AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Suite à l'event de la prise d'otage
merci de lire l'annonce globale
pour permettre de comprendre les changements
effectués après l'event
Pour en savoir plus c'est ici:
ETAT DES LIEUX


 ::  :: AREA 3 - LES PLAINES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(DINO) Mission nocturne (Ingrid)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 198
✗ JGolds : 21426

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Sep - 22:24






Lance ne descendit pas du véhicule. Quand il vit Ingrid le rejoindre, il se contenta d'ouvrir la fenêtre du camion. Sa collègue avait l'air de bien apprécier l'idée. En même temps, c'était ça ou rien. Et selon Lance, l'engin devrait largement tenir le coup d'un tel transport. Ca prendra juste seulement un peu de temps. Le plus dur sera sans doute d'attacher la bête avec les câbles de traction qui étaient relier à la grue. Lance ne savait pas encore vraiment comment il faudra s'y prendre pour ça, pour passer le tout sous cette masse énorme. C'était la prochaine épreuve de cette mission. Lance observa la jeune femme qui demandait si l'emprunt d'un tel engin n'avait pas susciter des interrogations de la part de gens que le New-Yorkais aurait pu croiser au port.

- Ah non, ils n'ont pas posé de questions, répondit-il simplement, pas plus que je n'ai demandé de permission d'ailleurs. En même temps, faut dire qu'il n'y avait pas grand monde. Pas du tout même.

Aucun regret vraiment. Ce n'était pas Lance qui allait éprouver quoi que ce soit pour ce qu'il venait de faire. Et puis, ce n'était pas comme s'ils avaient eu vraiment le choix ? Il n'avait pas l'intention de garder ce truc de toute manière. Dès que la mission sera fini, il faudra aller le rendre, de toute évidence. Le jeune homme laissa sa collègue récupérer la moto qu'il avait laissé à l'arrière du camion. Un peu de place pour la grosse bête. Et comme ça, celui qui resterait dehors pour gérer la traction de la créature pourra suivre le tout sur la moto. Lance patientait, une main sur le volant, scrutant les ténèbres voisines. C'est alors qu'il entendit Ingrid parler sur le stégosaure.

- A qui le dis-tu...répliqua l'agent en baissant les yeux sur l'animal.

Ca, il ne sait pas ce qu'il donnerait pour ne pas faire de rêves la majorité des nuits. Il reporta son regard sur Ingrid quand celle-ci lui demanda qui se chargerait de conduire l'engin. Il haussa une épaule.

- Autant que je reste à bord, si tu penses pouvoir t'en sortir avec l'autre.

La chose ne sera sans doute pas aisée pour Ingrid. Mais mine de rien, elle en avait dans la tête et il savait quelle ne manquait pas d'idée en général. Peut-être que ce sera plus simple qu'il n'y paraît. Aussi, Lance démarra à nouveau le camion pour le diriger vers le trou où se trouvait le dinosaure, l'arrière du camion face à lui. Il restait attentif à ce qu'il pouvait voir dans les rétroviseurs. Mais c'était la première fois qu'il conduisait un truc pareil alors la mise en marche de la grue n'allait pas être le plus évident. Mais bon, il y a un début à tout ! Voilà qui lui fera une expérience en plus, même s'il n'avait pas le permis poids lourds. Il avait toutefois une bonne intuition et trouva assez facilement de quelle manière la grue pouvait fonctionner. Aussi l'activa-t-il assez rapidement et, bien qu'un peu maladroit sur ses mouvements au départ, il parvint à la poster au dessus de la bête et à la faire descendre vers elle.






_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 592
✗ JGolds : 49109

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Sep - 14:18

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Je fronçais les sourcils lorsque Lance m'avoua qu'il l'avait 'emprunté' sans demander. Autrement dit il se l'était accaparé d'office, ni plus ni moins. Je n'aimais pas du coup cette façon de faire : comment les choses pouvaient-elles bien tourner ici si chacun faisait ses coups en douce pour arranger son affaire ? Le secret d'une bonne équipe, c'était la communication du moins j'en étais persuadée.
Mais d'un autre côté, sans cette spontanéité, nous en serions toujours au même point. Alors je quittais cette moue désapprobatrice et le jugement qui l'accompagnait pour finalement hocher de la tête.

Booker souhaitait rester à bord du véhicule et je haussais les épaules. Personnellement ça m'était égal bien que je rechignais un peu à retourner auprès du stégosaure. Mais l'appel de la couette commençait à se faire tenace et je m’accommoderai bien de cette façon de procéder.

•"Tant qu'il ne refait pas des siennes, je pense pouvoir gérer la situation en bas. D'ailleurs, il vaut mieux anticiper tout problème éventuel..." fis-je en pointant mon arme dans sa direction. Je ne savais pendant combien de temps ces fléchettes hypodermiques étaient censées faire effet et celle qu'avait tiré Lance remontait à un long moment déjà.
•"Je vais descendre pour ajuster tout ça et je te ferai signe lorsque tu pourras amener le bras mobile. Du reste, ce sera à toi de jouer." déclarais-je en terme de conclusion.

Les méthodes les plus simples étaient souvent les meilleures et la spécificité de l'engin ne laissait pas de place pour l'inventivité de toute manière. J'observais l'animal encore quelques instants pour trouver un moyen de mettre en oeuvre mes dires. Je soupirais : cette manœuvre allait me donner du fil à retordre...mais si Booker descendait avec moi pour m'aider, nous serions dans de beaux draps pour remonter à la surface.
Ayant analysé la situation, je repartis à l'arrière du camion où j'avais pu apercevoir un fiet de pêche abandonné là par le personnel du port. Evidemment, nous allions sentir la sardine mais si nous voulions nous acquitter de cette mission c'était le prix à payer. Je hissais le filet sur mes épaules et une fois revenue, le lançais en bas du précipice. J'allumais ma lampe torche et une nouvelle fois, sautais à mon tour dans l'abîme. Une fois relevée, je toussais une ou deux fois pour rejeter la poussière que j'avais avalé.
Puis, avant de procéder au remorquage de la créature, je m'assurais qu'il ne soit pas un patient difficile à secourir. Je m'approchais et lui décochais une seconde dose de tranquillisant sous les flancs, là où sa cuirasse était plus fine et tendre. Etape une, terminée.
Ramassant le filet, je contemplait alors l'entreprise titanesque que j'avais à réaliser. Ce spécimen était vraiment hors-normes ! Prenant mon courage et ma motivation à deux mains, je sautais sur l'une de ses pattes avant et remontais prestement jusqu'à son torse. De là, je lançais le filet pour que celui-ci se glisse en partie derrière son encolure. Ceci fait je redescendit une nouvelle fois pour le tirer afin qu'il se positionne parfaitement de façon à englober le poitrail de la créature. Le filetage toujours en main, je fis le voyage inverse et remontais sur la créature pour terminer la boucle. Passablement essoufflée, je pris quelques respirations, les mains sur les genoux en réfléchissant. Même coincé sous le dinosaure, le filet pouvait encore glisser lorsqu'il serait tracté...
Balayant le monstre avec la lampe torche, la solution me vint : ni une ni deux je m'avançais vers les dangereuses écailles qui parsemaient la colonne vertébrale du stégosaure. Avec mille précautions pour ne pas échopper d'une blessure quelconque, je déposais le filet en-travers et l'amenais d'un coup sec vers le bas. Un bruit de déchirure se fit entendre, signe que le filet était maintenant entortillé dans les écailles tranchantes du stégosaure. Finalement, je terminais par un nœud tout ce que je pouvais faire de plus complexe pour m'assurer de la fiabilité de la prise.

Satisfaite, je tournais la lampe vers le ciel et fit deux trois appel pour indiquer à Lance que j'étais prête.
•"Tu peux descendre le dispositif, Lance : Je vais fixer la charge une bonne fois pour toute !"

CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
En ligne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 198
✗ JGolds : 21426

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Oct - 11:08





Lance se doutait bien que Ingrid n'allait pas apprécier son geste d'avoir, disons-le clairement, voler le camion. Et le jeune homme n'en avait aucun regret. Du moins, il savait qu'il ne le volait pas vraiment, qu'il allait le rendre après. Donc il ne voyait pas en quoi ça posait problème. Si Ingrid n'était pas contente, qu'elle trouve donc une autre idée. Les deux agents étaient radicalement différents sur ce point. Autant l'un n'avait aucun scrupule à mal agir, autant l'autre restait raisonnable et responsable. Mais Lance, les coups en douce, il connaissait bien. Sauter les lois, il savait faire. Il n'en aurait jamais honte, majoritairement si c'était pour la bonne cause. Il n'allait pas non plus retourner dans la criminalité. Mais il jugeait que mal agir pour bien faire, c'était un mal pour un bien et ça vaudrait toujours le coup d'être fait. Il avait sa propre morale bien à lui. Ingrid cependant, ne lui fit aucun reproche. Elle devait comprendre l'urgence de son geste. Il n'y avait pas d'autres solutions pour mener à bien cette mission.

Moins Lance se tenait près de la bête, mieux il se porterait. Après, si Ingrid voulait absolument conduire, il accepterait de lui céder la place. Ce n'était pas non plus essentiel. Sa collègue consentit néanmoins à rester sur le terrain. Sa tâche allait être ardue désormais mais ils ne pouvaient être à deux dans le trou. Elle tira une nouvelle dose de tranquillisant à la bête pour être certaine qu'il n'y aurait pas de problème. Lance confirma les paroles de la femme d'un signe de tête.

- Ca marche.

Il était prêt à agir dès que ce sera son moment. Aussi, resta t-il dans le véhicule, surveillant dans le rétroviseur la progression d'Ingrid qui s'élança dans la crevasse. Il pouvait difficilement voir comment elle procédait avec le dinosaure. Enfin, il ne pouvait qu'espérer qu'elle s'en sortait. En attendant, il s'alluma une cigarette pour patienter, scrutant l'horizon noire devant lui avec de temps en temps un coup d'oeil au rétroviseur au cas où.

Soudain, un faisceau de lumière clignota depuis le gouffre, attirant le regard de Lance. Puis il entendit la voix d'Ingrid qui en avait fini avec la bête. Sans plus tarder, le jeune homme actionna le mécanisme de la grue articulée et fit descendre le crochet dans le trou avec attention, histoire d'éviter que Ingrid le prenne sur la tête ! Lorsqu'il le jugea correctement placé, il stoppa à nouveau l'engin pour laisser le temps à sa collègue de fixer le poids.




_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 592
✗ JGolds : 49109

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Oct - 15:38

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Ce fut le bruit du moteur qui m'indiqua que Lance avait bien entendu mon appel. Le voici qui amenait la grue près du bord pour faciliter l'interaction à venir. Intérieurement, j'espérais que le sol instable où nous nous trouvions ne nous réserve pas d'autres mauvaises surprises car j'estimais que nous avions largement eu notre quota pour cette nuit. Il ne manquerait plus que ça ! Le mot "fiasco" prendrait alors tout son sens, c'était certain.
Je le vais la tête pour voir le bras articuler descendre lentement vers moi. J'avais eu raison de laisser les commandes à mon collègue car il semblait manier l'engin avec aisance, ce qui n'aurait sans doute pas été mon cas si j'avais été au volant.

La pince était renforcée de câblages en acier torsadé afin d'assurer une meilleure prise lorsque la charge serait en place. Je ne pouvais rêver mieux, c'est pourquoi je m'empressais d'y fixer solidement le dinosaure, aux nouveaux points d'attaches que je venais de créer.
Je priais secrètement pour que rien ne se déchire lorsqu'il serait temps pour nous de remonter. Une telle chute serait u désastre tant pour le dinosaure que pour moi. Alors, par mesure de précaution, je refis le tour de la créature une dernière fois et vérifiais le dispositif de fortune.
Enfin, lorsque je fus prête, j’actionnais une seconde fois ma lampe torche pour signaler à Lance que tout était opérationnel en bas.

La machine se mit en marche et je remontais prestement sur le dos du stégosaure et me tiens comme je le pus au câblage. Secousses et changements de directions furent mon lot de sensations fortes mais je tins bon. Fière de constater que le système tenait la route, je levais la tête pour revoir la surface émerger petit à petit.
Nous nous déplacions lentement sous la houlette de Booker mais je savais qu'il prenait le maximum de dispositions pour qu'il n'arrive rien de fâcheux. Sur ma personne tout du moins, car je le soupçonnais de n'avoir aucune bonté pour le monstre à écailles. Une fois dans le camion, je me dépêchais d'en sauter pour regagner la terre ferme. Le soulagement pouvait se lire sur mon visage car enfin, la mission connaissait un regain d'efficacité. Nous allons pouvoir avancer !

Je m'approchais de la place du conducteur :
•"Beau travail. Nous voici à bon port...sans mauvais jeu de mots. C'est la fatigue sans doute..." fis-je passant une main sur mon visage."Il est temps de ramener cet énergumène dans sa cage, n'est-ce pas ?" concluais-je avec un regard en arrière sur le fuyard endormi dans le container.
Ses écailles et sa queue dépassaient allègrement de la cuve, mais globalement, le spécimen était bien calé. Du moins, il en avait l'air. Lance avait bien fait les choses, professionnel tout ça...

CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
En ligne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 198
✗ JGolds : 21426

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Oct - 20:26







Lance était assez satisfait de ce qu'il faisait. Il avait l'impression d'avoir fait ça toute sa vie ! Ce n'était pas aussi difficile que ça en avait l'air. Après un début maladroit, il parvenait à manier le monstre comme si c'était dans ses gènes. Tout ce qu'il espérait désormais, c'était que rien d'autres de fâcheux n'arrive durant cette dernière étape où il faudra ramener le dinosaure dans son enclos. L'engin devrait parfaitement jouer son rôle et être assez fort et résistant pour mener à bien sa tâche. Sinon, ça ne servait vraiment à rien d'avoir un truc pareil sur cette île. Continuant de fumer sa cigarette, Lance attendait que Ingrid fasse son oeuvre. Il ne comptait plus que sur elle désormais pour que les attaches soient efficaces.

Et puis au bout d'un moment, le signal de lumière apparu à nouveau et Lance su que c'était le moment de voir si ce nouveau plan allait fonctionner comme il l'espérait. Il actionna à nouveau la grue. Celle-ci remonta alors et petit à petit, les câbles se tendirent. Encore et encore et contre toute attente, le dinosaure fut lentement soulever du sol. Lentement mais sûrement. Lance sentait l'engin ronronner doucement de son puissant moteur mais il tenait bon et la grue était assez forte pour soulever la bête. Quelle prouesse technique mine de rien. Après un petit moment de traction, la bête fut déposée à l'arrière du véhicule. Ingrid en profita pour descendre et regagner le plancher des vaches, tout autant satisfaite que Lance d'avoir franchi cette étape sans désagréments. Mais elle avait l'air épuisé. Depuis combien de temps, les deux agents galéraient ainsi avec cette bestiole ? Trop longtemps sans doute.

- Exactement, répondit l'homme à sa collègue en ouvrant la portière de la place à ses côtés pour inviter Ingrid à monter, j'ai hâte d'en finir.

Sinon bientôt, se sera à son tour de devoir être tracté pour être ramener à l'hôtel ! Une fois Ingrid à bord, le New-Yorkais démarra le véhicule et s'éloigna enfin de ce trou. Avec la charge en plus, il était déjà beaucoup plus lent qu'à son arrivée, mais ce n'était pas bien grave. L'essentiel, c'était d'arriver correctement jusqu'à l'enclos et le jeune homme ne pouvait qu'espérer qu'il ne soit pas trop loin d'ici. Les phares du camion éclairaient son chemin dans la nuit noire qu'il scrutait, las, avant de finir sa cigarette et d'écraser le mégot dans le cendrier du véhicule. Autant dire que la traversée de la plaine parut sans fin avec cette vitesse d'avancée. Pourvu que le stégosaure avait assez de doses de calmant dans le sang pour se tenir tranquille jusqu'à ce qu'il soit ramener à bon port. Au bout d'un long et morne trajet, les phares éclairèrent bientôt la clôture de l'enclos, ce qui réveilla Lance de sa léthargie. Ce n'était pas trop tôt ! Mais alors que le véhicule s'en approchait de plus en plus, Lance finit par couper le moteur.

- Et merde, soupira t-il.

Il croisa ses bras sur le volant en observant le désastre devant lui. Voilà donc comment le dinosaure était sortit de là. Le mur de béton de l'enclos était complètement démoli à un endroit, formant un trou dans l'enceinte par où la bête était passé. Pourvu qu'elle soit la seule à y être passé d'ailleurs. Mais les autres du troupeau restaient heureusement telles des masses endormies un peu partout dans l'enclos. Lance fixait d'un oeil encore plus lassé ce trou dans le mur. Ah, ils pouvaient bien remettre la créature dans sa cage, mais si ce trou était toujours là, elle en ressortirait aussitôt et d'autres suivront tôt ou tard. Frustré, l'homme se recula et se laissa tomber dos contre le dossier de sa place. Ca commençait à faire un peu beaucoup pour ses petits nerfs.






_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 592
✗ JGolds : 49109

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Oct - 23:21

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Je jetais un dernier coup d’œil vers notre cargaison vivante. Ce n'était pas du luxe mais, cela avait le mérite de relativement tenir la route. Lance m'invita à monter à ses côtés à bord du large véhicule qu'il avait récupéré 'gracieusement'. Avant de m'installer, je pris soin de placer la moto pour ne pas la laisser sur place...autrement dit au beau milieu de nulle part.
Ceci fait, je m'assis et me laissais conduire, le regard déviant souvent vers le rétroviseur afin d'éviter d'autres mauvaises surprises. Nous l'étions pas loquaces, l'un comme l'autre si bien que je sentis vite -et bien malgré moi- ma tête dodeliner de temps à autre contre la vitre. Le manque de sommeil se fait cruellement sentir et le ronronnement du moteur n'arrangeait rien à ma situation. Ce fut que lorsque je sentis la cadence ralentir que je rouvris les yeux, parfaitement réveillée en entendant mon collègue vociférer à ma gauche.

Je suivis son regard et constata avec horreur l'état dans lequel l'enclos se trouvait. Il avait pas fait les choses à moitié, le bougre !
•"Trop c'est trop..." grognais-je. La fatigue était telle que je ne savais plus exactement si j'étais en colère, exaspérée ou simplement absente de cette situation. Quoiqu'il en fut, il fallait tout de même régler la situation et c'était à nous, les deux pauvres larbins nocturne d'y veiller.
Aussi, je pris le temps de vérifier les effectifs sur mon téléphone pour m'assurer que personne d'autre ne manquait à l'appel. Dans le cas contraire, il ne faudrait sans doute plus compter sur moi pour aujourd'hui. Je ne serai plus d'une grande efficacité de toutes les façons. Je n'avais plus l'âge de faire de telles nuits blanches, hélas.
Fort heureusement, les individus étaient encore tous dans leur habitacle. Je me fis un commentaire à moi-même avant de me tourner vers Booker : "Je connais une certaine Dearing à qui cela ne va pas plaire...Je veux bien rendre service mais je ne fais pas dans la maçonnerie. J'imagine que m^meme Mère Thérésa a des limites à sa bonté. Aussi, je te propose de garer le camion tout contre la clôture défaillante pour ainsi obstruer le passage jusqu'à ce que la cavalcade arrive demain à la première heure. Je vais me charger de les appeler. Mais avant cela, il va falloir remettre l'énergumène avec ses colocataires, pour de bon." expliquais-je avec un hochement de tête.

Un dernier petit effort de manœuvre et tout sera terminé, enfin. Je me dépêchais de sorti de l'engin car je ne pourrais sans doute plus le faire une fois l'appareil correctement garé contre le béton.
Une fois à terre, je m'éloignais de quelques pas pour capter davantage et passer l'appel à l'équipe en charge des infrastructures du parc.

•"Oui, ici Powell. Nous avons retrouvé le stégosaure échappé mais malheureusement, il y aura quelques travaux de réfection d'enclos à effectuer. Je ne sais pas ce que vous lui avez fait, mais c'était la ruée vers l'or. Enfin, vous verrez par vous même...Oh, et il y aura également un véhicule à rapporter au port. C'est une longue histoire et il est bien trop tard pour vous la raconter maintenant. Soyez prudent, il y a eu un éboulement de terrain dans la zone durant la nuit." Je me contentais de donner le strict minimum, ils auraient sans doute tout le temps de poser de plus amples questions le lendemain. A tête reposée.
CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
En ligne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 198
✗ JGolds : 21426

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Nov - 21:36






Le long du chemin, Lance jetait de temps en temps des regards dans le rétroviseur, s'assurant ainsi que le dinosaure qu'il transportait à l'arrière du camion soit toujours inconscient. Vu toutes les doses qu'il avait prit depuis le début de la mission, il y avait peu de chance qu'il cause encore des dégâts. C'était au moins un point qui rassurait le jeune homme. Plus rien ne devrait alors entraver le bon déroulement de leur mission et il était grand temps qu'elle termine. Il ne se passa en tout cas rien de fâcheux durant la traverser des plaines. Tout était calme aux alentours et le camion était bien le seul bruit qui régnait dans la nuit. Enfin, les deux agents pensaient que tout allait rapidement rentrer dans l'ordre jusqu'au moment où un détail flagrant leur sauta aux yeux, une fois arrivée à destination. Ingrid pensait tout autant que Lance et sa fatigue n'arrangeait pas son humeur visiblement. Les deux agents étaient tout bonnement à cran.

Lance ne disait rien, toujours affalé sur son siège en observant sans plus d'expression le trou béant dans la barrière de l'enclos, pendant que sa collègue regardait son téléphone pour veiller à ce qu'il n'y avait qu'un seul évadé. Enfin, ça allait pas tarder à changer une fois le jour levé et tous les dinosaures pourront ainsi s'enfuir d'ici. Quand on voyait le bazar pour n'en ramener qu'un...Patient, Lance s'étira avant d'entendre Ingrid prendre la parole, suggérant que Claire n'apprécia guère cette situation. Le jeune homme haussa les sourcils avant d'émettre un léger rire nerveux. Alors là, que madame la patronne soit pas contente ou non, c'était le cadet de ses soucis ! Rien que pour lui foutre les nerfs, il serait bien capable de larguer la bestiole et de repartir sans toucher au trou. Vu comment elle gérait les mauvaises situations, ça promettait d'être comique tiens...L'attention de Lance se réveilla toutefois lorsque Ingrid proposa d'utiliser le camion pour bloquer cette issue, au moins le temps qu'une équipe de travaux se charge de ça. C'était sans doute la seule option possible et personne n'avait la tête à en chercher une autre.

- Parfait, répondit l'homme, faisons ça.

Il laissa le temps à Ingrid de sortir avant de remettre en marche le camion. Il joua à nouveau au volant pour faire faire un demi tour à l'engin, pour mettre l'arrière du convoi du côté du trou où il sera plus facile de larguer la créature. Faisant fonctionner la grue, il souleva le stégosaure et manoeuvra le bras mécanique jusqu'à poser la bête sur le sol herbeux de son enclos. Après quoi, le jeune homme attendit que Ingrid s'occupe de le détacher et de récupérer le filet. Il veilla pendant ce temps à ce qu'aucun autre dinosaure ne se réveille au bruit du moteur. Mais tout avait l'air bien tranquille. Une chance. Lorsque ce fut chose faite, Lance écarta le camion et le conduisit de manière à finalement longer la barrière jusqu'au trou où il arrêta l'engin juste devant, bloquant ainsi tout passage. Il fallait espérer que les dinosaures n'aient pas la force de pousser ce truc. On ne savait jamais avec eux. Ils avaient bien réussi à bousiller le mur ! Enfin, Lance quitta à son tour sa place dans le camion, son sniper à l'épaule. Une bonne chose de faite !

- Qu'ils se démerdent pour la suite, lança t-il en observant les dinosaures de l'autre côté de l'enclos.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 592
✗ JGolds : 49109

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Nov - 0:58

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Notre plan était donc établi : ce n'était pas le plus créatif qui soit, mais il avait le mérite d'être simple et concis. C'était tout ce dont nous avions besoin à cette heure avancée, puisque nous tombions de fatigue l'un comme l'autre.
Alors, j'étais descendue après l'approbation de Lance. Pendant qu'il effectuait un demi-tour j'en avais profité pour appeler ceux qui nous succéderaient dans cette mission nocturne. La réponse avait été neutre mais je savais qu'ils n'allaient pas sauter de joie en découvrant l'étendue des dégâts...et je ne parlais pas seulement de l'enclos. Une chose était sûre, c'est que nous avions fait ce que l'on attendait de nous à savoir, ramener le fuyard. Nous avions rempli l'objectif, peut importe le degré de fiasco que nous avons répandu sur notre passage !

Attentive, je ne lâchais pas la grue des yeux et suivais la progression du dinosaure quasiment centimètre par centimètre. Mon collègue semblait avoir pris 'le coup de main' pour tracter la créature et celle-ci ne tarda pas à rejoindre ses congénères à l'intérieur de son habitat reconstitué. J'y entrais à mon tour pour retirer les entraves que j'avais précédemment apposé sur le stégosaure. Je les voyais déjà dans l'équipe des animaliers, à crier au scandale et à prôner le confort et le bien-être animal.
Je dois avouer que je n'étais pas des plus à l'aise parmi ce minuscule troupeau, si l'un d'entre eux se réveillait et me trouvait dans leur espace, je n'étais pas à l'abri d'une rection primaire. Cependant, je me savais plus à l'abri ici que près du port. Car il y avait les caméras bien-sûr et puis parce que je commençais à bien connaître le secteur maintenant pour être en mesure d'anticiper un minimum.
Une fois que cela fut chose faire, je m'empressais de sortir pendant que Booker bloquait l'issue avec le camion, qu'il fit longer près de la palissade pour finalement se garer contre la brèche.

Peu de temps après, il descendit de son véhicule, l'arme à l'épaule, et m'annonça que s'il y avait besoin de plus, il ne faudrait pas compter sur lui. Je hochais la tête en réprimant un bâillement. Moi aussi, à cet instant on ne pouvait compter sur moi uniquement pour ce qui avait trait au sommeil. Sous ma couette épaisse, loin des dinosaures, des camions et de leur odeur de sardines, et loin du froid de la nuit.

•"La prochaine fois, ils n’auront qu'à appeler Grady pour qu'il leur fasse un petit tour de passe-passe dont il a le secret." déclarais-je dans le même esprit de rébellion que mon collègue. C'est vrai : pas de casse, pas d'emprunt clandestin, pas de système D.

J'observais une dernière fois l'enclos avant de me diriger vers la moto qui était quelque peu cabossée et rayée à cause de nous.

•"Je te ramène ?" proposais-je pour gagner du temps. Le bolide n'était plus aussi esthétiquement beau qu'avant mais il était en parfait état de marche, j'en étais certaine. Et puis, il n'y avais qu'un kilomètre ou deux pour rejoindre le hangar, ce n'était pas la mer à boire.
CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
En ligne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 198
✗ JGolds : 21426

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 15:51





Lance eut un léger sourire à la réflexion d'Ingrid. Y'aurait-il une pointe de jalousie sur les capacités de mister raptor ? Pour sa part, Lance ne connaissait que de loin cet homme, ainsi que le rôle qu'il avait eu dans le dernier incident du parc. Pour l'agent de sécurité, ce n'était qu'un mec qui prenait les reptiles préhistoriques pour des sages toutous bien dressés et qu'il chouchoutait tels des caniches. Ce Grady vivait tout bonnement dans un autre monde. Comme beaucoup ici de toutes manières. Tous ceux qui étaient en extase devant ces bestioles. Quand Ingrid récupéra la moto, elle proposa au jeune homme de le ramener. Pour sûr, il n'allait pas rentrer à pied ! Il haussa une épaule pour seule approbation de l'idée. Après tout, il venait de conduire le gros jouet. Tant que Ingrid ne s'endormait pas sur le véhicule, tout allait bien.

Après avoir jeté un dernier regard à l'enclos, s'assurant que tout était correct et que le camion bloquait bien la brèche, le New-Yorkais rejoignit Ingrid à la moto, se postant à nouveau derrière elle. Il la laissa conduire, lui faisant confiance pour retourner sans encombre jusqu'au village, puis jusqu'au hangar. Le silence régnait du côté des hôtels. Quelle heure était-il ? Lance l'ignorait mais voyait bien qu'aucune lumière n'était allumée aux fenêtres. Et à l'extérieur, seuls les réverbères éclairaient les sentiers. Lance n'était pas mécontent d'être enfin de retour et il se doutait bien que Ingrid partageait cela. Le jeune homme descendit rapidement de la moto, une fois celle-ci en arrêt.

- J'espère bien que c'est pas demain la veille qu'un coup comme ça nous revienne,
lâcha t-il, y'a de grandes chances que je sois en retard demain.

Il s'éloigna de sa collègue, prenant la direction de l'hôtel du personnel, après avoir sous entendu qu'il se paiera bien une bonne grasse matinée, et ce, qu'importerait les réprimandes de ce cher Brown. Ce n'était pas comme si Lance était ponctuel de nature après tout. Il n'en faisait qu'à sa tête et la majorité le savait sur cette île. Néanmoins, avoir galéré sur cette mission était une chose, mais en compagnie d'Ingrid, ça avait au moins eu le mérite d'être plus supportable. Qui sait ce que Lance aurait fait s'il s'était retrouvé en tête à tête avec le dinosaure ? Un accident était si vite arrivé. Pour le dinosaure du moins...



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 592
✗ JGolds : 49109

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Nov - 14:56

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Lance accepta d'embarquer une nouvelle fois avec moi pour le chemin du retour.. C'était plutôt bon signe, après l'aller chaotique je lui avais imposé. Peut-être étais-je en train d'améliorer ma conduite, finalement ? Il faut dire que de toute façon, nous n'étions pas en état de se permettre une autre escapade aussi mouvementée. L'état de fatigue général était tel que nous risquions de nous accidenter et de finir sur le bitume. Et puis, j'étais quelqu'un de raisonnable. Parfois même un peu trop.

Après un dernier regard vers notre barrage de fortune et pour ses occupants, j'enfourchais la moto rayée et cabossée et attendit que Lance en face de même derrière moi. Alors, je nous mis en route à une allure plutôt modérée, traversant les rues du village qui se révélaient être aussi silencieuses que dans un cimetière. Isla Nublar dormait encore et il nous tardait de faire de même.
Une fois arrivés au hangar, mon collègue posa immédiatement le pied au sol et m'annonça qu'il n'était pas prêt de renouveler l'expérience et je hochais la tête pour montrer que j'étais on ne peut plus d'accord avec sa façon de voir les choses. Puis il tourna les talons, signalant au passage qu'il ne faudrait pas compter dessus demain matin. Je le regardais quitter les lieux, un peu contrariée d'être ainsi laissée au beau milieu du matériel. Ce n'est pas comme si nous allions au même endroit, n'est-ce pas ? Alors je me retournais ostensiblement et maugréais pour moi-même :

•"C'est ça, bonne nuit à toi aussi Booker...merci de m'avoir aidé à ranger le matériel, Booker. Bien-sûr que je vais rédiger le rapport, Booker. Contente d'avoir pu compter sur toi, Booker..."

Je garais convenablement le bolide là où nous l'avions trouvé, mais dans l'état déplorable où il était désormais. Puis je m'assurais que tout soit bien clos avant de fermer la structure. Définitivement.
Puis, le pas las, je pris à mon tour le chemin de l'hôtel en priant pour ne pas être d'astreinte le lendemain. Les nuits blanches, ce n'était plus de mon âge...

{FIN}
CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
En ligne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Missions 3 : Jardin aquatique => Le préféré de Mamie + Spectacle nocturne + Pierre le shérif + Camomille la canne + Régime detox
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» [Blog] LEGO Actu 2011 : nouvelle mission, nouveaux gangsters !
» Samedi 19 Juin - Nocturne Zombies : Death Camp - Belcodène
» ====ORDRE DE MISSION=====

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance ::  :: AREA 3 - LES PLAINES-
Sauter vers: