AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Suite à l'event de la prise d'otage
merci de lire l'annonce globale
pour permettre de comprendre les changements
effectués après l'event
Pour en savoir plus c'est ici:
ETAT DES LIEUX


 ::  :: Area 1 - LE VILLAGE ET LE PORT :: Le poste de secours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Burn It Down [Alix]

avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 21/09/2018
✗ Appels a l'aide : 258
✗ JGolds : 9055

✗ Age du personnage : 29 ans
✗ Localisation : Derrière l'oeilleton de mon fusil
✗ Métier : Agent de Sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Déc - 13:53
A la suite des événements bizarre survenus dans le parc j'avais été envoyé deux jours à l'hosto sur le continent pour quelques examens médicaux. Suite ma perte de connaissance ils avaient voulu vérifier que je n'avais rien de plus grave. Ca partait d'un bon sentiment mais moi après deux jours alité, j'étais devenue infernale. J'avais mieux à faire que de rester ici et comme mes résultats étaient bons ils m'avaient donné l'autorisation de regagner l'île.

En revenant sur place j'avais décidé d'encore plus m'isoler, je n'avais pas envie de parler, ni de raconter ce qu'il s'était passé. Certains avaient été blessé beaucoup plus gravement que moi et je ne supportais pas l'idée que ces mecs aient pu s'en tirer sans rien. Ce n'était pas juste, et j'avais beaucoup de mal à tolérer l'injustice. A l’hôpital j'étais passée dans chaque chambre des agents de sécu blessés pour prendre des nouvelles, mais sans m'éterniser. J'étais la seule à m'en être bien sortie.

Par contre à la suite de ça j'avais beaucoup de mal à gérer ma colère et ma haine. Je passais mon temps dans la salle d'entrainement à me défouler sur des sacs de frappe et ensuite j’enchaînais sur des heures de tir. Là fini de faire mumuse avec des petits calibres, j'étais allée sur le stand extérieur de tir à distance et je m’entraînais sans relâche. Je savais parfaitement que je n'avais pas loupé ce tir contre le terroriste, que je n'avais pas voulu le tuer mais juste le mettre hors d'état de nuire. Seulement je m'en voulais, j'aurais dû le tuer.

Je ne savais pas si nous allions avoir d'autres attaques de ce style mais je me préparais à cette éventualité. Je n'étais pas bête je savais que s'ils revenaient je n'allais pas à moi seule les tuer un par un mais si je pouvais en avoir quelques uns qui allait les pleurer? leurs familles? balo pas mon problème. Je ne savais pas encore qu'elles allaient être les mesures de sécurité prises suite à ces incidents mais je pense que ça allait vraiment changer notre quotidien. En effet les dinosaures venaient de ne plus devenir la plus grande menace pour nous. Et il nous fallait être encore plus vigilants pour les protéger.

Avant de partir de l'hosto le doc m'avait dit qu'il serait bien que j'aille voir un psy. Je ne lui avais pas rigolé au nez par respect, mais en quoi ça pouvait m'aider de parler? Apparemment il y avait un nouvelle qui venait d'arriver sur le parc donc j'avais pris le morceau de papier avec son nom. En temps normal j'aurais demandé comment elle était, pour m'amuser, mais là non. Je gardais le visage fermé, je n'arrivais pas à digérer ce sentiment d'impuissance ressenti pendant toute la prise d'otage.

Je dormis mal plusieurs jours d'affilée et je voyais bien que pour la première fois de ma vie je n'arrivais pas à gérer un événement de ma vie. Tout était en train de s’enchaîner et pas dans le bon sens. Finalement un matin après avoir passé une nouvelle nuit remplie de cauchemars, je décidais de prendre le Rex par les dents...ou le taureau par les cornes comme on veut. Je pris une rapide douche froide, je n'essayais même pas de masquer les bleus que j'avais encore sur le visage suite aux coups reçus. J'allais pas vraiment la voir pour paraître au mieux de ma forme et l'impressionner. Je m'habillais normalement, pantalon militaire, rangers, débardeur. Le seul avantage de cette île c'est que je ne savais même plus ce qu'était un vêtement à manches longues.

Je me dirigeais donc vers le poste de secours déjà pour refaire mon pansement au bras et faire vérifier les bandages au ventre. J'avais été cogné fort et on m'avait passé une sorte de pommade pour apaiser et le bandage était là pour éviter que le produit aille sur les vêtements. Je portais un holster à la cuisse, fini de jouer, j'étais tout le temps armée. Les soins furent vite fait et après j'allais donc vers le bureau de la psy. Au moment de taper à la porte j'eu un moment d'hésitation, j'allais lui dire quoi? comment pourrait elle comprendre? Mais tant pis j'avais pas pour habitude de battre en retraite donc maintenant que j'y étais, je tapais à la porte.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 23/11/2018
✗ Appels a l'aide : 12
✗ JGolds : 1700
✗ Age du personnage : 23 ans
✗ Métier : Psychologue
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Déc - 16:24
Depuis mon arrivé, j'avais un travail fou. Il fallait dire que certaines personnes du parc avait vécu un événement difficile et je devais me montrer ouverte et disponible pour leur venir en aide. J'avais déjà vu plusieurs personnes et chacun avait sa façon de réagir face à tout ceci. Je faisais en sorte de me montrer à l'écoute pas comme l'autre idiot d'à côté qui pense que les membres du personnel sortent d'un de ses bouquins. J'avais d'ailleurs eu l'occasion d'entendre certains employés lui en mettre plein la figure et j'avais simplement souris dans mon coin. J'étais contente de voir que, je n'étais pas la seule à le trouver pathétique et surtout incompétent mais bon, il a réussi à obtenir son diplôme de psy il y a des années et ce n'est pas maintenant qu'on va lui retirer. Peut-être qu'il se pense toujours dans les années 50 et c'est pour cette raison qu'il est incapable d'évoluer. Finalement, sa place est toute trouvé ici vu que c'est un dinosaure. Appuyer contre l'encadrement de la porte je le regard s'excuser une nouvelle fois derrière un employé du parc. Mon sourire est non dissimulé et je jubile en le voyant se prendre une claque par la petite blonde. "Qu'est-ce que tu regards Gamma ?!" Je me décollais de l'encadrement de la porte "Toi ! Je me dis que tu as de plus en plus ta place ici...Mais, pas en psy...Je crois que y a une place dans l'enclos du T-Rex pour les vieilles choses comme toi !" Je me retournais pour entrer dans mon bureau de fortune avant de fermer la porte. C'était petit et j'en étais consciente mais, ce type avait le don de me mettre hors de moi alors je pouvais bien lui rendre la monnaie de sa pièce de temps en temps.

J'espérais obtenir un bureau plus convenable dans les semaines à venir car, utiliser une chambre de l'infirmerie n'était pas le mieux surtout pour une consultation. Je terminais ma mise en place alors qu'on toquait déjà à ma porte. J'avais rendez-vous avec une jeune femme dans la sécurité. J'attrapais le dossier rapidement pour me souvenir de son nom avant d'ouvrir la porte, l'infirmière du poste de secours me l'avait transmit en pensant bien faire. "Mademoiselle Hill ! Bienvenue !" Je m'écartais pour la laisser entrer avant de refermer la porte derrière elle. Je lui souris avant de retourner vers le bureau de fortune. "Est-ce que vous voulez boire quelque chose ?" C'était une des choses que j'avais apprise lors de mon stage dans la police. Toujours mettre à l'aise les patients. Je me dirigeais vers le frigo sur lequel j'avais posé une machine à café et autre boissons chaude. "Bière, jus de fruit ? Café ou chocolat ? Dites moi ce qui vous ferez plaisir !" Je me tournais sur moi-même pour la fixer un instant tout en lui souriant. Au vu de sa façon de se tenir, elle n'était pas des plus heureuse d'être dans mon bureau. C'était normal parfois les psy faisait peur mais, j'espérais sincèrement que ce n'était pas son sentiment car, je ne voulais pas qu'elle soit méfiante. J'étais là pour l'aider et non pour la juger. Je ne pouvais peut-être pas apporter les réponses au pourquoi du comment sur la prise d'otage mais, j'avais bon espoir de lui donner des clés afin d'avancer et de faire face.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 21/09/2018
✗ Appels a l'aide : 258
✗ JGolds : 9055

✗ Age du personnage : 29 ans
✗ Localisation : Derrière l'oeilleton de mon fusil
✗ Métier : Agent de Sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Déc - 19:41
Pendant le temps que j'attendais que la psy arrive pour ouvrir j'avais déjà eu envie de partir et de me débrouiller moi même avec mes cauchemars. C'était pour moi un aveu de faiblesse d'être là et c'était très difficile à encaisser. Depuis que j'étais ici mon égo était mis à rude épreuve et pas avec les dinosaures, je crois que c'était ça le plus difficile à encaisser. Encore si un dino avait failli me bouffer ou qu'un collègue c'était fait bouffer là j'aurais su gérer mais franchement ce que j'avais véçu je ne savais pas.

Pourtant j'avais déjà été prise en otage, mais par des amateurs, ils avaient tous eu leur justice à savoir leur mort. Ici ils courraient toujours. Enfin la porte s'ouvrit et je pouvais plus faire demi tour. La psy semblait super jeune et c'est ce qui m'étonna sur le coup. Je ne mettais pas en doute ses capacités mais ils les prenaient au berceau maintenant? Ceci dit je préférais l'avoir elle que l'autre là. J'avais entendu dire que c'était une enflure et je pense que je l'aurais passé par la vitre de son bureau dans le meilleur des cas pour lui.

La psy se décala et j'entrais dans son bureau, je regardais autour de moi et franchement sur le coup c'était pas trop le super équipement dont j'étais habituée avec le parc. Il était où le fameux canapé ? pas que je voulais forcément m'allonger dessus mais c'était le truc qui m'était resté quand j'en avais vu un plus jeune...pour ce que ça avait servit. Il avait été sympa je dis pas, mais il avait conclu que j'étais trop sauvage sans dec, il me prenait pour un animal ...pfff ah oui et que j'étais à fleur de peau. Au final il ne m'avait rien appris. Mais voila le canapé m'avait marqué et là y'avait rien.

Je tiquais quand elle me proposait à boire, j'avais bien entendu elle avait dit bière? Elle avait le droit de servir des boissons alcoolisées pendant une cession? Je regardais ma montre. Il n'était pas une heure décente pour une bière. Ce qui me ferait plaisir? de ne pas être là, voilà ce qui me ferait plaisir mais je ne le dis pas, à la place je répondis à son offre de boisson. Le moins qu'on puisse dire c'est que c'était une offre sympa. Une bon point pour la rouquine.

"Un chocolat se sera super, mais vous avez le droit de servir de la bière? c'est étonnant."

Au moins elle avait réussit à capter mon attention sur un truc aussi basique qu'un choix de boissons. Si ça c'était pas une preuve que je ne tournais pas rond. Je laissais la psy préparer la chocolat. J'étais droite comme un piquet. Ca se voyait comme le nez au milieu de la figure que je n'étais pas à l'aise mais je doute que beaucoup des patients étaient super à l'aise. Personne n'aimait aller chez le psy. Ou alors fallait être taré. Je ne sais pas trop si je devais parler où si c'était à elle de poser les questions. Du coup je restais silencieuse. On entendit des éclats de voix venant surement de l'autre bureau et je souris amusée.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» 2011 - Heart burn (tenue uniquement)
» Jaqen H'gar plus fort que le burn ?
» burn to be alive
» [En cours] le retour d'Alix
» le Hibou d'Alix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance ::  :: Area 1 - LE VILLAGE ET LE PORT :: Le poste de secours-
Sauter vers: