé oh ! Y a quelqu'un?
 
©️ Pando



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 4 Jan - 10:51
Invité


   
   Sierra & Max
   Life begins at night

E
n entendant une voix masculine demander s’il y avait quelqu’un, je me précipitais avec le stégosaure au coin d’une grande étagère qui touchait presque le plafond pour m’y cacher. « Te cacher ?!!! Sierra, sérieux ?! » Bon, certes, j’étais trouillarde, surtout quand je ne maîtrisais pas la situation et quand c’était la nuit et que nous étions dans un parc à dinosaures, mais quand même, il ne pouvait s’agir que d’un employé du parc… De plus, combien de temps allait-t-il croire qu’il n’y avait personne ? Le petit stégosaure ne cessait toujours pas ses cris …. Et je n’avais toujours pas de solution à mon problème même si, dans le fond, j’avais peut-être une petite idée (logique) du pourquoi du comment. Toujours cachée et soupirant en espérant que ce soit un véto, je répondis : « Euh…. Oui ! » La réponse qui envoie du lourd, au moins j’avais fait savoir à la personne qui venait d’entrer que j’étais là. Je passais une main au-delà de ma petite cachette pour faire savoir que j’allais sortir et je contournais ensuite quelques tables de soins pour m’approcher et voir qui était là. « Bonjour…Bonsoir…enfin peu importe. » Il était toujours 3h du matin ou un peu plus. Mon interlocuteur était un homme et, en croisant son regard, je me demandais immédiatement s’il n’avait pas un petit air mécontent ?! Décidément, je foirais tout ici, mais d’un autre côté, je n’avais pas allumé toutes les lumières pour mon bon plaisir, mais pour trouver une solution au malaise du stégosaure. Mes yeux tombèrent sur un chien qui ne cessait de bouger et qui, visiblement, appartenait au jeune homme. Si mon analyse était bonne, j’avais affaire à un maître chien qui assurait la garde. Cette idée était rassurante malgré tout car les cris, l’ambiance nocturne et ma quasi-solitude me donnaient froid dans le dos bien souvent.

Ne sachant pas quoi faire et étant au maximum de ma maladresse (verbale, en l’occurrence), je tentais de reprendre la parole pour dire : « J’ai euh….disons, un petit souci avec un bébé stégosaure. Il est agité, n’arrête pas de crier. »  Si on pouvait appeler ce qu’il faisait des cris. « Pas moyen de trouver un véto… Il ne devrait normalement pas manger avant 4 heures, les soigneurs m’ont dit que les doses n’allaient augmenter que dans 8 ou 9 jours…. Evidemment, je suppose qu’il se fout totalement du programme des soigneurs et que s’il a faim… il le fera savoir.  Ce qui semble être le cas. » Je relevais les yeux vers le jeune homme après avoir observé le bébé dinosaure pendant un instant avant de lui demander, toujours aussi incertaine de ce qu’il fallait que je dise et persuadée qu’il aurait fallu que je me taise depuis le début : «  Tout va bien ? »

WILDBIRD
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 02/10/2016
✗ Appels a l'aide : 358
✗ JGolds : 5100

✗ Age du personnage : 28 ans
✗ Localisation : Jurassic World
✗ Métier : Maitre Chien
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Jan - 13:45

 

 
Life begins at night
 Sierra & Max

Une petite voix s'éleva dans la pièce et Max dirigea son regard vers là où il pensait trouver la demoiselle a qui elle appartenait. Elle se présenta devant lui, le saluant nerveusement. Elle semblait assez stressée et au vue du bébé dinosaure qu'elle portait dans les bras, Max se dit qu'il devait en être la cause. Il se rapprocha encore d'elle, et laissa Jenko aller renifler de loin cet animal pour le moins hors du commun qu'il avait peu l'habitude d'approcher.

La demoiselle commença à ouvrir la bouche, et Max se dit qu'il n'avait jamais vu quelqu'un sortir autant de mots en si peu de temps. Peut-être était-ce le stresse, et surtout la responsabilité qu'elle avait sur ce bébé dinosaure qui la faisait parler à ce point.
Il n'y connaissait malheureusement pas grand chose sur les dinosaures et encore mois sur les heures de repas des bébés. Il ne pourrait pas lui venir en aide et il était sûrement la dernière personne qu'elle espérait voir.

«  Tout va bien ? »

Peut-être lui avait-il fait peur à se présenter comme ça dans la nurserie. Max pensa un instant qu'il devrait s'excuser et la laisser faire son travail, mais il fallait avouer que la proximité de ce bébé dinosaure était des plus alléchantes.


«  Oh je m'excuse si je vous ai dérangée ou vous ai fait peur. Je n'ai pas été informé qu'il y avait quelqu'un ici cette nuit et quand j'ai vu la lumière, je suis venu voir. Mais vous avez apparemment besoin d'aide non? Vous voulez que j'aille appeler quelqu'un? »

Après tout, il connaissait bien les vétérinaires du parc et pourrait aller les chercher si vraiment cette jeune demoiselle avait besoin de leurs conseils. Elle ne semblait pas être une vétérinaire et paraissait plutôt jeune. C'était la première fois qu'il la voyait ici, mais à en juger de son attitude envers lui, ce n'était nullement quelqu'un qui semblait ici pour voler un bébé dinosaure. Bien que ça aurait pu être possible.


 
© Pando


couleur MAx: #006699
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 1 Fév - 11:21
Invité


   
   Sierra & Max
   Life begins at night

R
emarquant que le jeune homme n’était pas en colère et qu’il n’allait pas inciter son chien à m’attaquer, je me détendis un peu, préférant prendre à la rigolade la moindre petite péripétie nocturne qui m’arrivait. Rien de grave ! Il avait vu de la lumière et s’était précipité pour voir si quelque chose de louche n’était pas en train de se dérouler au sein de l’infirmerie. De mon côté, je ne cachais pas avoir eu peur de cette brusque arrivée mais il n’y avait aucune raison. Le jeune homme  avait l’impression de m’avoir dérangée, de mon côté, j’avais la même impression et je me demandais même si les cris du stégosaure n’allaient pas réveiller tout le parc. Devions-nous nous attendre à l’arrivée de quelqu’un d’autre ? Rien ne se passait jamais comme prévu dans ce parc et le quotidien d’une journée n’avait rien à voir avec celui de la veille. J’observais pendant un instant l’homme qui se tenait devant moi, profitant du fait qu’il finisse de me répondre. La fatigue ne m’empêchait pas de remarquer que l’apparition était agréable à regarder … je me demandais même pendant un quart de seconde si je ne m’étais pas endormie et si je ne rêvais pas. Le stégosaure me ramenait toujours à la réalité et, en adressant un sourire au jeune homme, je contournais une table pour y déposer le stégosaure avant de commencer à préparer le repas de ce dernier.

En quittant le moins possible des yeux le dinosaure (bien que tentée de lever les yeux vers l’homme), je répondis à ce dernier en lui disant : « Oh non merci ! » Je regrettais aussitôt cette réponse car j’avais conscience qu’elle était un peu trop directe et qu’évidemment, elle cachait quelque chose. Maksim Calaghan serait appelée en renfort à coup sûr et je n’étais pas encore certaine qu’elle m’appréciait réellement. Non….mieux valait que je me débrouille toute seule.  « Je vais le nourrir ! J’imagine que tout ira bien après ça…. » Je posais le regard sur le jeune homme pendant quelques secondes avant de reprendre : « Je pense que je préviendrai de mon intention de rester toute la nuit ici la prochaine fois… » Je laissais échapper un petit rire, histoire de détendre un peu les choses et de rire de la situation. « Vous êtes de la sécurité, c’est ça ? » Puis, avec un petit regard supplémentaire en direction du chien qui ne cessait de renifler, j’ajoutais : « Laissez-moi deviner… maître chien ? » Pas très difficile à deviner, après avoir préparé la nourriture qu’il fallait au stégosaure, je m’approchais de nouveau de l’animal avant de parler à l’inconnu une nouvelle fois. J’allais l’assommer avec mes paroles si je continuais sur la même voie : « J’suis contente de savoir que je ne suis pas la seule à attendre avec impatience le moment de retrouver le confort  de mon lit pendant que le reste du monde est en train d’en profiter…. Le travail de nuit n’est pas trop ennuyeux ? » En plus de l’assommer, j’allais lui faire perdre son temps alors qu’il ne demandait qu’à faire son travail. Le parc était calme, la seule activité semblait se dérouler ici….


WILDBIRD
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 02/10/2016
✗ Appels a l'aide : 358
✗ JGolds : 5100

✗ Age du personnage : 28 ans
✗ Localisation : Jurassic World
✗ Métier : Maitre Chien
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Fév - 19:15

 

 
Life begins at night
 Sierra & Max

Max sourrit en l'écoutant. Elle était une vraie pipelette et il devait admettre qu'elle lui rappelait énormément sa petite soeur, qui passait son temps à lui raconter les péripéties de ses journées d'écoles lorsqu'il l'avait au téléphone. Il avait acquiescé lorsqu'elle avait supposé deviner son métier, et elle avait vu juste. Soit elle s'y connaissait, soit il ne savait pas du tout se fondre dans la masse.

- Ce serait bien oui. Comme ça, je passerai voir si tout va bien aussi pour vous lorsque je ferai ma garde. On ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre sur cette île.

« J’suis contente de savoir que je ne suis pas la seule à attendre avec impatience le moment de retrouver le confort  de mon lit pendant que le reste du monde est en train d’en profiter…. Le travail de nuit n’est pas trop ennuyeux ? »


Il est vrai que son travail consistait beaucoup à être debout aux heures où tout le monde est généralement bien au chaud sous la couette, et ça lu arrivait parfois d'en avoir marre. Mais il s'y était habitué depuis, et puis la présence de Jenko arrangeait bien les choses, et l'aidait énormément à accepter ces conditions de travail.

- Je pense que c'est comme tout, on s'y habitue. Mais je vous avoue que je serai pas contre inverser les rôles de temps à autres. Et vous? Il vous arrive souvent de travailler  de nuit?
[b]


 
© Pando


couleur MAx: #006699
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 15 Fév - 20:14
Invité


   
   Sierra & Max
   Life begins at night

F
ort heureusement, j’arrivais à me détendre après avoir réussi à identifier la personne qui venait juste d’entrer à l’infirmerie. Au fil des paroles du jeune homme, je réalisais que j’étais en partie fautive pour ne pas avoir dit que j’étais ici et que je bossais de nuit… D’un autre côté, être de service la nuit n’était pas rare et c’était la première fois que je me retrouvais dans une telle situation. Peu importe, tout allait bien et j’avais éliminé la possibilité qui m’était venue en tête tout de suite : à savoir celle où j’allais littéralement me faire engueuler pour ma présence. J’avais parfois du mal avec mon « rôle » ici, s’il fallait en plus s’en prendre plein la figure… Nan, en réalité, le jeune homme était relativement sympa et sa reprise de parole me fit légèrement sourire. Génial ! Je gagnais le droit d’avoir quelqu’un qui allait veiller sur moi. Je n’en avais pas particulièrement besoin mais une fille normalement constituée refuserait-elle le passage d’un homme comme ça ? Je m’égare.  La fin de ses paroles me fit légèrement écarquiller les yeux et je ne pus m’empêcher de dire « Ah ? » incertaine de vouloir savoir ce qui pouvait bien se passer sur l’île. La curiosité étant toujours de mise, je lui demandais quand même : « On peut s’attendre à des trucs qui craignent ? » Rien pour arranger mon côté flipette mais pas grave, en réalité, j’étais quand même amusée par ma propre tendance à avoir peur d’un rien. Tout allait bien ce soir, l’île était calme et l’infirmerie aussi.

Le jeune homme m’avoua (suite à ma question) que le travail de nuit n’était pas toujours l’idéal mais il semblait s’y faire. C’était le boulot après tout. Il me demanda si je travaillais souvent de nuit et je hochais tout de suite la tête avant de lui dire : « Souvent ! Un comble pour quelqu’un qui sursaute en entendant un petit bruit, même le jour. Je démarre souvent les nuits avec pas mal d’angoisse mais une porte fermée à clé et le tour est joué ! » Avec un petit sourire amusé, j’ajoutais : « D’ailleurs, je vais faire semblant de ne pas remarquer le fait d’avoir oublié de le faire ce soir. » Je roulais les yeux. D’une certaine façon, cela tombait plutôt bien. J’ajoutais, une fois encore : « Après que vous m’ayez dit qu’on ne sait jamais à quoi s’attendre ici, j’imagine que les oublis vont se faire plus rare. » Je lui souriais une nouvelle fois avant de me tourner vers le chien. En bonne amoureuse des animaux, il était bien évident qu’un chien ne pouvait pas passer inaperçu et je repris la parole pour dire : « Si vous acceptez de me prêter ce petit ange, mes soucis vont être vite réglés. Je peux ? » Je lui demandais en tendant la main vers le chien. Je ne savais pas trop comment réagirait l’animal et si c’était une bonne idée de le caresser … Mieux valait demander à son maître avant.
Et d’un autre point de vue, je ne quittais toujours pas le Stégosaure qui avait cessé les cris maintenant qu’il avait de quoi se nourrir.  



WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 02/10/2016
✗ Appels a l'aide : 358
✗ JGolds : 5100

✗ Age du personnage : 28 ans
✗ Localisation : Jurassic World
✗ Métier : Maitre Chien
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Mar - 10:00

 

 
Life begins at night
 Sierra & Max

« Souvent ! Un comble pour quelqu’un qui sursaute en entendant un petit bruit, même le jour. Je démarre souvent les nuits avec pas mal d’angoisse mais une porte fermée à clé et le tour est joué ! »

Elle avait du courage, pour quelqu'un qui se sent vite effrayé la nuit, de faire un boulot pareil. Dans un sens, il admirait la détermination dont elle faisait preuve, et se dit que fut un temps, il était dans le même cas. Il était prêt à tout surmonter si ça pouvait le conduire à un métier qui lui permettrait de s'épanouir et de se sentir bien.

« D’ailleurs, je vais faire semblant de ne pas remarquer le fait d’avoir oublié de le faire ce soir. »


Il rit un instant. C'était assez marrant de la voir se torturer l'esprit de la venue du maitre chien, alors qu'elle ne s'y attendait pas. Mais malgré ça, il n'aimait pas rire des gens, se disait qu'il n'aimerait pas qu'elle en fasse de même avec lui alors il s'arrêta. Elle lui expliqua qu'elle ferait plus attention par la suite, en souriant et Max se dit qu'elle avait comprit le message qu'il voulait lui faire passer. Même lui se méfiait de cette île, alors il préférait que les habitants soient prêts à toute éventualité. Il avait eu vent de ce qui s'était passé avant la fermeture du parc, et il espérait que ça ne se reproduirait pas. Pas tant qu'il est de la sécurité car il s'en voudrait de ne pas avoir pu éviter ça.

Elle approcha la main afin de caresser Jenko, qui tendit le museau pour sentir la peau de la demoiselle, et décider lui même s'il se laisserait caresser. Max ne l'avait jamais forcé à recevoir les caresses. Etant un chien qui doit en permanence juger de l’honnêteté des gens, Max sait que s'il n'a pas confiance en quelqu'un, alors lui aussi doit s'en méfier.

- Pour ce qui est des caresses, c'est lui qui décide. Mais je suis désolée, je ne peux vous le prêter trop longtemps car nous avons du boulot. Rassurez vous, s'il vous aime bien, il ne voudra plus partir et vous pourrez en profiter.

Il regarda avec attention son petit compagnon à quatre pattes qui se rapprocha lui aussi de la demoiselle et le vit lui lécher la main. Jenko avait décidé qu'elle était apte à le caresser, assez douce et honnête pour lui. Il se rapprocha encore plus et posa son arrière train sur les pieds de la demoiselle, s'étalant de tout son poids sur ses tibias.


- Ah bah il vous aime bien on dirait.


 
© Pando


couleur MAx: #006699
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 22 Mar - 18:07
Invité


   
   Sierra & Max
   Life begins at night

L
e jeune homme l’ignorait, mais je ne faisais pas vraiment le boulot que j’étais censée faire. Je n’avais pas de rôle défini et cela me pesait énormément. Un dresseur n’avait pas à être aux côté des dinosaures la nuit, si ? Les soigneurs l’étaient mais je gardais ce genre de pensées pour moi, préférant ne pas être la « relou » de service. J’étais ravie d’être ici et toujours impressionnée par ce que je voyais… Je ne voulais pas faire la fine bouche mais j’espérais que mon rôle se modifierait un jour. Je tentais d’être active, de participer et faire du bon boulot, n’était-ce pas la clé pour que la directrice me remarque ? J’avais envie que ce soir le cas ! Je n’aspirais pas à un poste d’assistante de la directrice, mais un coup de pouce de sa part serait sans doute bienvenu… La partie était loin d’être gagnée ; pour l’heure, c’était un Stégosaure qui avait besoin de mes services et je faisais en sorte d’arrêter de me dire que dans la nature, il aurait à se débrouiller tout seul et qu’il n’avait peut-être dans le fond pas besoin de moi. Ce genre de débats ne cessait d’exploser dans le milieu animalier et j’en avais désormais l’habitude, défendant mon métier et mon amour inconditionnel pour les animaux. Même si je n’en avais aucune certitude, le jeune homme avait l’air d’aimer les animaux, la présence de son chien en témoignait. Il travaillait avec lui si je comprenais bien, la relation devait être particulière et j’avais toujours pensé à me créer ce genre de relation avec un animal… ce que je n’avais jamais réellement fait, excepté avec quelques cétacés du parc aquatique mais rien de comparable à ça. J’écoutais le jeune homme me parler du chien et comme il me le souligna, ce dernier avait l’air de recevoir les caresses sans le moindre souci. Un soulagement pour moi ! En plus de faire un job qui me donnait l’impression d’être un « bouche trou » parfois, je n’avais pas envie d’être rejetée aussi vite par cette adorable bête à poils qui me rappelait la maison et mes souvenirs avec les animaux de compagnie de la famille. Je ne pus m’empêcher de rire en voyant que le chien prenait ses aises. Relevant les yeux vers le jeune homme en souriant, je lui fis savoir la chose suivante : « C’est réciproque ! Si je comprends bien, je vais pouvoir en profiter ? » Avec un air espiègle, je demandais au jeune homme : « Vous voulez un petit Stégosaure en échange ? Un peu moins adepte des caresses et sûrement plus braillard mais c’est pas mal non plus… » Je posais mon regard sur le petit dinosaure. Clairement, la présence du Stégosaure n’était pas  aussi agréable que le chien de mon interlocuteur, j’adorais les chiens !!! Celui-là était particulièrement sympa.

J’essayais de me dégager légèrement du chien étalé sur mes pieds mais sans succès, ce qui me fit sourire encore une fois, j’observais l’animal pendant un instant tout en gardant une main près du Stégosaure avant de réaliser quelque chose qui ne me traversait l’esprit que maintenant : «  Je m’appelle Sierra… Je travaille ici en tant que dresseur enfin… je suis censée l’être ; je me contente d’habituer les animaux à la présence des Hommes. Vous êtes sur le parc depuis peu ? » Parce que je ne l’avais jamais vu… Il m’était rare de croiser les scientifiques ou autres personnels qui avaient des tâches bien différentes des miennes, mais cela arrivait parfois lors de certains rassemblements. Le visage du jeune homme ne me disait rien. Honteusement, je pensais que je me serais souvenue de lui si je l’avais croisé ici auparavant. D’ailleurs, ma honte ne fit que s’accroitre quand je réalisais qu’il m’avait dit avoir du boulot et que j’étais encore là à lui poser une question. Il n’avait pas idée de l’importance que j’accordais à un peu de compagnie, surtout au beau milieu de la nuit…  



WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 02/10/2016
✗ Appels a l'aide : 358
✗ JGolds : 5100

✗ Age du personnage : 28 ans
✗ Localisation : Jurassic World
✗ Métier : Maitre Chien
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Mar - 13:46


Life begins at night
Sierra & Max

« C’est réciproque ! Si je comprends bien, je vais pouvoir en profiter ? »

Au ton qu'elle avait employé, Max savait que la demoiselle en face de lui était une amoureuse des chiens, comme lui, et qu'elle allait pouvoir, rien qu'en donnant quelques caresses de plus à Jenko, se sentir un peu mieux.

« Vous voulez un petit Stégosaure en échange ? Un peu moins adepte des caresses et sûrement plus braillard mais c’est pas mal non plus… »

Il réfléchit un instant, car l'envie et la curiosité qui le prenait à cet instant, le poussaient à accepter la proposition mais au fond de lui, il avait réellement peur de le porter. Non pas peur de l'animal, qui était petit et semblait inoffensif malgré le rafus qu'il faisait, mais plutôt de la peur de lui faire mal, de ne pas bien se comporter avec lui. Après tout, il n'y connaissait pas grand chose en petits dinosaures.

« Il faut avouer que c'est très tentant! C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de faire une chose pareille. »

Alors qu'il prenait le petit animal dans les bras, Max fut étonné de son poids, plutôt lourd pour la petite taille qu'il avait. C'était la première fois qu'il était aussi proche d'un dinosaure, et l'espace de quelques secondes, il avait l'impression d'être un enfant. Il ne faisait plus vraiment attention au comportement de Jenko avec la demoiselle, car il savait qu'il pouvait lui faire confiance de ce côté là, et il pouvait se concentrer sur la petite bête dans ses bras.

« Je m’appelle Sierra… Je travaille ici en tant que dresseur enfin… je suis censée l’être ; je me contente d’habituer les animaux à la présence des Hommes. Vous êtes sur le parc depuis peu ? »


Il releva la tête, s'appercevant qu'il ne s'était pas non plus présenté à la demoiselle.

« Enchanté, moi c'est Maximillian, mais appelez moi Max. »

Il lui fit un large sourire et vérifia que tout se passait bien au niveau de ses bras.


« C'est un beau métier que vous faites. Vous êtes pour le coup, indispensable aux soigneurs. Moi je suis sur le parc depuis quelques semaines, je ne sais plus exactement car le temps passe tellement sur cette île. Mais je ne vous avais jamais vue non plus. Vous êtes là depuis quand vous? »

© Pando


couleur MAx: #006699

_________________
Merci de me Mpotter sur Claire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Life begins at Night - Fangtasia spotlight
» "Batman Begins" et "The dark knight"
» Sangokushi Taisen 3 - War Begins
» Shadow Night
» City Life sur Macbook ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance :: Archives des Rps-
Sauter vers: