AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Jurassic World Renaissance a ouvert ses portes le 28/09/2016
et nous sommes heureux de vous accueillir sur ce forum!
Plein de personnages en libre service vous
attendent afin de commencer cette belle aventure,
n'hésitez pas à aller les voir.

Vous avez envie de poster une petite annonce dans cette barre
de recherche pour vous donner plus de chances de
trouver votre bonheur?
N'hésitez pas à le demander!
Pour en savoir plus c'est ici:
PETITES ANNONCES

LES PREDEFINIS DE JWR
Vous aimez avoir des liens importants dès votre arrivée
et vous souhaitez que votre personnage puisse accomplir de
grandes choses sur JWR? Pourquoi ne pas opter pour un de nos prédéfinis?
Ils sont cools, et vous apporteront une aisance en jeu à ne pas négliger!
Pour les voir de plus près:
Liste des prédéfinis


 :: Archives des Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Let's meet with the Wild ! (Ling, Gordon, Strange)

Invité
Ven 18 Nov - 9:38
Invité
« - Ah, voilà le reste de l'équipe, dis-je ayant entendu des pas venir à nous. »

Avant que l'équipe de la sécurité n'arrive pour finir les rangs de cette expédition, je vérifiai, à terre non loin d'une Jeep que nous emprunterions, tout le matériel nécessaire à la bonne quête aux échantillons, entre autres les papiers absorbants pour les feuilles encore humides, le papier journal qui datait sûrement d'un an, les sacs en plastiques, les étiquettes, les tubes à essai déjà remplis d'un liquide de conservation et les feuilles sur lesquelles nous devions noter l'endroit exact de nos trouvailles, latitude/longitude, le numéro du prélèvement, la date et une description brève de l'ambiance végétale environnante, l'âge que nous donnerions aux plants sur lesquels nous aurions recueilli le végétal à analyser de manière à pouvoir recevoir des informations concernant le vieillissement naturel ou précoce des fougères qui seraient, probablement, la raison même d'une mauvaise alimentation des herbivores. Bien évidemment, d'autres données devaient être enregistrées manuellement, mais les principales étaient ces dernières. Je laissai mon coéquipier près des bagages, pensant qu'il allait m'emboîter le pas, afin d'aller saluer ces messieurs et cette dame.

« - Drew Ling, l'un des scientifiques consultés pour la mission, voici mon collègue, le laissant se présenter à sa manière, de loin, de près, de manière assez étrange ou d'une manière un peu plus posée et tranquille, peu importait, j'avais eu l'habitude de ses difficultés d'adaptation, et vous, demandai-je alors aux quatre personnes de l'équipe de combat et au maître chien qui les accompagnaient, et lui, septique de la présence du chien au pied de son maître, j'espère qu'il ne va pas faire ses besoins partout, au risque de se faire attaquer par les carnivores de la zone, m'assurai-je de questionner son patron, j'ai des dossiers à vous remettre de la part de Mademoiselle LaPorte, notre responsable, je pense que vous devinez ce que ça peut être. »

Je retournai alors rapidement vers la Jeep où j'avais posé les documents en question qui contenaient, pour chaque individu nous accompagnant, un émetteur, une balise de contrôle, un écran minuscule qui servait sûrement à positionner les différents animaux pucés et à les éviter et des instructions écrites, et les donnai à Monsieur Strange afin qu'il puisse les distribuer alors que je me devais de resserrer les lacets de ces chaussures que je portais pour la première fois. Ayant troqué ma blouse blanche et mes habits habituels pour des vêtements très sobres aux couleurs que je n'appréciais pas forcément, sans oublier mes chaussures de ville que j'avais dû laisser à mes appartements pour des baskets dures comme du bois, je ne me sentais pas encore à l'aise mais les règles étaient les règles. Je refermai le sac que je devrais porter tout au long de cette journée, espérant qu'elle ne durerait pas plus de dix heures, car si c'était le cas, l'idée même de devoir dormir dans une zone d'inconfort et d'incertitude me déplaisait au plus haut point. J'attendis que l'un des mercenaires ouvrit le coffre du véhicule à l'aide des clés qui lui avaient été fournies afin d'attraper ma grosse besace pour l'installer à l'intérieur du véhicule.

« - D'ailleurs, vous aller réellement pouvoir porter tout cet équipement qui vous a été donné à charge, ça me semble plus lourd que le poids d'un homme dépassant les un mètre quatre-vingt, indiquai-je alors, un peu soucieux si jamais nous devions courir pour rester en vie. »

L'un d'eux nous rassurait qu'ils avaient été programmés et entraînés de telle sorte qu'ils pouvaient même porter un sac de plus de cent kilos. Je restai ébahi un petit moment par cet aveu mais n'en rajoutai pas pour autant. Ils connaissaient tout de même mieux leur métier que je ne le connaissais, de ce fait, je ne pouvais qu'avoir confiance en ces personnes, bien que je ne les connaissais pas. Et c'était bien ce qui était effrayant dans cette aventure : compter sur des inconnus pour sauver notre vie dont ils n'ont strictement rien à foutre. Il fallait vraiment être inconscient pour faire ce métier.

« - Docteur Strange, nous montons dans ce véhicule avec Monsieur Gordon et Mademoiselle..., j'hésitai un instant sur son nom qui ne me revint pas, grâce à je ne sais quelle divinité, cette dernière ne me fit pas attendre longtemps pour me rappeler son patronyme, merci, exprimai-je ouvrant alors la portière où je comptais m'asseoir. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 02/10/2016
✗ Appels a l'aide : 438
✗ JGolds : 44408
✗ Age du personnage : 29 ans
✗ Localisation : Jurassic World
✗ Métier : Maitre Chien
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Nov - 13:03

   

   
Let's meet with the Wild !
   FT DREW LING ET JEREMY STRANGE
Lorsque son réveil avait sonné ce jour là, Max avait bien eu du mal à se lever et à entamer sa journée. S'il avait pu rester couché il l'aurait sûrement fait, mais les ordres étaient clairs, et il n'était pas ici en vacances mais bel et bien pour le travail. Et même si le lieu dans lequel il se trouvait ne donnait pas vraiment l'air d'être au travail, c'était le cas plus que jamais. Heureusement, c'était Jenko qui lui avait donné la motivation, car le toutou avait été le premier debout, prêt à sortir. Max avait rit et avait finalement obtempéré. Et désormais qu'il se dirigeait vers la forêt, équipé pour sortir en expédition et à affronter dieu ne sait quoi, il remercier son compagnon de l'avoir sorti du lit. Il faisait beau, et malgré l'air lourd de l'ile, Max adorait cet endroit.

Ses pas le menèrent machinalement vers le petit stand qui vendait du café et la serveuse le luit servit avec un sourire. Max n'étant pas doué pour préparer un café digne de ce nom, il avait pris l'habitude d'aller en chercher un tous les matins au même stand. Il était un habitué, et les demoiselles qui y travaillaient savaient toujours ce qu'il prenait sans même qu'il ait à le dire.

Jenko vadrouillait, reniflant tout ce qu'il trouvait à sa portée. Mais lorsque Max le siffla, celui ci se rapprocha instantanément de son maitre, en position de défense.

« Bon, je finis mon café et on y va. Jenko, tu es prêt mon grand? »

Le chien aboya un instant et Max lui fit un sourire avant de poser sa main sur le crane de l'animal et lui faire une caresse. Il était toujours étonné de voir comme Jenko le comprenait mais il adorait ça. Il avala d'un trait le reste de café de son gobelet et prit la direction du lieu de rendez-vous. Il fut rejoint rapidement vers d'autres membres de la sécurité et ils rejoignirent ensemble la foret et les scientifiques déjà sur place. Un homme vint se présenter et expliquer un peu la situation, mais fut vite gêné de la présence de Jenko.

« Vous savez, Jenko est un chien militaire, entrainé et fait pour le combat. Non un chien de compagnie. Il sait se maitriser et se mettre en condition, et il est bien mieux élevé que ce que pourraient le croire certains. »

Alors que le scientifique en charge de la mission lui donnait le rapport de la directrice du labo, Max analysa chaque page, lisait chaque annexe sur ce qu'ils étaient amenés à faire ici.

   
© Pando



« Couleur max: #336699 »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 15/11/2016
✗ Appels a l'aide : 338
✗ JGolds : 47736

✗ Age du personnage : 28 ans
✗ Localisation : http://jwrenaissance.forumactif.org/t235-portable-de-jeremy-strange#5856
✗ Métier : Scientifique en charge des analyses
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Nov - 23:18


« - Ah, voilà le reste de l'équipe, signala soudainement l'homme à ses côtés.

Jeremy eut un petit mouvement de sursaut alors qu'il s'était perdu dans ses pensées à côté de la voiture et de son collègue alors que tout deux s'assuraient d'avoir tout le nécessaire pour leur mission du jour. Le cas échéant aurait été bien embêtant. Il tourna aussitôt maladroitement un regard vers la provenance des pas. Il redressa ses lunettes sur son nez en observant venir un groupe de personnes. Ce n'était pas trop tôt. Enfin non, ça va, Jeremy était un homme patient et l'attente ne l'avait pas dérangé. Loin de là. Même s'il était toujours partant avec enthousiasme dès qu'il y avait quelque chose à faire, en particulier directement sur le terrain. Mais Jeremy savait tout apprécier en réalité, aussi bien prendre l'air dehors pour faire son boulot, que rester cloîtré dans son laboratoire. En voyant le reste de l'équipe débarqué, le jeune homme eut un petit sourire, pas mécontent de pouvoir enfin continuer la journée. Il suivit aussitôt son collègue qui était partit à la rencontre de tous.

« - Drew Ling, l'un des scientifiques consultés pour la mission, voici mon collègue, entama ce dernier.

- Euh Jeremy Strange, s'empressa d'ajouter le jeune scientifique en se rendant compte que c'était à son tour, un plaisir de faire équipe avec vous.

Il n'était jamais très à l'aise quand il s'agissait de se présenter. Enfin, c'était surtout lorsqu'il s'agissait de dévoiler son propre nom de famille qu'il sentait sa gorge se serrer. Son nom de famille lui collait si bien à la peau que beaucoup prenaient pour acquis ce qu'il signifiait. Ce pourquoi il n'ajouta rien de plus suite à cela, et se contenta de joindre ses mains devant lui bien sagement tandis que son collègue reprit les rênes de la conversation.

- et vous, poursuivit alors le jeune asiatique, et lui, j'espère qu'il ne va pas faire ses besoins partout, au risque de se faire attaquer par les carnivores de la zone.

Jeremy baissa alors le regard vers l'animal au pied de son maître. Il resta neutre face à cette présence originale. Il n'avait jamais été plus à l'aise avec les animaux qu'avec les êtres humains en fait. Mais bon, il fallait bien des chiens pour assurer la sécurité du parc.

« Vous savez, Jenko est un chien militaire, entrainé et fait pour le combat. Non un chien de compagnie. Il sait se maitriser et se mettre en condition, et il est bien mieux élevé que ce que pourraient le croire certains. » répondit alors le maître de l'animal.

Encore heureux. Il fallait espérer qu'aucun maître chien n'ai cru le contraire. Cette île n'était pas un site de balade canine. Normalement ça ne devrait pas être le cas.

j'ai des dossiers à vous remettre de la part de Mademoiselle LaPorte, notre responsable, je pense que vous devinez ce que ça peut être. » reprit alors le dénommé Drew Ling.

Sûr que personne n'était ici pour une randonnée en forêt. Il fallait espérer que chacun sache correctement se servir du matériel qui leur sera distribuer. Non pas qu'il les prenait pour des incapables mais Jeremy avait ce complexe de supériorité intellectuelle qui faisait parfois peser en lui ce genre de pensées. Lorsqu'il rejoignit Drew près de la jeep, il se rendit compte que ce dernier était occupé avec ses lacets et accepta volontiers de faire la distribution de l'attirail à sa place.

- Voici les dossiers, fit-il en faisant le tour du groupe, tendant à chacun un nécessaire, prenez garde à ne pas perdre l'émetteur hm ? Vous avez aussi une balise de contrôle, un écran de détection et toutes les instructions dont vous aurez besoin.

« - D'ailleurs, vous aller réellement pouvoir porter tout cet équipement qui vous a été donné à charge, ça me semble plus lourd que le poids d'un homme dépassant les un mètre quatre-vingt, demanda soudainement l'autre scientifique.

Jeremy se tourna vers lui alors qu'il venait d'achever la distribution.

- Oh voyons, fit-il, je suis certain qu'ils...savent ce qu'ils...

Mais un autre homme rassura l'asiatique d'un ton plus assuré, coupant le sifflet de toute manière sans assurance de Jeremy. Ce dernier décida de ne pas lui en tenir rigueur, ce n'était pas comme s'il avait été convaincu de ses propres dires. Lui même trouvait le port de charge impressionnant et savait qu'il n'était pas capable d'en soulever le quart. Ces hommes étaient à admirés, non pas à douter d'eux.

« - Docteur Strange, nous montons dans ce véhicule avec Monsieur Gordon et Mademoiselle...

- Bien reçu, répondit aussitôt Jeremy en rejoignant son collègue, la jeune femme et le dénommé Gordon dans la jeep.

La mission pouvait démarrer !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mar 22 Nov - 14:16
Invité
« - Vous trouvez cette mission excitante ou plus stressante, demandai-je alors à mon cher collègue qui venait de monter dans la Jeep, à ma droite, attendant sa réponse avant d'en dire un peu plus sur mon ressenti, j'ai cette drôle d'impression que rien ne se passera comme prévu et ça me fait flipper. La mission n'est pas si effrayante, c'est vrai quoi, c'est juste une petite récolte d'échantillons, on pourrait comparer ça à des petites vacances à la campagne,... mais vu les circonstances, je m'arrêtais un instant, regardant au dehors les soldats qui parlaient entre eux afin de se mettre d'accord sur les instructions, avez-vous déjà fait face à des dinosaures ? »

L'île en était remplie, il était donc fort probable que Docteur Strange ait pu faire la connaissance de petites bêtes telles que celles se trouvant dans la nurserie, ou bien avait-il parcouru les plaines lors de certaines tâches bénévoles, avait-il d'ailleurs été présent lors de la première construction du parc, je ne savais rien de lui et, pourtant, je travaillais chaque jour durant à ses côtés. Je m'arrêtai subitement de penser quand nos amis d'actions vinrent s'approprier également leurs places dans le véhicule. Je souris furtivement avant de boucler correctement la ceinture qui m'était imposée, notamment parce que je trouvais moins dangereux le fait de voyager dans une Jeep entouré d'un périmètre de protection massive contre les secousses que pourraient provoquer différents aléas du voyage : le chemin que nous empruntions n'était, effectivement, pas goudronné comme ceux que nous pouvions partager au sein de la petite ville où seuls les habitants et les touristes pouvaient circuler.

« - Yago a déjà fait un petit tour dans la forêt pour une mission, demandai-je au Maître-chien qui nous accompagnait dans le véhicule, me trompant, par la même occasion de prénom, désolé, m'excusai-je lorsque l'un de mes compatriotes me reprit, Jenko, finis-je attendant une réponse avant de retrouver un sujet de conversation, vous savez si nous pourrions risquer de croiser des carnivores lors de notre parcours à pieds ? Sur le papier, la limite de nos recherches ne paraît pas terriblement élargie, elle paraît même fort minime, mais est-ce que la périphérie est sûre ou devrions-nous être sur nos gardes ? »

En même temps, est-ce que nous avions la certitude même que les dinosaures nous laisseraient profaner leur terre sans se sentir menacer, ou, encore mieux, avions-nous la certitude que tous les animaux avaient été répertoriés, pucés, et étaient capable d'être suivis à la seconde même où ils avançaient dans leur environnement. En effet, mis à part le laboratoire et les quelques ragots/histoires qui étaient racontés dans les couloirs, je n'avais eu aucun élément détaillé en retour des différents services de terrain qui avaient été demandés à tous les employés qui n'étaient pas affairés à leur poste.

« - Je ne suis au courant de rien concernant les écailleux, répondis-je à la demoiselle qui nous accompagnait, simplement parce que je suis spécialisé sur les analyses des végétaux et que je ne créée les dinosaures, du moins leur ADN, que sur ordinateur, je ne manipule absolument rien concernant les génomes, et ça me va plutôt bien. Et vous, Strange, vous préférez faire quoi au labo, questionnai-je mon coéquipier afin de l'inciter à en dire plus sur sa personne, le connaissant un peu timide par moment. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 02/10/2016
✗ Appels a l'aide : 438
✗ JGolds : 44408
✗ Age du personnage : 29 ans
✗ Localisation : Jurassic World
✗ Métier : Maitre Chien
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Déc - 18:28

   

   
Let's meet with the Wild !
   FT DREW LING ET JEREMY STRANGE
Une fois monté dans la voiture, Max fit un signe à Jenko et siffla pour l'inciter à monter et se mettre à ses pieds. Heureusement pour lui, il y avait assez de place pour eux deux à l'arrière, laissant aussi la place à sa collègue sur la banquette arrière. Jenko était cool en voiture, mais quand il avait la place de s'installer confortablement. Il lui aurait fait vivre un enfer si ça avait été l'inverse et encore plus sur un chemin cabossé comme celui qu'ils allaient emprunter.

« - Yago a déjà fait un petit tour dans la forêt pour une mission, .... désolé,....Jenko?»


Le scientifique qui était responsable de l'opération ne connaissait Jenko que depuis quelques minutes, il était donc compréhensible qu'il se trompe sur le prénom de l'animal. Surtout que Max n'avait pas forcément besoin de le prononcer lorsqu'il voulait interagir avec son chien, ils se comprenaient très bien sans ça.

« Nous faisons régulièrement des petites patrouilles aux abords de la forêt mais il n'a jamais été très loin en profondeur. »

«vous savez si nous pourrions risquer de croiser des carnivores lors de notre parcours à pieds ? Sur le papier, la limite de nos recherches ne paraît pas terriblement élargie, elle paraît même fort minime, mais est-ce que la périphérie est sûre ou devrions-nous être sur nos gardes ? »

« Vous le savez mieux que moi, ces dinosaures sont plus intelligents que ce que nous pensions. Je pense que même si nous savons que ce périmètre est sûr, nous devons quand même faire attention, nous sommes des fourmis dans cette jungle, elle est immense, dense et qui sait où se cachent les carnivores. »

Il y avait des zones où il avait notifié que les carnivores avaient établie leur territoire mais comme tout animal sauvage, ils se déplacent et il était impossible à l'équipe de sécurité de savoir où se trouvaient les dinosaures qui ne disposaient pas de système de localisation. Voilà pourquoi on l'avait envoyé pour seconder les scientifiques, pour palier à cette éventualité.

Il écouta alors le reste de la conversation tout en regardant par la fenêtre pour rester sur ses gardes. Son instinct de protecteur reprenait alors le dessus, le mettant en condition de travail.

   
© Pando



« Couleur max: #336699 »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 15/11/2016
✗ Appels a l'aide : 338
✗ JGolds : 47736

✗ Age du personnage : 28 ans
✗ Localisation : http://jwrenaissance.forumactif.org/t235-portable-de-jeremy-strange#5856
✗ Métier : Scientifique en charge des analyses
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Déc - 21:07



La jeep démarra. Personne ne savait ce qui l'attendait durant cette petite expédition. Officiellement, ce n'était qu'une mission de récolte d'échantillon, rien de plus. Mais dans un endroit infesté de dinosaure, qui sait ce qui pouvait se passer. C'était bien pour cela qu'une élite de protection était venue avec l'unité scientifique. Alors que Jeremy regardait le paysage tropical défiler depuis sa fenêtre, il fut interpellé par son collègue asiatique :

- Vous trouvez cette mission excitante ou plus stressante ? demanda ce dernier.

Le jeune scientifique pivota les verres de ses lunettes vers lui, un large sourire se dessina sur son visage.

- Oh moi je la trouve véritablement excitante ! répondit-il alors sans cacher son enthousiasme, je-j'aime beaucoup les escapades sur le terrain où on a besoin de nous. Chaque expédition se déroulant comme une nouvelle aventure et un nouveau défi à relever dans ce monde du passé créée de toute pièce ! C'est véridique. Nous sommes si rarement sur place, je suis excité comme une puce à l'idée d'en voir d'avantage.

Ce sentiment ne semblait pas partagé. Très vite, Jeremy atténua un peu sa joie devant le visage quelque peu inquiet de son partenaire. Quelque chose semblait préoccupé amèrement ce dernier. Le sourire joyeux du jeune scientifique s'abaissa doucement tandis qu'il contemplait l'air légèrement dépité de son jeune collègue. Au bout d'un moment, il demanda :

- Cela n'est pas votre cas...?

- j'ai cette drôle d'impression que rien ne se passera comme prévu et ça me fait flipper. La mission n'est pas si effrayante, c'est vrai quoi, c'est juste une petite récolte d'échantillons, on pourrait comparer ça à des petites vacances à la campagne,... mais vu les circonstances

Voilà qui confirmait les doutes du jeune homme. Visiblement, son collègue était inquiet de la tournure que pouvait prendre les événements et c'était parfaitement compréhensible. Jeremy avait beau prendre tout le plaisir du monde à partir en vadrouille, il ne ferait pas le fier s'il croisait la route d'un carnivore.

- Je prends le risque de croire qu'il n'y a rien d'inquiétant dans ce que nous nous apprêtons à faire, répondit le jeune homme, se voulant rassurant, notre temps et espace de travail sera amplement limité et qui plus est, remarquablement bien gardé.

Il jeta un oeil aux personnes à l'extérieur, bien armées, bien baraquées, et prêtes à l'action en cas de problème. Il n'avait pas vraiment d'autres choix que de confier sa confiance à ces personnes qui étaient formées pour.

avez-vous déjà fait face à des dinosaures ? demanda le dénommé Drew.

- Moi ? Euh non, enfin oui, enfin juste de loin, ou à distance respectable, et peut-être deux ou trois fois, pas tellement en fait, répondit un peu maladroitement Jeremy.

Etait-ce une bonne chose ou une mauvaise pour un homme travaillant dans un parc de dinosaure ? Peut-être ne serait-ce pas bien vu par les autres de voir que le scientifique avait eu si peu de contact avec la principale attraction du parc.

- Yago a déjà fait un petit tour dans la forêt pour une mission, fit ensuite Drew au maître chien qui se trouvait avec eux dans la voiture.

Jeremy n'avait pu s'empêcher de l'entendre, et par ailleurs, ne put s'empêcher également de le corriger :

- Ehm...Jenko, docteur Ling...signala t-il d'une petite voix.

A nouveau, Drew fit part de ses angoisses vis à vis de la mission à ce même maître-chien qui, loin d'être capable de le rassurer, le confirma dans ses craintes. Jeremy écoutait en silence la conversation entre les deux hommes, gardant ses opinions pour lui. Mais le jeune scientifique fut soudain contraint de sortir de son silence car son collègue lui demanda ce qu'il préférait comme travail au laboratoire.

- Hm ? Euh les analyses aussi, répondit rapidement Jeremy, mais toutes analyses confondues, ceci est ma spécialisation mais j'aime en général tout type de travail de laboratoire.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance :: Archives des Rps-
Sauter vers: