:: ⋄ Jurassic World ⋄ :: SECTEUR 3 - Le centre de l'île :: Aquarium Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'Aquarium /15.12.2013/ - Norah Ayoun
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dean Nicholls
⋄ Age du personnage : 47 ans
⋄ Métier : Garde Chasse


   

   
L'Aquarium

   
Dean Nicholls

   


Bah il était tendu cet entretien avec la fille Masrani, je sors de la dedans la tête grosse une pastèque.  Je me suis fait engueuler et j’ai été remis à ma place, ça fait toujours chier mais je peux pas en vouloir, je suis juste incompris sur ce que j’ai voulu faire mais au moins j’ai dis ce que j’avais à dire. La sanction est logique et je n’ai rien à dire la dessus, je peux déjà m'estimer heureux de ne pas être licencié.  Je suis toujours la et j’irais prendre du temps en forêt, me changer les idées et faire une mise au point avec moi même.  Allez, je file à ma chambre, j’ai des affaires à récupérer.

Une fois à ma chambre d'hôtel, je prend un grand sac de sport qui trainait et ouvrait mon armoire, je mettais ce que je pouvais dedans, jeans, chemises, caleçons, chaussettes… Après tout je n’avais rien d’autres, rien de personnel ici dans ce lieu qui ne me donne aucunement l’impression d’être chez moi.  Une fois tout fini, je lève le torchon qui se trouve sur la table et attrape mon couteau..  Il est peut être fait pour les proies où tout ce dont j’ai besoin en forêt mais le dernier bout de viande qu’il a coupé c’est le doigt de Masrani.  J’ai jamais osé y toucher depuis, je m’en suis acheté un nouveau à la maison mais je n’ai pas penser cela utile de l’amener ici.  Hop, il est posé sur le dessus du contenu de mon sac puis je ferme d’un coup autoritaire.

Tout cela terminé, je ferme la porte à clef et remet le keybar dans ma poche.  Je descends les marches et me diriger droit vers l’héliport mais en tournant la tête, je vois au loin l’enclos des herbivores.  Oh puis merde, le départ attendra un peu, je vais faire un tour voir un peu ce que ça donne.  Je prend la route du poste d’observation installé..


Je salue les mecs à l’entrée..  ils ont l’air assez étonné mais bon, j’essaye d’être poli, si il faut les gars je les laisse dans leur coin et voilà.  Je prend l'ascenseur et arrive face à la baie vitrée pour admirer le spectacle…  Tout en scrutant l'horizon pour chercher une trace des Tricératops, c’est le Pachycéphalosaurus qui attire mon attention.  Il est seul au loin, entrain de frapper l’arbre de coups de tête latéraux.  

** Hmm.. Il s'ennuie vraiment seul, va falloir faire quelque chose. **

Alors que je sors mes jumelles du sac et précise ma vue sur l’herbivore, celui-ci continue et je m’apprête à dire aux personnes autour de moi de prévenir un animalier où un soigneur mais un dialogue entre deux personnes me coupe dans mon élan.  Je soupire, détourne le regard pour voir de qui il s’agit et c’est la que je vois une tête assez familière.  C’est la petite gonzesse qui m’a mis un coup de poing lors de la prise d’otage.  Bon, une bonne chose, elle va bien et elle est forme, j’avoues que je sais pas trop si je dois lui parler où non vu notre seule rencontre mais au moins ça me donnera l’occasion de présenter mes excuses a elle aussi.  

“ Mademoiselle… “    Merde, je connais pas son nom à elle.  

“ Euh, vous avez deux minutes s’il vous plait… au sujet du Pachycéphalosaurus “


Peut être qu’en précisant que c’est pour l’animal cela la décidera à me répondre plutôt qu'à m’esquiver
(c) DΛNDELION


Couleur Nicholls : #009933
Mer 9 Jan - 23:06
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Norah Ayoun

⋄ Age du personnage : 28
⋄ Chambre : 1420
⋄ Métier : Vétérinaire
L'aquarium
Dean
Je n'ai aucune idée de l'heure qu'il est quand le talkie se met à grésiller sur la table de nuit. Aujourd'hui, je ne travaille pas mais je suis de garde donc on peut m'appeler si jamais il y a un soucis et à l'évidence, c'est exactement ce qu'il se passe puisque la voix d'un collègue soigneur résonne à travers l'appareil. Il me faut quelques secondes pour ouvrir correctement les yeux... Hier soir j'ai du prendre des somnifères parce que sinon je n'aurai pas trouvé le sommeil mais apparemment, la dose est un peu trop forte pour moi. Je retire les cheveux qui sont venus se mettre sur mon visage durant la nuit et c'est avec l'impression d'avoir une énorme gueule de bois que je répond.

Après quelques mots échangés et précisions données, j'estime que je dois me rendre sur place pour voir ce qu'il en est de mes propres yeux. Je lui indique que je serai d'ici 15 minutes, juste le temps pour moi de me prendre une douche et un café histoire de me réveiller.

Et effectivement, c'est 15 minutes plus tard, montre en main, que j'arrive à l'observatoire de l'enclos des herbivores. A l'entrée, le soigneur qui m'a appelée un peu plus tôt, m'attend et vu sa tête il a l'air plutôt inquiet. Je descend rapidement du 4x4, j'attrape ma veste et la petite sacoche où se trouvent tout ce qu'il me faut en cas d'urgence. Le pas rapide, je m'avance vers lui.

- Faites moi un topo s'il vous plaît...

En quelques secondes, le soigneur m'explique qu'un pachy a un comportement bizarre depuis ce matin. Il s'isole de son groupe et passe le plus clair de son temps à taper sa tête contre les troncs d'arbres. Etant donné qu'en temps normal ils s'utilisent de leur tête seulement pour "pousser" leurs congénères, je me demande ce qui peut se passer dans la tête de ce dino à ce moment précis. Il risque de se faire mal et c'est quelque chose dont personne n'a envie ici.

Je suis le collègue à l'intérieur tout en écoutant tout ce qu'il a à me dire. Dans ce genre de situation, tout les détails sont importants.

- Est-ce qu'il a mangé ?

Apparemment, il en a aucune idée, chose qui m'agace amplement... Je laisse échapper un soupir alors qu'on entre dans la salle où se trouve la baie vitrée qui permet l'observation. Alors que je m'approche de cette dernière, une silhouette massive se tourne vers moi quelques secondes. Sur le coup je ne reconnais pas de suite la personne mais lorsque l'homme s'adresse à moi, il ne m'en faut pas plus pour remettre ce visage... La prise d'otages... Je suis déstabilisée le temps de quelques petites secondes mais je fais tout pour ne pas le montrer.

- Mr Nicholls... que me vaut le plaisir.

Contrairement à lui, je sais à qui je m'adresse. Le timbre de ma voix est à la fois froid et sec et le soigneur qui m'accompagne depuis le début s'en rend compte puisqu'il s'écarte avant de tourner les talons pour aller soit disant vérifier si le pachy a mangé ce matin. Moi, je me plante devant Nicholls, les bras croisés sous la poitrine à attendre qu'il poursuive sur sa lancée. Je ne m'attend pas à quoi que ce soit de sa part, encore moins des excuses, mais à l'évidence, il n'y pense pas puisque c'est le dinosaure qui a toute son attention.

- Je sais, je suis là pour ça.  

Sans un mot de plus, je m'avance vers la baie vitrée. Je relève rapidement mes cheveux et je plisse les yeux, histoire de l'apercevoir un peu mieux. Du coin de l'oeil je constate que le garde chasse a des jumelles. Sans quitter le dino des yeux, je m'adresse à lui.

- Je peux vous les emprunter quelques minutes s'il vous plaît ?

Après avoir eu sa permission, je prend la paire de jumelles et je me met à observer le pachy qui tape et tape l'arbre sans s'arrêter. Je reste silencieuse quelques secondes avant de parler, toujours en observant.

- A quoi il joue.... Il va finir par se faire vraiment mal...

Je baisse les jumelles que je rend à Nicholls et je m'accroupis pour regarder si j'ai ce qu'il faut dans la petite sacoche. Je m'adresse aux soigneurs déjà présents.

- Il va falloir l'endormir pour que je puisse faire des examens. Je veux m'assurer qu'il n'a pas de tumeurs au cerveau qui puissent le faire agir comme ça...

Je ne calcule pas Dean, je ne vais pas chercher à faire un pas vers lui. Après tout je lui ai collé mon poing dans la figure la dernière fois qu'on s'est vu, donc autant dire qu'on est pas en très bons termes.

code by FRIMELDA

_________________


Je remue le ciel, le jour, la nuit, Je danse avec le vent, la pluie, Un peu d'amour, un brin de miel
Et je danse...

Ven 11 Jan - 14:29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dean Nicholls
⋄ Age du personnage : 47 ans
⋄ Métier : Garde Chasse


   

   
L'Aquarium

   
Dean Nicholls

   


C’est une animalière exaspéré par son collègue qui se trouve face à moi et moi semble me reconnaître directement.

“  Mr Nicholls... que me vaut le plaisir. “

Dis donc, il semblerait qu’elle soit plus polie que son poing qui est venu s’écraser sur mon visage. Bien qu’elle semble très froide et je me doute bien que de cela a été dit sur le ton de l’ironie, je me suffit à ça plutôt qu’une pluie d’insulte.

" Je sais, je suis là pour ça. "

Bon, tant mieux, j’ai l’impression que personne n’avait pris connaissance du rapport créé il y a quasiment deux mois au sujet du Pachycéphalosaurus.  Je suis pas le seul que ça a choqué même si la, j’avoues que notre ami herbivore semble bien plus en colère que d’habitude.

" Je peux vous les emprunter quelques minutes s'il vous plaît ? "

Ah euh..  Bah sans dire le moindre mot, je lui fais un signe de la tête pour lui répondre par la positive.  Je lui passe mon équipement puis la regarde faire, elle observe le dinosaure à la tête dur et prend son temps pour bien saisir ce qu’il se passe.  Elle a l’air vraiment passionnée la petite, je ne la coupe pas et laisse voir par elle même.  L’animalière semble vraiment s’inquiéter pour notre Pachy et j’avoue que je suis agréablement surpris, je n’ai que très peu pris le temps de regarder le travail des autres autour de moi par le passé..  

"  A quoi il joue.... Il va finir par se faire vraiment mal... "

Je la remercie avant d’observer ce qu’elle va faire, elle fouine dans ses affaires en se baissant et c’est le moment où son badge apparaît sous mes yeux sans que j’y fasse spécialement attention par le passé. Norah Ayoun, très bien.   Merde.. par contre elle a oublié que je voulais lui parler ?!   Bon, pas grave, je la laisse faire, j’observe un peu ce qu’elle a en tête.   Je ne la juge pas non, je suis juste curieux de sa réaction.

" Il va falloir l'endormir pour que je puisse faire des examens. Je veux m'assurer qu'il n'a pas de tumeurs au cerveau qui puissent le faire agir comme ça... "

Une tumeur ?!  Mon avis n’est pas du tout le même et je comprend donc qu’elle n’a pas dû voir mon rapport mais bon… Au final je n’ai pas la science infuse, je pense au comportement alors qu’elle pense médical, la nouvelle génération à peut être plutôt l’oeil de ce côté et ça ouvre d’autres perspective.   Allez, ouvrons nous aux autres avant qu’elle s’en aille.

“  Madame Ayoun, attendez..   Je vous laisse faire selon vos choix et je respecte votre travail, il n’y a aucun soucis pour ça, je vais juste vous apporter quelques précisions. Il y a quelques semaines j’ai réalisé un rapport nommé JW-DN-P quelque chose, c’est le dernier de la liste à ce nom et il est ouvert à tout les animaliers.  Logiquement une personne du parc était censée la mettre sur l’internet, l’ordinateur quoi moi j’en ai fais une version manuscrite.  
En gros, il s’isole beaucoup et il a des phases d’agressivité mais jamais au point qu’il a en ce moment même.   Votre idée est bonne et je pense, doit être poussée comme vous compte surement le faire mais à titre personnel, je mettrais plutôt ça sur le fait que le Pachycéphalosaurus est un animal qui vit en troupeau comme vous devez le savoir.. et qu’il est seul de son espèce dans cet enclos. “


Je réfléchis quelques secondes et je pense que je vais peut être regretter mais il faut que je m’ouvre aux autres membre du personnel.

“ Je pense qu’il faudrait qu’on lui trouve des compagnons, un ou deux Pachycephalosaurus pour l’accompagner dans son enclos.  Si vous êtes intéressé, à mon retour je proposerais mes services à la direction pour faire une opération dans ce sens, qu’en pensez vous ? “

Ouaip… je me retrouve bien à proposer à quelqu’un de bosser en collaboration.

(c) DΛNDELION



Couleur Nicholls : #009933
Ven 11 Jan - 18:17
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Norah Ayoun

⋄ Age du personnage : 28
⋄ Chambre : 1420
⋄ Métier : Vétérinaire
L'aquarium
Dean
Après avoir donné mes quelques directives, les soigneurs présents opinent du chef et se mettent en route pour aller me chercher tout ce dont j'ai besoin. Pendant ce temps, je continue d'observer le pachy qui ne cesse de taper encore et encore... Les bras croisés, je réfléchis à toutes les causes qui pourraient causer ce genre de comportement... Il doit sûrement y en avoir qui n'ont rien de médical mais avant d'envisager d'étudier le côté psychologique et physiologique de l'animal, je préfère faire tout ce qu'il faut pour m'assurer qu'il n'y a rien de grave du point de vue médical. Debout devant la grande baie vitrée, je ne quitte pas le gros dino des yeux.

Nicholls est toujours présent, il semble vouloir se lancer dans une discussion mais pour le moment, ce n'est pas ma préoccupation première. Je laisse échapper un soupir, contrariée de ne pas avoir vu ce soit disant rapport concernant le comportement du pachy. Je ramène une mèche de cheveux derrière mon oreille et je me pince les lèvres. Les mains posées sur les hanches, il me faut quelques secondes avant de réaliser que Nicholls s'adresse à moi. Je l'écoute, je ne suis pas une sauvage mais je ne peux pas m'empêcher de tiquer quand il m'annonce que pour lui, le soucis du dinosaure est plus comportemental que médical. Ce n'est pas parce c'est lui et parce qu'il s'est passé ce qu'il s'est passé il y a quelques temps, mais quand on me connaît, on sait parfaitement que je ne supporte pas qu'on remette mon travail en question. Je lâche un soupir avant de répondre à Nicholls. Sans quitter le dino des yeux, je lui pose une question.

- Vous êtes comportementaliste ou garde chasse ? Je ne sais plus.

Bien sûr que je sais mais c'est ma façon de lui faire comprendre qu'il ne doit pas aller plus loin que son travail. Qu'il s’inquiète pour l'animal est tout à son honneur mais bon sang, qu'il arrête de vouloir tout contrôler et de remettre tout en question.

- Le fait que vous vous préoccupiez de ce dinosaure est tout à votre honneur. Par contre quand je donne des ordres à mon équipe, j'aimerai, tant qu'à faire, que vous ne soyez pas là pour me contredire.

Je croise les bras sous ma poitrine et je me tourne vers lui. Je le fixe du regard pour bien lui faire comprendre que je ne supporte pas ce genre de comportement et que si il veut que je lui mette de nouveau mon poing dans la figure, il n'a qu'à continuer dans sa lancée.

- Alors, on va d'abord se pencher sur tout ce qui peut être médical pour éloigner tout les risques et après, seulement après, on s'occupera du côté psychologique et comportemental avec des personnes qui sont qualifiées pour ça...

Ma voix est calme, sereine et je n'ai pas un mot plus haut que l'autre. Alors qu'un soigneur revient avec ce que je lui ai demandé, Nicholls en profite pour me dire qu'il faudrait peut-être ajouter des compagnons au pachy et se propose même de m'aider si je le souhaite. J'attrape la feuille qu'on me tend et sans la quitter des yeux, je lui répond.

- On avisera quand on sera sûr qu'il n'a rien de grave d'un point de vue médical.  

Mes yeux défilent rapidement sur la feuille qu'on vient de me donner et je constate que depuis quelques jours, le dinosaure ne s'alimente plus convenablement et ça, ça me fout en rogne.

- J'aimerai savoir pourquoi personne n'a signalé le fait qu'il ne se nourrissait plus !

Je serre les dents tout en me disant que la prochaine fois, je ferai le taf toute seule. Je rend la feuille au soigneur et je me tourne vers Dean tout en brandissant le fusil équipé d'une fléchette hypodermique.

- Si vous voulez filer un coup de main, c'est le moment.

Sans un mot de plus, j'attrape le reste du matériel et je quitte la plateforme pour rejoindre un 4x4 et entrer dans l'enclos.

code by FRIMELDA

_________________


Je remue le ciel, le jour, la nuit, Je danse avec le vent, la pluie, Un peu d'amour, un brin de miel
Et je danse...

Dim 13 Jan - 21:28
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dean Nicholls
⋄ Age du personnage : 47 ans
⋄ Métier : Garde Chasse


   

   
L'Aquarium

   
Dean Nicholls

   


J’ai bien vu qu’elle en a rien a foutre la nana de ce que je peux lui dire, j’ai vraiment l’impression de pisser dans un violon mais bon.  Quand je vois sa tête au faire et à mesure du dialogue, je vois bien qu’elle a une gueule de la nana qui va gueuler, j’ai passé l’après midi avec Masrani alors je peux le voir arriver…

- Vous êtes comportementaliste ou garde chasse ? Je ne sais plus.

Et voilà, je le sentais arriver…  Elle est conne ou quoi ?!  Je veux juste aider la bête,  le Pachy vit en troupeau et je pense qu’il n’y a rien de plus mais directement elle se met sur la défensive.  Je me doute que ma présence doit la déranger vu le passif qu’on a mais bon, je vais gentiment lui expliquer ce que j’ai vu depuis le début sur notre grand malade.

“ Non, du tout.  Vous savez, c’est juste que j’ai le pepere sous les yeux depuis quelques mois et j’ai déjà donné mes rapports dans ce sens.  En effet je ne suis pas comportementaliste mais on dirait juste qu’il est à la recherche d’un duel, d’un adversaire. “

Voila, j’ai dis ça bien calmement sur un ton compréhensif. Je veux juste faire mon taff et aider le bétail, rien de plus, rien de moins.  

- Le fait que vous vous préoccupiez de ce dinosaure est tout à votre honneur. Par contre quand je donne des ordres à mon équipe, j'aimerai, tant qu'à faire, que vous ne soyez pas là pour me contredire.

Mon dieu ce caractère, quelle teigne celle la !  J’ai pas eu assez de l’autre lourdingue cet après midi, je me retrouve avec une gueularde de plus.  J’ai jamais voulu la contredire la gonzesse m’enfin bon, elle part au quart de tour.

“ C’est pas du tout une façon où autre de vous contredire, je vous apporte juste mon expérience. Le but était uniquement de vous apporter un second point de vue, rien de plus, rien de moins. “

Tin c’est tout juste si je vais oser dire quoi que ce soit pour être sur qu’elle prenne pas la mouche la nana.

- Alors, on va d'abord se pencher sur tout ce qui peut être médical pour éloigner tout les risques et après, seulement après, on s'occupera du côté psychologique et comportemental avec des personnes qui sont qualifiées pour ça...

Bon, elle ferme pas la porte à mon idée finalement, je pense qu’elle a juste voulu se montrer devant tout le monde mais je ne peux pas lui en vouloir.  Elle est pas si conne, elle veut juste prouver qui est la boss, elle a du caractère la gamine, ça m’amuse j’avoue. De tête il y a eu ces tests avec les autres Pachycéphalosaurus qui s’étaient pas passé spécialement bien mais il y aura peut être moyen de retenter m’enfin bon.  Je vais la laisser prendre ses décisions à la petite.

- On avisera quand on sera sûr qu'il n'a rien de grave d'un point de vue médical.  

Elle lit sa paperasse mais ça n’a clairement pas l’air de lui plaire, à voir sa tête et ses sourcils crispés, y’en a un qui va se faire allumer. Bingo, la voilà entrain de râler, c’est pas sur moi, c’est déjà ça mais elle me ferait bien plus flipper que la Masrani la petite teigne.  Bon, apparemment y’a un défaut de nourriture à ajouté au dossier, jamais bon ça…    
Ah, la petite Ayoun me rend le fusil que je prend sans hésiter,  je suis la pour bosser et aider les animaux, c’est ce que je vais faire.

- Si vous voulez filer un coup de main, c'est le moment.

Le fusil dans la main droite, le sac attrapé dans la gauche,  je me dirige dans les pas de la collègue qui semble motivée à régler ce soucis.  Je vais clairement dans son sens sans dire quoi que ce soit, suivant la jeune femme motivée et qui prend la direction de l’opération.  Beaucoup de gens sont dérangés dans le fait de pas évoluer sur un organigramme,  perso je m’en contre fou, l’important c’est juste de faire mon taff et le faire bien.  Être dirigé par une minette qui a 20 ans de moins que moi me dérange pas le moins du monde, si elle est compétente, aucun soucis pour moi.
On se dirige vers la Jeep qui est ouverte, je passe devant Ayoun qui est dans ses paperasses. Par galanterie, j’ouvre la porte même si je ne pose pas les yeux sur la leader de l'opération et fait le tour du véhicule pour monter à l’arrière.  Je pose mon sac dans le coin et me met à la position de tireur au niveau de l’arceau.

“ Généralement le Pachycephalosaurus se réfugie dans la partie Nord Est quand il est pris de panique. Je me met en position, je ne tirerais qu’a votre top. “

Elle a dû comprendre que je n’étais pas dans l’opposition, je suis la pour l’herbivore, rien de plus. Je vérifie que le fusil est bien chargé et je l’arme pour qu’il soit prêt à l’emploi, j’attrape l’arceau et on peut y aller.  
Mer 16 Jan - 21:18
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Norah Ayoun

⋄ Age du personnage : 28
⋄ Chambre : 1420
⋄ Métier : Vétérinaire
L'aquarium
Dean
Je n'ai pas pour habitude d'être aussi sèche avec les gens. Je sais que j'ai mon caractère mais avant, avant la prise d'otages, je n'avais jamais osé hausser le ton ou mal parler à quelqu'un... Ce qu'il s'est passé m'a complètement changée, je n'ai plus l'impression d'être moi même et c'est une situation qui m'échappe totalement. Je ne le montre pas aux autres, aux personnes à qui je parle comme ça, mais je ne me supporte plus... Soit je passe mon temps à pleurer, soit je suis une vraie boule de nerfs et j'ai envie de tout casser sur mon chemin... Comment on est censé réagir quand on est comme ça... Si vous avez la réponse dites le moi parce que si quelqu'un ne me remet pas les idées en place, c'est moi qui vais le faire et ça ne sera certainement pas très joli à voir.

Enfin, de toute façon, pour le moment le plus important c'est l'état de santé du pachy et non le mien. Là, actuellement, j'ai envie de coller mon poing dans la figure du type qui m'a ramené la documentation concernant le dino... je ne comprend pas comment on peut être stupide à ce point et omettre d'indiquer un problème aussi important que celui-là. Deux jours que l'animal ne se nourrit plus et personne n'a jugé bon de venir m'en parler...

Je me retiens de ne pas lui en coller une à cet abruti en me disant qu'agir comme ça n'est certainement pas très professionnel. Je laisse échapper un juron alors que je me dirige vers une voiture, le nez planté dans les feuilles où sont notées toutes les informations concernant le pachy. Derrière moi, il a Nicholls et deux autres soigneurs qui vont nous accompagner.

Je suis tellement préoccupée par ce que je suis en train de lire que je ne fais même pas attention au fait que le garde chasse m'a ouvert la porte du 4x4. Je grimpe dans le véhicule sans un merci et c'est seulement après quelques secondes que je démarre la voiture. Derrière, Dean est déjà en position de tir et les deux autres soigneurs sont prêts à bondir hors de la voiture quand le moment sera venu. Nicholls me donne de nouveau quelques informations sur la possible direction du dinosaure... Je me contente de hocher la tête avant de lancer le 4x4.

- Et bien allons vers le nord est alors...

La voiture file à vive allure à travers l'immense enclos. Même si nous sommes lancés à pleine vitesse, je fais tout de même attention aux dinosaures qu'on peut croiser sur notre route. Un groupe de Gallimimus se joint assez vite à notre course. Je ne peux pas m'empêcher de laisser échapper un sourire. J'ai toujours adoré cette espèce et les voir courir près de la voiture a un petit côté grisant.

La voiture grimpe une espèce de petite colline et avec la vitesse, l'atterrisage est un peu rude de l'autre côté. Sans quitter notre direction des yeux, je prend quelques nouvelles de l'équiper derrière.

- Woops, désolée... Pas de blessés derrière ?

Le vent s'engouffre dans les ouvertures de la voiture et vient faire voler les feuilles du dossier dans l'habitacle. Heureusement, ma vitesse est beaucoup moins importante puisque je viens de donner quelques coups de frein, histoire de faire un peu moins de bruit... Il ne manquerait plus qu'on effraie cette pauvre bête.

Alors qu'on roule à présent au pas, mes yeux surveillent les environs et je me met à prier intérieurement pour qu'on mette la main rapidement sur le pachy.

- Vous le voyez ?

Ces mots s'adressent à la fois à Nicholls et aux deux autres personnes présentes. En tout cas, j'espère vraiment qu'il n'est pas parti se planquer dans la forêt puisque sinon, on risque d'y passer une bonne partie de la journée.

Heureusement, le dino semble avoir entendu mes prières puisque je le repère un peu plus loin, tout seul, à l'orée des bois. Je stoppe la voiture et je coupe le contact. Après quelques secondes à l'observer, je descend et je fais signe à Nicholls de regarder dans la direction que je lui indique.

- Tenez vous prêt...

Je chuchote pour éviter de lui faire peur et de le faire fuir.

code by FRIMELDA

_________________


Je remue le ciel, le jour, la nuit, Je danse avec le vent, la pluie, Un peu d'amour, un brin de miel
Et je danse...

Ven 18 Jan - 15:11
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dean Nicholls
⋄ Age du personnage : 47 ans
⋄ Métier : Garde Chasse


   

   
L'Aquarium

   
Dean Nicholls

   


Me voilà en position prêt à partir sur cette mission avec la gonzesse qui m’a foutu sur la gueule pendant la prise d’otage et on est accompagné de deux mectons qui ont l’air aussi intéressant que le programme de MTV.   La petite teigne n’a même pas vu que j’ai ouvert la porte pour elle, bon après je fais pas ça pour que ce soit remarqué car j’avoues que malgré le fait que je sois un ours mal léché, je reste toujours galant.  Elle est à fond dans ses fiches et semble passionnée par ce qu’elle fait, ça fait plaisir de voir quelqu’un autant apprécier son taff. Ca devrait être le premier critère pour embaucher qui que ce soit ici, sa passion.
Ce qui m’interpelle c’est que quand je lui ai donné l’info pour la géolocalisation, je me serais limite attendu à la voir partir à l’opposé pour montrer que c’est elle la boss où encore à l’entendre m’envoyer chier car elle est décisionnaire mais je vois qu’elle prend le conseil.  C’est une bonne chose de savoir écouter les anciens et les conseils donné, elle a pas l’air si emmerdante que ça m’enfin bon, on sait jamais.

La porte de l’enclos s’ouvre et on prend la direction Nord-Est donc, au bout d’un moment je sens des vibrations dans le sol, quelque chose qui tape le sol… je reconnaîtrais ça parmi mille.  Les Gallimimus arrivent de part et d’autres du véhicule et on se retrouve comme escorté par ces géantes autruches imberbe de plus de 200 kilos.  Ces souvenirs qui me reviennent… ce sont les premiers dinosaures que j’ai vu, on était la, avec Muldoon, dans ce sous bois à regarder la prairie quand ces mêmes pattes frappaient le sol à vitesse grand V pour me faire trembler de l’intérieur.  C’est un des plus beaux moments de ma vie et j’étais la avec mon ami qui me faisait découvrir tout ça, je suis nostalgique.  Qu’est ce qu’on pouvait rire, au coin du feu à discuter jusqu'à pas d’heures et refaire le monde puis..

Wahou ! Une secousse vient me sortir de tout ces souvenirs. J’ai eu comme premier réflexe de cramponner l’arceau et comme second d’appuyer du pied sur mon sac pour ne pas qu’il s’envole.  Elles ont toutes décidés d’en vouloir à ma vie où quoi ?!

- Woops, désolée... Pas de blessés derrière ?

Ma réponse est simple et sans équivoque, juste un “ Nop “ sort de ma bouche.  Bon, j’ai répondu pour ma poire, il est vrai que j’aurais pu jeter un oeil sur Bob et Dylan mais bon, je n’y ai pas pensé du tout.  Je retourne à mes pensées quand je vois notre escorte nous quitter, un peu comme le virage qu’ils ont pris face à Muldoon et m…  Mais putain c’est quoi ces feuilles ?!   Bon, le vent à semble t’il fait s’envoler les notes de la pilote, plus le temps à la nostalgie, de toute façon on ne veut pas que j’y pense aujourd’hui apparemment.

Bon, finalement la minette se décide à ralentir.  Elle pilote bien quand même pour une gonzesse, c’est sportif j’aime bien c’est efficace…  Bon par contre George et Michael n’ont pas l’air du même avis, c’est limite si leur déjeuner n’allait pas ressortir s’étaler sur l’herbe. Elle roule lentement tout à coup et on suit une piste, je vois la petite au taquet qui balaye l’horizon de droite à gauche.  On dirait une vraie tour de garde, elle est sur pivot à quasi 180°..  je me répète mais elle est passioné.  Depuis 20 mètres, des traces qui semblent fraîches vont dans la direction droit devant, elle n’a pas l’air de les avoir vu mais je vais rien dire, elle est au taquet et elle va vite le trouver.    
Bingo, il est juste en face de nous, à l’entrée du sous bois et elle ne l’a pas v..  Ah si, elle fixe dans sa direction, la tour de garde c’est arrêté de tourner et fixe notre Pachycephalosaurus.  Bon, Michael et Jordan sont aux fraises, ils fouillent avec leurs yeux les buissons de droite et gauche.   Norah, elle, descend discrètement, elle me fait un signe pour donner la direction.  Son geste me fait sortir de la lunette de mon fusil pour regarder ce qu’elle voulait dire exactement.  J’ai promis de ne plus penser qu’a moi et ne plus la jouer solo alors je prends les ordres… même si je pense qu'à l’heure où il est, l’herbivore ronflerait déjà.

Au moment où je remet l’oeil à la lunette, je ne sais pas si c’est Peter où Gabriel d’ailleurs mais l’un des deux vient de se rétamer de la voiture en cherchant à descendre.  Il s’est écrasé comme une merde tout droit sortie du fion d’un Brachiosaure, c’était magistralement pourrie ce qu’il vient de faire et je suis pas le seul à l’avoir entendu, le Pachy vient de lever la tête suite à ce bruit et a sans doute trouvé la scène trop ridicule pour lui alors il a pris la fuite en direction de la forêt.  Je n’avais plus 100% de chances de le toucher alors je ne prends pas le risque de tirer.

Je l’avais dans le viseur et un “Putainnnn “ d'énervement accompagne le desespoire de devoir courir après le Pachy en forêt..   Le soucis n’étant pas de le traquer mais plutôt d’être accompagné du genre d’andouille qui l’a fait fuir.  Je me rappelle qu’on m’a dit de devoir être gentil avec mes collègues, mon regard noir suffit à faire comprendre au mec ce que je pense et accompagne toute ces insultes que j’hurle fort en moi.  

Bon bah on va continuer à pieds, je ne prend aucunement la décision d’engueuler le mec, si quelqu’un doit le faire c’est la petite teigne..   J’ouvre juste mon sac, attrapes mon couteau et l’accroche à ma ceinture.   Je me penche ensuite sur la trace du Pachy en attendant que la petite donne ses ordres.
Lun 21 Jan - 22:36
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Norah Ayoun

⋄ Age du personnage : 28
⋄ Chambre : 1420
⋄ Métier : Vétérinaire
L'aquarium
Dean
La main posée sur le bord de la portière du véhicule, je fixe l'animal du regard. Les Pachycéphalosaures ne sont peut-être pas mes dinosaures préférés, mais il faut tout de même avouer qu'ils sont imposants et qu'ils impressionnent. Le silence s'est fait autour de nous, il n'y a plus aucunes traces des Gallimimus et les autres dinos ont décidé de nous laisser tranquilles. Ma respiration s'est faite beaucoup plus lente et mes mouvements sont plus légers, plus discrets. En aucun cas je ne veux l'effrayer... et j'espère bien que c'est la même chose pour les 3 bonhommes qui m'accompagnent.
Je pourrais rester des heures sans rien faire, à me contenter seulement de l'observer... Contrairement à toute à l'heure, il a l'air un peu plus serein puisqu'il est en train de se nourrir de branchages, ce qui est en soit une très bonne chose. J'ai bien envie de dire à mes deux collègues de noter ce détail, mais je suis incapable de parler... Rapidement, je fais signe à Nicholls d'attendre mon ordre pour faire feu et endormir l'animal...

Pour le moment, il ne doit se contenter que de l'observation... L'observation peut nous aider aussi même si certaines personnes peuvent vite trouver ça barbant. Les secondes passent et alors que le silence est à présent bien installé, un bruit me fait sursauté. Je ferme les yeux et je lâche un soupir lorsque je comprend, rapidement, ce qu'il vient de se passer sans. Le dinosaure lève la tête vers nous et voilà tout mes espoirs de le voir se faire endormir ici dans la clairière qui s'envolent. Debout à l'arrière du 4x4, Nicholls laisse échapper un juron et j'avoue que l'idée de faire la même chose me démange. Je me tourne vers les deux autres et je leur lance un regard noir. Alors que le second aide le premier à se lever, je laisse échapper mon énervement.

- Ce n'est pas possible d'être aussi manchot ! C'est si compliqué que ça de descendre sans faire de bruit ?!

Je souffle, agacée par les deux guignols qui nous ont accompagnés. Il me faut quelques secondes pour retrouver un minimum de calme et surtout pour ne plus éprouver l'envie de leur sauter au cou et de les étrangler. En temps normal je n'agis pas comme ça avec les autres, encore moins avec les collègues et ça se voit à leur expression étonnée sur leur visage.... Mais ces derniers temps, ne dormant plus beaucoup, je suis complètement à cran et tout petit grain de sable qui aurait le malin plaisir de venir se glisser dans la machine a le don de me mettre hors de moi... Heureusement, je ne me suis pas mise à pleurer devant eux... parce que ça aussi ça m'arrive souvent ces derniers temps... J'attrape ce qu'il faut pour partir à la recherche du Pachy dans la forêt et je m'adresse aux trois hommes.

- Vous deux... Je désigne Dupont et Dupond - ... vous restez près de la voiture et vous ne touchez à rien c'est compris ?

Je me tourne ensuite vers Nicholls qui est toujours sur son perchoir, en train de préparer quelques affaires.

- Vous, vous venez avec moi... Il faut le retrouver rapidement avant qu'il ne se blesse ou blesse un autre dinosaure...

Sans un mot de plus, je m'avance en direction des arbres... Aller me balader dedans ne m'enchante pas vraiment... J'ai toujours eu la trouille de cet endroit.... Juste avant d'entrer dans la forêt, je marque une pause et je demande par radio, au poste de contrôle, qu'on m’envoie le signal du traceur du pachy. Cela sera certainement plus pratique pour le trouver là dedans... Le regard perdu au loin, je m'adresse à Nicholls.

- Prêt ?

Moi personnellement, je ne le suis pas vraiment... Mais je ne le montre pas, je garde ce détail pour moi... J'espère juste qu'on va le trouver vite et sans soucis...

code by FRIMELDA

_________________


Je remue le ciel, le jour, la nuit, Je danse avec le vent, la pluie, Un peu d'amour, un brin de miel
Et je danse...

Jeu 24 Jan - 14:48
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dean Nicholls
⋄ Age du personnage : 47 ans
⋄ Métier : Garde Chasse


   

   
L'Aquarium

   
Dean Nicholls

   


Ah ces glandus quand même…  On est parti à pieds, moi ça me va même si j’avoues qu’avec ces deux trous de balles ça va être la merde.  Je rigole légèrement quands j’entends la petite les envoyer chier, elle a du caractère c’est bien, j’avais peur qu’elle se laisse faire.  Quand je l’entends donner l’ordre de rester aux deux zigotos, j’avoues que je suis assez heureux, on les aura pas dans nos pattes.  Je ne sais pas ce qu’ils valent sur le terrain mais j’ai déjà plus confiance dans la petite teigne.

Quand je regarde les traces de pas au sol, j’entends l’appel radio de la petite Ayoun,  elle demande le traçage GPS où je ne sais quoi par rapport au Pachycephalosaurus.  Je suis bien déçu, ça me coupe un peu dans mon élan de motivation car on a pas le plaisir de trapper, de suivre la piste pour retrouver notre cible, c’est dommage mais bon, la minette veut qu’on soit efficace.  C’est clairement un fait, je ne suis pas à l'aise avec les technologies, mon univers c’est la nature, le pistage, fouiller les fourrés mais bon, on va se plier aux ordres, je suis pas en situation d’imposer quoi que ce soit.

Prêt ?

La petite me demande ça à moi alors qu’on est à l’entrée de mon terrain de jeu, c’est un peu comme demander à un gosse devant la porte du plus grand parc d’attraction si il veut y aller…

- Toujours prêt quand il faut y aller, je suis dans mon univers la.

Je crois que le sourire que l’on peut voir sur mon visage montre que je suis à l’aise et la ou je suis le mieux.  Tout le monde a l’habitude de voir le Dean qui tire la gueule, entourer de gens et tout, c’est ça le probléme, c’est les gens.  La je suis dans ma verdure et même si il y a la minette qui est la, c’est rien. Les ronces mettront les distances entre nous et le silence qu’elle doit garder pour qu’on retrouve la bête me protégeras de ses blablas.  Je pose mon fusil au sol puis sert mes lacets avant de regarder ma montre qui fait boussole… et regarde l’orientation de l’empreinte.  Les traces partent dans sens du Nord-Est toujours.

- Bon, je suis le tireur et vous êtes mes yeux c’est ça ?!  Il est parti direction Nord-Est entre les azimuts 30 et 40 vu la direction de ses pas.

J’entre dans la forêt en marchant sur un rythme normal, le Pachy est partie à grande vitesse donc il doit être assez éloigné. On avance un petit peu et je me penche sur une nouvelle empreinte pour voir le rythme de l’animal et donc la cadence qu’il va nous imposer par le silence que l’on devra faire en marchant tout en étant peu visible.  Les appuis sont sur le devant des pattes, les talons ne sont pas visible c’est signe que l’animal était toujours en sprint sur plusieurs mètres minimum. Ca m’amuse, je sais qu’on va passer du temps ici mais moi ça me va à 200%.  

- Dites moi, j’espère que vous n’avez rien de prévu cet aprem car votre ami vient de nous de lancer dans une recherche qui peut prendre pas mal de temps si on ne veut pas apeurer une nouvelle fois notre herbivore.

Sans trop avancer, je reste à la hauteur de celle qui dirige l’opération, je ne veux pas prendre le rôle de leader aujourd’hui. Il faut que j’apprenne à bosser en groupe et les efforts je les commencent dès maintenant. J’avoues que la forêt est assez dense, c’est pas facile d’avancer sans encombres entre les troncs d’arbres tombés et l’épaisseur des feuillages.   Pour nous accompagner dans ce bois, l’humidité pesante s’impose à nous comme pour nous rappeler que nous ne sommes sur notre territoire mais celui de la nature.
Ven 25 Jan - 15:52
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Norah Ayoun

⋄ Age du personnage : 28
⋄ Chambre : 1420
⋄ Métier : Vétérinaire
L'aquarium
Dean
Debout à l'orée des bois, j'attend qu'on m'envoie le signal gps du dinosaure sur ma petite tablette. Et au bout de quelques secondes quand le petit rond rouge se met à clignoter et à émettre un bip caractéristique, je ne peux pas m'empêcher de sourire... C'est sûr que j'ai choisi la facilité mais au moins on a plus de chances d'être rentré une fois la nuit tombée. C'est seulement une fois que j'ai le signal que je demande à Nicholls si il est prêt. Forcément qu'il l'est, c'est un peu son travail, après tout, d'aller crapahuter dans la jungle... moi en revanche, je ne fais pas la maline et je n'en mène pas large... Mon boulot c'est d'être vétérinaire et pour ça j'ai un endroit clos pour travailler... pas une jungle où plein de trucs bizarres peuvent rôder... D'ailleurs, le garde chasse ne manque pas de me faire comprendre que oui, il est prêt et n'attend que ça.

D'un geste de la main, je lui fais signe de passer devant... hors de question que j'ouvre la marche... L'indiana jones façon the rock se baisse pour lacer correctement ses chaussures et je ne peux pas m'empêcher de sourire. On dirait un môme à ce moment précis. Il finit par se redresser et après avoir jeter un rapide coup d'oeil il se tourne vers moi et me balance tout un tas de mots que je ne comprend pas. Je me contente de lui faire oui de la tête, sans rien dire et discrètement, je jette un rapide coup d'oeil au signal GPS histoire de... je coupe le son de la tablette avant qu'on entre dans la forêt.

DinosaureMan entre, je le suis, silencieuse. Il n'y a que le bruit de nos pas qui se font entendre et les craquements des feuilles sous nos pieds. Mes yeux se baladent un peu partout et je prie pour qu'on ne se fasse pas attaquer par une bestiole de l'air du jurassique... Pour le moment, je suis très bien la cadence donnée par le garde chasse tout en prenant soin de laisser une distance entre lui et moi. Je le laisse faire ses trucs d'indien, se baisser pour regarder les empreintes etc... Moi, je me contente de garder un oeil sur l'écran de la tablette et sur les arbres autour de nous.

Au bout de quelques minutes de marche, c'est Nicholls qui rompt le silence en me signalant que ça risque de prendre du temps et qu'il espère que je n'ai rien de prévu après... Je grimace tout en me souvenant qu'une pile de dossiers m'attend sur mon bureau... J'hausse les épaules avant de lui répondre, presque en chuchotant...

- Bah c'est soit je cours après un Pachy soit je passe ma soirée à mettre des dossiers à jour...

Je suis interrompue par le cri d'un animal et je sursaute... Il me faut quelques secondes avant de rajouter quelques mots.

- Rien ne vaut l'air pur de la forêt....

Oh bon sang mais qu'est ce que je fais là sérieusement... Alors autant aller sur le terrain pour m'occuper des dinos ne me fait pas peur, autant cet endroit m'a toujours fichu la trouille... On y voit rien, on ne peut pas prévoir une attaque et ça me met mal à l'aise... Nicholls finit par quitter sa place de guide et il vient se placer à ma hauteur... Je déglutis...

- Vous croyez qu'il est allé loin comme ça ?

code by FRIMELDA

_________________


Je remue le ciel, le jour, la nuit, Je danse avec le vent, la pluie, Un peu d'amour, un brin de miel
Et je danse...

Ven 1 Fév - 15:47
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dean Nicholls
⋄ Age du personnage : 47 ans
⋄ Métier : Garde Chasse

 

   
L'Aquarium

   
Dean Nicholls

   

Alors que je suis entrain de regarder à droite à gauche pour voir si rien ne surgit où ne peut être une menace, la petite teigne me répond qu’elle n’a que de la paperasse à faire, ce qui me fait sourire car j’imagine l’horreur que ça doit être.   C’est aussi pour ça que je suis heureux de ne pas avoir de responsabilités où quoi que ce soit, ça m’évite ce genre d’emmerdes, surtout avec mon amour pour les technologies. Je suis sur que je dois être le dernier gus’ à écrire ses rapports sur une feuille blanche et au stylo.

Un bruit au loin vient lui couper la parole, au bruit ça doit être un des Tricératops de l’enclos mais qui est assez loin. Le son par contre résonne dans la forêt et c’est assez saisissant dans la poitrine,  je souris autant pour cette sensation d’être proche de la nature que d’avoir vu la minette sursauter mais je ne lui montre pas car je ne suis pas la pour me foutre de sa gueule.

- Rien ne vaut l'air pur de la forêt....

La petite teigne ne semble pas vraiment apprécier être ici, elle devait surement être habituée à son petit confort où quoi, après chacun vie à sa façon hein mais je suis clairement pas un planqué de la sorte.  Perso je suis sur mon terrain de jeu et bien plus au taquet que pour regarder une merde d’Edmontosaure pour savoir si il a bien mangé ce qu’il lui fallait…   Mais bon, il en faut aussi des planqués pour faire marcher des personnes comme nous.  La flore est de plus en plus épaisse le chemin du Pachycephalosaurus est visible à l’oeil nu à l’inverse de l’animal lui même.

- Vous croyez qu'il est allé loin comme ça ?

A la question, je me doute qu’elle n’est pas spécialement heureuse ici mais bon, je reste aussi persuadé que sa présence est plus bénéfique que les deux mongolito qui sont restés à la Jeep.  Je sais pas ce qu’ils peuvent être entrain de faire mais j’espère que si on leur donne une position, ils seront foutu de nous rejoindre sans mettre dix ans.  Je regarde les traces et depuis qu’on a avancé, le dinosaure n’est plus sur la pointe des pattes donc il a clairement baissé de vitesse. J’attrape mon fusil et pointe droit devant, en direction du sentir fait par notre proie puis pose mon oeil dans le viseur pour profiter du zoom.  J’en profite pour mettre mon bras gauche en opposition pour faire signe à la petite de pas avancer au cas où je le voyais mais rien du tout, à part des hautes fougères dans le fond qui bougent.  Je chuchote vraiment à voix très basse et en fait part à la chef d’opération.

- Pas un mot, il est pas loin et il ne faudrait pas qu’il nous entende. Faites attention où vous mettez vos pieds, un trop gros craquement où le moindre bruit pourrait le faire fuir encore plus loin.  

Je me tourne vers la petite teigne qui a la radio à son épaule et appuis directement sur le bouton OFF pour ne pas entendre l’un des deux trou du cul faire fuir à nouveau notre camarade. Ils sont grands, ils se démerderont en cas de pépin, je suis pas leur nourrice. Si on en est la c’est à cause d’un des deux..  D’ailleurs je pourrais même pas gueuler dessus, je sais déjà plus c’est lequel.   Peut être qu’Ayoun n’appréciera pas que je coupe sa radio mais l’avantage c’est qu’en devant rester silencieux, elle ne pourra pas gueuler.

On s’approche lentement des fougères que j’ai vu bouger plus tôt, à en voir le dessus du crâne du Pachy que l’on peut voir à hauteur de nos genoux, on va clairement se retrouver face à une pente. C’est clairement la meilleure position car même si il part, je pourrais l’avoir à coup sûr, à part si il revient sur nous pour nous charger, la seule direction qu’il a c’est en direction de la prairie.  Avant d’entrer en contact avec notre cible, je glisse légèrement à l’oreille de Norah

- Dans 10 mètres, je vais me mettre en position de tir, pour me donner le top j’attendrais un sifflement de votre part. Logiquement il ne prendra pas la fuite, curieux du bruit plus qu’autre chose…  C’est à ce moment la que je ferais feu, sur cette interrogation de l’animal. Ca a marché par le passé avec les Gallimimus alors on peut tenter ça avec lui ?!

J’attends une réponse de la jeune femme tout en lui pointant du doigt une branche séchée, posée au sol, qui pourrait être une source de bruit qui ferait fuir l’herbivore.

(c) DΛNDELION


Couleur Nicholls : #009933
Dim 3 Fév - 4:46
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Norah Ayoun

⋄ Age du personnage : 28
⋄ Chambre : 1420
⋄ Métier : Vétérinaire
L'aquarium
Dean
J'ai besoin de bruits, j'ai besoin d'entendre quelque chose et de ne pas être plongée dans le silence pour ne pas être mal à l'aise... Plus on avance et plus on s'enfonce sous les arbres, moins je me sens à l'aise et encore moins rassurée. Alors ouais ok j'ai malabar jones à côté de moi mais comment vous dire, ça ne change strictement rien à mon ressenti... Les bras croisés, les yeux tantôt posés sur l'écran de ma tablette, tantôt vers les arbres et la pénombre qui nous entourent, je fais de mon mieux pour ne pas être prise d'une crise de panique... Je n'aime pas les espaces oppressants et là, c'est tout ce que c'est... un endroit oppressant où plus on avance moins on voit le ciel. Je jette d'ailleurs un coup d'oeil vers les nuages histoire de me rendre compte à quel point on s'est enfoncé... Voyant qu'il n'y a que quelques petits rayons qui filtrent, je grimace.

Pour tenter de briser ce silence qui commence à me peser, j'interroge donc Mr Muscles sur la possible distance entre le dino et nous et sans prévenir il me fait clairement comprendre que je dois me taire. J'écarquille les yeux et je le fixe, incrédule. Ok alors toi, homme de la préhistoire tu vas te calmer hein... je plisse les yeux et je décide de lui répondre, en accentuant bien le chuchotement quand même.

- D'aaaccooooord...

Sans prévenir, il se tourne vers moi et met la radio sur OFF. Ce geste, en plus d'être inattendu, me fait peur et je sursaute avant de comprendre ce qu'il vient de faire. Je fronce les sourcils et me remet en marche. Rapide coup d'oeil à la tablette, je m'aperçois qu'on s'approche du dinosaure. Quelques pas en avant, Nicholls me fait signe que le dinosaure est un peu plus loin en contrebas. Là encore, je ne dis rien, je continue d'avancer, du moins jusqu'à ce qu'il me fasse signe de m'arrêter. Il s'approche de moi et me murmure les quelques ordres pour la suite des événements. J'opine du chef, cette fois, pas d'erreur si on veut pouvoir quitter cet endroit maudit avec le dinosaure...

Au passage, il ne manque pas de me montrer la branche qui jonche le sol. Je me tourne vers lui et je lève les yeux au ciel. D'accord je ne suis que vétérinaire mais bon sang je l'avais vu cette branche... Je me met donc en position de façon à pouvoir prévenir Nicholls qu'il peut faire feu.

Je laisse quelques secondes s'écouler et lorsque j'estime que c'est le moment, je laisse échapper un sifflement... Seulement voilà, là où tout aurait du se passer comme prévu, ce n'est pas le cas. Alors que je siffle pour donner le signal, une bestiole qui traîne dans les parages réagit à mon sifflement de façon plutôt bruyante ce qui a pour effet de me faire sursauter... et me voilà, le cul dans les feuilles mouillées avec le pachy qui se barre à toute vitesse... Okay, là je sens que Mr Propre va me passer un savon... d'ailleurs, je décide de prendre les devants et je le pointe du doigt.

- Ah vous la ferme hein ! Non je n'ai pas fais exprès de glisser !

Je me redresse comme je peu et je passe rapidement les mains sur mon pantalon pour retirer les feuilles. Je laisse échapper un juron et je souffle une méche de cheveux. Cette fois c'est bon, j'en ai ma claque de cette journée de merde !

code by FRIMELDA

_________________


Je remue le ciel, le jour, la nuit, Je danse avec le vent, la pluie, Un peu d'amour, un brin de miel
Et je danse...

Lun 4 Fév - 16:22
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dean Nicholls
⋄ Age du personnage : 47 ans
⋄ Métier : Garde Chasse


   

   
L'Aquarium

   
Dean Nicholls

   


La petite a l’air plein de professionnalisme quand même, ça fait plaisir, pas un bruit, rien du tout.  Ce silence nous sécurise, on peut entendre de A à Z tous les bruits qui nous entourent et vu le caractère qu’elle a déjà montré, elle doit être dans cette façon de penser aussi.  J’avoues qu’on pourrait communiquer un peu plus mais je pense que ça la soulagerait car au final c’est ce calme qui nous fait avancer dans notre mission.   Voyons le beau côté des choses, on trappe une proie dans un endroit paradisiaque, ouvert et en pleine nature.  On sent cet oxygène pure, frais, ce sentiment de liberté.

J’attends alors qu’elle réponde à ma proposition, concentré sur ma cible qui se trouve face à moi et au moment où le sifflement de la teigne me donne le top, je viens pour appuyer sur ma queue de détente c’est le drame.  Un bruit vient tout droit des arbres et le temps de me retourne, je vois la petite Ayoun le cul dans les feuilles et je me met alors à rigoler. Un petit singe a été plus rapide que moi à répondre au sifflement et prend la fuite de branches en branches.  C’est plus fort que moi, le gus’ de tout à l’heure m’a énervé mais là, la scène est trop belle.  La Teigne limite les quatre fers en l’air, tellement vexée qu’elle n’a pas eu le temps de se lever qu’elle m’hurlait déjà dessus.

- Ah vous la ferme hein ! Non je n'ai pas fais exprès de glisser !

J’avoues que moi ça m’a fait rire, elle se met à hurler au moment où j’allais lui tendre la main mais son caractère de cochon lui à coûté mon aide.  Puis bon, vu sa nature forte tête, elle m’aurait sûrement repoussé pour se débrouiller par elle même.  Je la vois frotter son pantalon pour retirer les feuilles alors je me suis tourner pour rire discrètement.  Je me remet face à elle et lui sourit plein de compassion pour lui demander gentiment.

Pas de bobos ?!  On va positiver en se disant qu’il a dû sortir de la forêt et partir en direction de la prairie, il y aura surement moins de capucins par là puis bon, on l’aura plus facilement à l’oeil…   Bon, faudra juste faire gaffe à pas énerver les Tricératops et on risque de croiser des camarades.  

Je me retourne en souriant toujours et j’invite la petite Ayoun a prendre la direction de la prairie par notre ouest. L’azimuth 300 est fixé sur ma montre et le but est simple, couper la route du Pachy en essayant de l’avoir à travers l’espace ouvert qu’offrira la sortie du bois.  Cette fois on est plutôt en train de trottiner pour ne pas le perdre, j’évites les ronces à gauche et les racines à droite mais je suis heureux, je suis chez moi.  C’est limite si je suis heureux qu’elle se soit rétamée pour que je puisse continuer dans ce milieu.  J’avoues ne même pas regarder si Norah suit mais il faut pas perdre notre ami de vue.  J’ai du prendre du poids car pendant ma course j’ai l’impression de sentir le sol trembler sous mes pieds, devant, la lumière.  

On sort de la forêt et je me stop sur place, le talon roulant sur une branche à deux doigts de me retrouver au sol dans la même position que la collègue quelques minutes avant.  Le spectacle qui nous accueille à la sortie  me stop directement. Ce n’est pas moi qui a pris du poids mais simplement trois Apatosaures en balade qui faisaient vibrer le sol au loin..  Ils sont magnifiques, si grands, si imposants..  et au milieu d’eux, un “petit” opportuniste qui a compris comment se protéger.  Le Pachycéphalosaurus est au milieu de nos trois Sauropodes comme dans un cocon.  Il s’est mis clairement dans l’angle formé par les trois géants.


Apatosaures - - - Apatosaures
Pachy
Apatosaures



Toujours émerveillé, je me retourne en parlant vers Norah pour savoir que faire sans même savoir si la jeune femme a suivis durant la course.


Je crois qu'on va avoir un soucis pour l'avoir sans énerver les autres..
Mer 6 Fév - 18:25
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Norah Ayoun

⋄ Age du personnage : 28
⋄ Chambre : 1420
⋄ Métier : Vétérinaire
L'aquarium
Dean
Cette fois c'est décidé, je range définitivement cette journée dans la case journée de merde... Je suis tombée, j'ai les fesses trempées, j'ai froid et je dois retrouver un dinosaure qui a décidé de la jouer au chat et à la souris. Trempée, j'essuie la boue comme je peux et je retire une à une les feuilles mortes qui ont décidé de rester coller. Après avoir lâché une remarque, ou plutôt un avertissement à Dean, j'essaye de reprendre mon souffle et surtout mon calme. Par contre, je note que cette andouille a décidé de se retourner pour se foutre de moi... je note et toi crois moi, tu ne paies rien pour attendre... Et seulement une fois qu'il a réussi à calmer son rire, il se tourne vers moi, un sourire sur le visage et s'inquiète de mon état. De mon côté, je me contente seulement de lâcher un grognement et de récupérer toutes mes affaires.

Il faut qu'on se mette en route pour pouvoir le rattraper le plus rapidement possible. Je jette un coup d'oeil au signal sur la tablette alors que Mr Propre me donne la direction à prendre après avoir jeté un coup d'oeil à sa montre. Il se met à courir, je le suis... et là, je me maudis de ne pas avoir repris le sport... Je jure que si on continue à courir comme ça encore longtemps, je vais faire une crise d'asthme et m'étouffer avec ma salive. la machine de guerre évite sans gros soucis tout les petits obstacles qui sont présents sur notre route, alors que moi, je dois lutter tout les 3 mètres avec des ronces qui ont l'air bien décidé de ne pas me laisser partir.

Pas un coup d'oeil dans ma direction, ça m'arrange, au moins il ne me voit pas galérer. De toutes façons, il est dans son monde là et je le soupçonne de prendre son pied alors que moi, à cet instant précis, je ne rêve que d'une seule chose, un bon bain chaud. J'adore mon job et les dinosaures, mais me balader dans la forêt alors que la nuit est à deux doigts de tomber, ce n'est pas le genre de chose que j'affectionne de faire...

Heureusement, enfin, on finit par sortir de là dedans. Nicholls se stoppe net et c'est à son tour de se vautrer façon cul dans la boue. Contrairement à lui, je reste calme et silencieuse. Bon j'avoue avoir envie de me moquer ouvertement de lui, mais je ne le fais pas... je ne le fais pas parce qu'il y a quelque chose de bien plus important qui se passe devant nous, un peu plus loin... J'écarquille les yeux lorsque je vois les 3 magnifiques Apatosaures qui, imposants, nous surplombent de plusieurs mètres...

- Mon dieu...

Je ne sais pas quoi dire tellement ce spectacle est magnifique... Mais lorsque au milieu de ces trois titans j'aperçois notre fuyard, je ne sais pas si je dois rire ou pleurer pour le coup. Effectivement, comme le dit si bien Nicholls, on va avoir un soucis si on veut l'attirer sans énerver les trois molosses. je me gratte le cuir chevelu et je retire, au passage, une petite branche qui avait élu domicile dans mes cheveux.

Je me tourne alors vers l'homme qui murmurait à l'oreilles des dinosaures et je fronce les sourcils.

- Votre montre n'a pas cette option ? Quel dommage !

Puis sans attendre, je range la tablette et retire ma sacoche pour la poser discrètement sur le sol. Sans un mot, je fais un pas en avant vers le pachy, puis deux... Je ne sais pas ce que je fais, mais j'ai envie de tenter... après tout, si je ne fais de gestes brusques, il n'y pas de raisons que ça se passe mal non ? Bon, ok, je prie quand même de ne pas finir écraser par ces magnifiques animaux... ça serait con quand même.

code by FRIMELDA

_________________


Je remue le ciel, le jour, la nuit, Je danse avec le vent, la pluie, Un peu d'amour, un brin de miel
Et je danse...

Lun 11 Fév - 15:19
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dean Nicholls
⋄ Age du personnage : 47 ans
⋄ Métier : Garde Chasse


   

   
L'Aquarium

   
Dean Nicholls

   


Me voila le cul par terre mais je m’en contre fou, ce n’est pas la première et ce ne sera pas la dernière mais surtout vu le motif de ma chute.  Surpris par ce spectacle magnifique qu’est cette petite balade surement digestive des trois Apatosaurus, quelle grandeur, quelle élégance !  C’est marrant car toutes ces créatures auprès desquelles ont travail, même après plus de vingt ans, c’est pas comme un chien où un chat… on ne s’y habitueras pas.  C’est comme si c’était une nouveauté à chaque fois et c’est renversant, ouais c’est le cas de le dire.  

La petite Ayoun ne dit aucun mot, elle regarde aussi cette scène fantastique qui se déroule sous nos yeux.  Quand je lui dis qu’on va avoir du mal à récupérer le Pachycephalosaurus j’ai le droit à une petite remarque sur ma montre.

- Votre montre n'a pas cette option ? Quel dommage !

Tiens c’est marrant parce qu’on dirait bien qu’elle se fout de ma gueule la gonzesses pourtant elle faisait moins la maline y’a quelques minutes quand elle avait l’arrière train qui reposait sur les feuilles humides de la forêt.  Bon, j’avoues que je l’ai bien taquiné aussi, j’ai un peu rien à dire sur le sujet, elle a du répondant la teigne et c’est bien. C’est ce qu’il faut. Je regarde ma montre cherchant bêtement à lui donner tort et trouver un moyen X ou Y de l’attirer, même en faisant un petit bruit où quoi que ce soit..   mais en levant les yeux je vois la leader d’opération s’approcher du quatuor ou en ressort légèrement notre cible, l’idée semble bonne au premier abord.   Elle est douce, ça rend la bête curieuse et les deux se rapprochent, c’est pas l’idée du siècle à mon avis mais c’est elle la boss, je n’ai rien à dire.  Moi tout ce que j’ai a faire c’est me mettre en position au cas où il faut tirer,  j’éviterais aussi que la petite prenne un coup de crâne, aucun risque pour personne.  Punaise, on aurait pu l’avoir dès le début si les deux glandus qui doivent nous attendre en faisant une partie de cartes n’avaient pas foutu la merde.  Alors que les Appatosaures continuent leurs routes, le Pachy lui reste proche de nous…  

Tout en s’approchant, le Pachy baisse un peu la tête et la relève, un peu comme une provocation mais semble toujours calme, il faut clairement  se méfier.  Elle est pleine de gentillesse envers lui, d’une délicatesse que je n’ai jamais vu entre elle et un être humain mais la queue remuante de notre cible commence à montrer qu’il n’est pas si docile que ça lui.  Le problème est que si dès maintenant je tire, le somnifère ne le fera pas tombé tout de suite et ça met clairement la petite Norah en danger.   De plus, ça risquerait d'énerver les trois géants qui ont avancé mais ne sont pas si loin non plus et Dieu seul sait les dégâts que peuvent faire de tels sauropodes. En fait, si je devais tirer c’est limite Ayoun que je devrais endormir, au moins on aurait la paix et on serait en sécurité.   J’avoues que l’idée me fait légèrement sourire.

Derrière la grosse tête du Pachy qui avance, on peut voir sa queue balancer de droite à gauche signe d’agitation, il faut que je fasse signe à la petite teigne qui ne le voit peut être pas si elle se fixe sur sa tête qui arrive délicatement en gros plan face à lui.  Je décide d’en parler à la boss de l’opé’ tout en serrant les dents pour ne pas effrayer l’herbivore

- Ayoun, il s'énerve..  il agite sa queue derrière lui.  Tenez vous prêt à..

J’ai même pas le temps de finir ma phrase qu’un bruit qui sort des entrailles de la bête se fait entendre comme un avertissement.  Il fonce d’un coup tête baissée dans la direction d’une Norah Ayoun qui se jette sur le côté pour esquiver cet assaut !  Ni une ni deux, mon doigt qui se trouve sur la queue de détente se sert et un coup par directement dans la nuque du Pachycephalosaurus.  Merde, bien visée, j’avoue être fier de mon tir mais l’assaillant qui se tourne vers moi semble avoir changé de cible en se tournant vers moi.  Son regard est accompagné du bruit sourd des Appatosaures qui ont accéléré le pas pour fuir la zone sans pour autant être en état d’excitations intense, juste une mise à l’abri pour eux.   Je recharge en voyant l’herbivore a la tête dur foncer dans ma direction, je suis dos à un arbre et mon seul réflexe est de rouler autour de celui-ci pour esquiver un coup de tête avec les petites cornes qui font le tour de son crâne.  Adosser contre l’arbre, je sens la violence du choc et j’avance d’un pas comme une sorte de réaction à la secousse qu’il vient de donner à la végétation..  Je me remet face à lui prêt à cartoucher tout en jetant un oeil sur Norah pour voir si tout va bien pour elle..
Mer 27 Fév - 14:02
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: