AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Jurassic World Renaissance a ouvert ses portes le 28/09/2016
et nous sommes heureux de vous accueillir sur ce forum!
Plein de personnages en libre service vous
attendent afin de commencer cette belle aventure,
n'hésitez pas à aller les voir.


Vous avez envie de poster une petite annonce dans cette barre
de recherche pour vous donner plus de chances de
trouver votre bonheur?
N'hésitez pas à le demander!
Pour en savoir plus c'est ici:
PETITES ANNONCES


 ::  :: AREA 3 - LES PLAINES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Solitaire est un diminutif du sauvage accepté par la civilisation (Marry)

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 18/08/2018
✗ Appels a l'aide : 118
✗ JGolds : 2326

✗ Age du personnage : 16 ans
✗ Localisation : Là où elle ne devrait pas être
✗ Métier : Stagiaire à l'administration du parc
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Sep - 21:42
Le Solitaire
est un diminutif du sauvage accepté par la civilisation
Lance ξ Marry





Marry, lorsqu'elle avait prit la décision de cette escapade, savait bien qu'Ingrid la désapprouverait. Elle savait qu'elle serait sans doute mécontente que du coup elle est fait ça dans son dos. Mais cette journée, l'adolescente ne l'aurait pas tenté avec quelqu'un d'autre que Lance en lequel elle avait confiance, sans doute autant confiance qu'en sa mère adoptive. Elle savait ne rien craindre avec lui. Alors, si ça pouvait faire prendre conscience à sa tutrice qu'elle était assez grande pour vivre sa vie... C'était un risque à prendre. De toute manière, quand on a pas le droit de sortie, il est un peu difficile de nous en priver. Elle n'avait pas grand chose à perdre.

Qu'elle croyait...

L'interlocutrice de Lance devait visiblement être sa mère puisque lorsqu'il eu raccroché, tout en se remettant en route il lui avait dit qu'elle ne serait sans doute pas accueillie avec des fleurs. Rien de très étonnant à cela. Alors Marry pour toute réponse avait haussé les épaules, ça lui était bien égal, elle avait passé une merveilleuse journée ! Sans doute l'une des meilleures depuis son arrivée sur l'île.

Posant son front contre la vitre de la portière de la Jeep, la jeune fille avait observé alors le paysage défiler, au fond d'elle, le sentiment d'apaisement qu'elle avait ressentie, alors qu'elle avait eu la sensation d'être sur le toit du monde, restait. Elle semblait sereine, tranquille, et rêveuse aussi bien que son sourire ne s'éteigne pas.

Bientôt, le véhicule ralenti lentement à nouveau, ils revenaient vers la ville. Mais Marry ne bougea pas, elle observa les portes s'ouvrir devant eux, puis les abords du chemin qui menait au hangar. Là, elle vit Ingrid, appuyée contre sa propre Jeep. Elle ne semblait effectivement pas de bonne humeur. Ce qui n'empêcha pas sa fille adoptive d'adresser un grand sourire à son chauffeur improvisé avant de descendre :

- Merci pour cette journée !

Ça avait été si agréable et l'habitacle du véhicule si calme que lorqu'elle ouvrit la portière et que la fureur d'Ingrid s'abattit sur eux - enfin surtout sur Lance dans un premier tant, quoi que de l'autre côté de la Jeep, Marry craignit même que sa tutrice n'en vienne aux mains -. Elle fit donc rapidement le tour de la voiture pour s'avancer, intervenant d'un voix calme et sûre d'elle :

- C'est pas sa faute, c'est moi qui suis partie.

Elle profita d'avoir un petit instant de silence avant de reprendre :

- Il ne savait pas mes plans. C'est moi qui suis montée dans la voiture et qui ai insisté pour l'accompagner aujourd'hui.

En effet, Marry pouvait avoir beaucoup de défaut, mais elle était honnête et n'aurait jamais laissé personne subir à sa place pour ses torts. Elle assumait tout à fait ses actes, surtout ses bêtises. Pourtant, malgré tout, quand Ingrid se pencha vers elle en la prenant par les épaules, elle sentait plus de l'inquiétude que de la colère dans sa voix et elle regretta un peu son escapade, elle n''avait pas pensé l'inquiéter ainsi... Détournant le regard, elle se mordit la langue en murmurant :

- Je vais bien... Je... Je suis désolée. Je pensais pas à mal. Je voulais juste visiter l'île... Et m'amuser.

Oui, s'amuser. On l'oubliez mais sous ses airs de jeunes filles, cette enfant, privée d'enfance, n'en était pas totalement sortie, que déjà on la clouait à un rôle ennuyeux dans un bureau alors que le monde autour d'elle regorgeait de merveilles et d'amusements.

Avant, personne ne s'était inquiétait pour elle, quand elle fuguait, les flics finissaient par lui mettre le grappin dessus et la ramenait au foyer où on se contentait de la brider un peu plus, ce par quoi elle répondait par une nouvelle fugue. Jamais elle n'avait sentit ainsi l'inquiétude d'autrui pour elle. Quand à la confiance... C'était un concept abstrait pour elle du haut de ses seize ans... Mais elle compris que c'était un moyen de la punir que de lui ôter ce fragment de liberté qu'accordait la confiance.

Elle resta donc prostrée, le menton et le regard bas, silencieuse, n'ajoutant rien, elle n'avait aucune excuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 256
✗ JGolds : 18816

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Sep - 22:08





Ingrid, au bout du fil n'avait pas de compte à rendre peut-être et pouvait autant accuser Lance d'imprudence que lui le faisait pour elle. Mais elle semblait oublier que tous deux étaient bien différent. Au fond, Lance était un rebelle aigri qui faisait un peu ce qu'il voulait au dépriment des règles. Ingrid était plutôt la femme parfaite, qui suivit ardemment le protocole. Autant dire que c'était quand même elle qui était le plus en manquement de ses principes en ayant fait venir sa fille ici. Lance, lui, s'était contenté d'être lui-même finalement. Mais peut-être que Ingrid ne le connaissait pas encore assez bien pour en arriver à cette conclusion.

L'air mécontent d'Ingrid qui attendait dans le garage laissait deviner à Lance la suite des événements mais il ne craignait nullement la colère de la femme. Pour lui, ils s'étaient déjà tout dit au téléphone. Il ne comptait pas non plus s'attarder en conversation désagréable avec une collègue. Ce genre de moment, il préférait de loin les éviter. Effectivement, à peine descendu de sa voiture que la voix d'Ingrid lui perça les tympans. Lance se tourna vers elle tandis que quelques centimètres de distance séparaient désormais les deux agents de sécurité. Ingrid lui cracha tout ce qu'elle avait sur le coeur en bonnes remontrances. Il l'écouta sans vraiment l'écouter finalement, soupirant, las, sur ce long discours. Comme dit, il s'y était largement préparé durant le trajet du retour. Eh bah, bravo la confiance quand on entendait des choses pareilles. Ce n'était pas parce qu'il s'agissait de sa fille que Lance y ferait moins attention que quiconque.

Contre toute attente, la jeune Marry s'interposa en faisant tout reporter sur elle. Lance baissa les yeux vers son minois. Elle avait tort. Elle était mineur et par conséquent, c'était les adultes qui étaient encore responsable d'elle et de ses actes et donc Lance pour cet exemple. Même si ses intentions étaient bonnes, elle ne pourra jamais porter la faute de ce qui était arrivé. Elle avait insisté, certes, mais il aurait suffit que Lance refuse pour de bon après tout. Et quand bien même, Lance n'avait nullement envie que l'adolescente prenne sa défense et veuille porter son fardeau.

- Te fatigue pas Marry,
fit-il à l'enfant avant de faire un pas vers Ingrid.

Il la scruta d'un sombre regard qui semblait renfermer une certaine contenance.

- Et pour ta gouverne Powell, me faire bien voir est sûrement la dernière chose dont j'aurais envie, lâcha t-il sinistrement, tu ne sais rien de moi. Tu n'as rien à supposer.

Il garda un moment le regard braquer sur elle avant de jeter un oeil par dessus son épaule, vers Marry. Après quoi il rajusta le col de sa veste de cuir et passa à côté, la frôlant de peu, avant de s'éloigner vers les hôtels d'un pas décidé.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 753
✗ JGolds : 44573

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Sep - 23:26

• Plus d'un an après l'arrivée d'Ingrid •
Entre quatre yeux, pas de mensonge
Marry Addison, Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Je tenais toujours Marry par les épaules, en regardant son visage qui il y a quelques instants encore, semblait si déterminé à prendre la défense de Booker et qui maintenant fuyait mon contact en étant rivé vers le sol.
Si son attitude aurait pu être qualifiée de courageuse, je n'arrivais à en éprouver qu'une peine plus grande encore. Certes, je lui imposais beaucoup de limites, mais c'était pour son bien et le fait qu'elle ne le comprenne pas et que désobéisse en toute conaissance de cause était pénible à concevoir. Ses interêts étaient ma seule préoccupation. Je soupirais, et fermais les yeux un bref instant alors qu'elle procédait à ses excuses :

• "Marry...Je t'ai déjà expliqué que bien qu'Isla Nublar soit destiné à devenir une future attraction c'était encore loin d'être le cas, c'est beaucoup trop dangereux. C'est pour cette raison que je ne peux pas te laisser 't'amuser' comme tu le souhaiterais et que je repousse son exploration à plus tard...ce n'est pas de gaité de coeur."

Je me redressais alors pour faire face à Booker qui semblait sur le point de quitter les lieux, tel un voleur en faute. Je soutins son regard lorsqu'il me gratifia d'une dernière remarque désobligeante. Se faire bien voir...oh il avait raison de ne pas le souhaiter car de toute manière, il avait lamentablement échoué dans le domaine. Lance venait, en l'espace de quelques heures de dégringoler de ma pyramide de l'estime.
Marry avait beau le couvrir, je le tenais pour responsable de cette escapade improvisée. Il n'aurait pas dû continuer, il n'aurait pas dû persévérer dans cette bêtise. Depuis la mort de Brown, le service était déjà assez cahotique pour y ajouter des agents inconsidérés en supplément. Je secouais la tête négativement en le suivant du regard, sans chercher à le rattraper ou même m'excuser. C'était un trait de caractère assez tenace et persistant chez moi, l'entêtement. Surtout lorsque je suis persuadée d'avoir raison, ce qui est le cas présentement. Oh je n'étais pas rancunière, je n'étais pas du genre à me venger mais disons que...je n'oubliais pas.
J'avais souvent pu compter sur Lance lors de nos missions ou nos entraînement. Mais il fallait que je me rende à l'évidence, pour ce qui est de Marry il valait mieux que je me passe de sa présence. Pour la sécurité de tous.

• "Nous avons une autre visite à faire il me semble et cette fois, je compte bien m'assurer que tu t'y rendes, comme il était convenu à la base." fis-je avec un hochement de tête.
Si elle ne se souciait guère de sa santé, on pouvait dire que personellement, j'en faisais un cas de forme majeure. A jouer ainsi avec ça, elle prenait le risque de se voir retirer ma responsabilité : était-ce vraiment ce qu'elle voulait ?


CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Loup solitaire et souvenir de jeunesse
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]
» Meute sauvage et échoppe de l'alchimiste *3
» Projet Brunan le Sauvage
» Solitaire Caesar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance ::  :: AREA 3 - LES PLAINES-
Sauter vers: