AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Jurassic World Renaissance a ouvert ses portes le 28/09/2016
et nous sommes heureux de vous accueillir sur ce forum!
Plein de personnages en libre service vous
attendent afin de commencer cette belle aventure,
n'hésitez pas à aller les voir.


Vous avez envie de poster une petite annonce dans cette barre
de recherche pour vous donner plus de chances de
trouver votre bonheur?
N'hésitez pas à le demander!
Pour en savoir plus c'est ici:
PETITES ANNONCES


 ::  :: AREA 3 - LES PLAINES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(DINO) Mission nocturne (Ingrid)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 255
✗ JGolds : 18715

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Aoû - 0:29






Lance alluma sa lampe pour contempler les dégâts mais il voyait toujours la même chose qu'avant : un crétin de dinosaure dans un trou. Etre réveiller pour voir ça, franchement. Si Lance avait su, il aurait refusé la mission et serait resté sous la couette. Ingrid avait l'air de son avis pour la peine. Le stégosaure était dans de beaux draps ! Et les deux agents en auraient sûrement pour la nuit si ce n'est plus à trouver une solution. Lance jeta un oeil à sa collègue qui s'éloigna pour faire le tour de la bête tandis que lui restait sur place et cogitait pour avoir une idée, en vain. Au milieu des plaines, avec juste une moto, il ne voyait pas trop comment ils pourraient faire. Il avait suggéré à Ingrid de prévenir les autres pour qu'un camion se déplace mais elle ne semblait pas convaincu. Ah bah, si elle avait une meilleure idée, qu'elle n'hésite pas ! En attendant, Lance observait la bête sur toute ses coutures, sans être particulièrement inquiet ou impressionner par les armes naturelles de cette dernière. Même s'ils trouvaient un moyen de la sortir de là, il faudra se montrer prudent car un coup de queue était vite parti.

- Hm ? Qu'est-ce que tu dis ?
fit le jeune homme en entendant Ingrid un peu plus loin alors qu'elle se trouvait sous un arbre.

Elle venait apparemment de faire une découverte. D'ailleurs, elle fit signe à l'agent de la rejoindre pour lui faire part de sa trouvaille. Trouvaille qui avait l'air d'agacer la jeune femme. Mais pour la peine, Lance s'en moquait à vrai dire éperdument. Que ce soit pour manger ou casser un truc ou juste se balader, peu importait la raison de l'évasion finalement. L'objectif restait le même : le ramener. Et le problème restait le même : le sortir de là.

- Ca t'étonne tant que ça ? Si ça n'aurait pas été pour ça, ça aurait été pour un autre truc encore plus débile. Il aurait très bien pu être capable de se noyer en tombant d'un ponton du port par exemple.

Et là, il aurait été difficile de remettre la main dessus sans avoir l'idée de fouiller la baie par contre. Mais pour Lance, ça aurait grandement facilité la tâche néanmoins. C'est alors que Ingrid semblait avoir une idée qu'elle expliqua au New-Yorkais. Il haussa les sourcils en l'écoutant. Elle était sérieuse là ? C'est vrai qu'il y avait des chances pour que le dinosaure écoute son estomac plutôt que sa logique mais le résultat risquait fort d'être laborieux. Lance ne répondit pas tout de suite. Réfléchissant à une éventuelle autre idée. Mais pour le moment, c'était la seule disponible. Autant essayer. Au pire, si ça ne marchait pas, il serait toujours bon de cogiter sur autre chose. Il haussa une épaule.

- Après tout, ça ne coûte rien de tenter.

Il s'approcha de l'arbre et chercha une branche assez fine pour être arracher mais assez imposante pour que la verdure de ses feuilles attire l'attention de la bête. Quand il trouva ce qu'il cherchait, il s'empressa de la détacher de l'arbre de toutes ses forces. Après quoi, il dépassa un peu la créature pour faire virer son regard vers la branche d'arbre, l'agitant non loin de lui. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire sur cette île franchement !

- Allez magne-toi tête d'écaille, on a pas que ça à faire !




_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 14/11/2016
✗ Appels a l'aide : 20
✗ JGolds : 36370
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Sep - 0:24


STÉGOSAURE


Numéro deux était maintenant bien loti, seul dans son trou terreux au beau milieu de nul part. Comme il regrettait amèrement son escapade ! Il était certes, le plus malin mais pendant ce temps, ses deux congénères dormaient toujours paisiblement sans être inquiétés. Comme disaient les humains "La curiosité est un vilain défaut" ! No.2 ne comprenait ni le sens de défaut et de vilain, de toute façon il n'était ni l'un ni l'autre.
On disait de lui que ses écailles étaient belles et qu'il avait fière allure. Le vétérinaire qui s'occupait de lui, un humain avec une bonne tête mais un langage de charretier, avait dit qu'il lui trouverait peut-être bientôt une femelle lorsqu'il aura un peu épaissi.

Comme quoi, 02 prenait ces recommandations très au sérieux et manger était devenu sa seule préoccupation depuis lors. Et maintenant, lui qui avait cru bien faire, se retrouvait piégé là comme un pauvre idiot ! Bientôt, il tourna la tête après avoir lancé des appels aux environs car il cru percevoir un bruit. Un pas normal même : c'était comme les caisses à roulettes habituelles des humains mais en plus étroit et ils avaient l'ai de s'encastrer dessus plutôt que d'être côte à côte. Peu-être qu'ils avaient plus de sous ? Parce que si c'était le cas c'était une bien mauvaise nouvelle ! Le vétérinaire sud-africain lui avait dit que les femelles ça coûtait cher et en plus, il faudrait lui en trouver une jolie, avec des belles piques toutes douces...
Le Stégosaure les regarda lorsqu'ils furent arrêtés. Il y avait un homme et une femme. Jamais vu l'un comme l'autre. D'ailleurs la femme lui mit sa lampe dans l’œil sans le faire exprès et ça, c'était pas bien sympa ! Et l'autre humain, il insinua des choses pas très aimables. Tant qu'ils le sortaient de là, après tout...

Il suivit la femme des yeux lorsqu'elle fit le tour, méfiant. On aurait dit une attraction -ce qu'il était sans aucun doute- mais d'habitude c'était plus confortable. Elle en avait dans le ciboulot celle-là parce qu'elle comprit bien vite que 02 n'avait fait que suivre la prescription du Doc' !
Elle parla avec l'autre mal-aimable et il mit alors une branche sous le nez de 02. Il était sérieux, le gringalet ? Ce n'est pas comme ça qu'on nourrit un ancêtre comme lui ! Un chien, ou un alpaga peut-être mais un vénérable être du crétacé, certainement pas ! Et puis sa branche était toute petite, même s'il voulait faire attention, il lui dévorerait le bras avec, sans y prendre garde. Et s'il faisait ça, la femme se mettrait en colère c'était certain ! Ils avaient de drôles de réactions, ces humains...

Pnj : Ingrid

_________________
PNJ Dino
Je suis le compte
PNJ pour jouer un dinosaure, non un joueur, pour toute question, envoyer un mp à Claire Dearing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 752
✗ JGolds : 44403

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Sep - 0:57

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Booker ne s'était pas montré particulièrement enthousiaste lorsque je lui exposais mon idée mais je ne pouvais lui en vouloir car moi-même, je doutais que celle-ci soit réalisable. Malgré tout, il haussa une épaule et alla ramasser une branche pour la mettre sous le nez du stégosaure pour l'appâter, avec une certaine brusquerie. En temps normal, j'aurai sans doute désapprouvé mais le fait est que désormais je n'avais plus aucune considération pour cette espère. J'appliquais les ordres, bien-entendu, sur le fond cela ne changeait pas mais de là à y mettre les formes...
Le Stégosaure regardait la branche qui s’agitait devant lui avec une platitude agaçante. Je levais les yeux au ciel et braquais ma lampe sur lui :

•"Alors c'est quoi le problème ? C'est pas de ça que tu manges ? Tu fais ton difficile ?Ou alors on a des têtes qui ne te reviennent pas ?" demandais-je, exaspérée à cette grosse tête verte et inexpressive. J'imitais Lance et pris une branche au sol et viens me placer à ses côté pour capter son attention en duo. "Allez viens par ici..." fis-je pour l'encourager.
Mais nous devions nous rendre à l'évidence, le bestiaux ne bougeait pas et ne semblait pas comprendre ce qu'on attendait de lui. Aussi je perdis légèrement patience et lui criait au visage :
•"Et après on s'étonne que vous ayez disparu depuis des millions d'années !!"

Je retournais à la moto, dans l'espoir de trouver quelque chose d'utile dans les petits compartiments qui étaient accrochés de part et d'autre à l'arrière du véhicule. Rien de bien intéressant ma foi : une carte de l'île, des cartouches de rechange, une batterie de secours, une corde et un kit de soin compact. Les bras croisés sur ma poitrine, j'observais Lance qui avait l'air tout aussi irrité que moi. Puis me vint une autre idée, je m'emparait de la corde et me plantais devant le cognassier. A la manière d'un lasso, je fis un nœud et le lançais vers les hautes branches de l'arbre. La première fois manqua, la seconde aussi. Mais la troisième tentative s'avéra fructueuse et la corde se serra d'elle-même lorsque je tirais dessus d'un coup sec.
•"Recule-toi un peu Booker, je vais taper dans l'appât de grande envergure. Puis qu'il ne veut pas comprendre, je vais employer la manière forte. Visiblement, il n'y a que ça qui marche avec ces bêtes-là." fis-je en lui faisant signe de me rejoindre pendant que l'attachais l'autre extrémité de la corde à la moto.

Ceci fait, je me remis au volant et fonçais en direction du dinosaure. L'arbre se couchait progressivement, sans pour autant rompre -à la bonne heure- jusqu'à venir chatouiller le dos du dinosaure pour le forcer à nous prêter attention. Fichtre, s'il continuait à faire sa tête de pioche avec ça...j'allais vite renoncer !

CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 255
✗ JGolds : 18715

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Sep - 14:08






Lorsque Lance se rendait bien compte que le dinosaure ne faisait pas le moindre effort sur l'idée d'Ingrid, il lui jeta aussitôt la branche dans la figure. Il commençait à perdre patience et cette bestiole n'aidait en rien. Elle n'avait pas l'air de vouloir bouger d'une patte. Même Ingrid s'irritait de cette absence de jugeote de la part du reptile préhistorique. Elle tenta à son tour, sous le regard de Lance qui se disait que ça ne risquait pas de marcher la seconde fois mais bon, si elle avait envie de se faire plaisir...Le jeune homme croisa les bras en observant sa collègue se démener avec plus de douceur pour inciter la bête à faire ce qu'ils voulaient. Peine perdue. La créature n'avait aucune réaction. Autant dire qu'elle s'en foutait royalement. Bah, qu'elle reste dans son trou alors ! Quand elle aura desséchée au soleil pendant trois jours, elle pourra regretter autant qu'elle voudra de s'en foutre des humains. Personnellement, c'était une option qui ne posait pas de problème à Lance.

- Laisse tomber Powell, tu vois bien qu'il s'en contrefous totalement.

Effectivement, Ingrid abandonna aussitôt, non sans s'énerver contre la bestiole en prime. Lance n'allait pas la contredire sur ce point. Elle avait bien raison après tout. Mais en attendant, ils étaient toujours coincé avec ça sur le dos. Aussi, les deux agents durent cogiter à un nouveau plan. Lance suivit Ingrid du regard lorsque celle-ci retourna à la moto pour la fouiller. Lorsqu'elle dénicha une corde, elle semblait avoir une idée derrière la tête. Sans bouger, le New-Yorkais la regardait faire alors qu'elle attacha la corde à l'arbre avant de rejoindre la bécane. Lance l'écouta quand elle lui demanda de prendre un peu de recul et bien qu'il avait deviné où elle voulait en venir, il n'était pas plus convaincu que sa première idée.

- Tu perds ton temps, fit-il d'un air las, il a pas bougé pour les branches, il bougera pas pour un arbre !

Qui ne tente rien, n'a rien il paraît. Ingrid mit en route la moto et pu finalement plié un maximum l'arbre pour essayer de stimuler le saurien. Lance, toujours en observateur silencieux, lâcha un soupire. Ca commençait à bien faire cette histoire.

- Tu appelles ça la manière forte ?

Fouillant dans ses poches, il sortit des balles et remplaça les fléchettes de son sniper par celles-ci, menant un petit temps pour recalibrer correctement l'arme face à son nouveau type de munitions. Une fois chose faite, il s'approcha du dinosaure, sniper en main.

- Bon, fini de jouer sale fossile vivant, lâcha t-il.

Il leva alors son sniper vers le ciel étoilé et tira trois fois, laissant le son des détonations se répandre dans l'air avant d'abaisser son arme vers la créature.

- Allez on se réveille ! s'exclama t-il, avant que je ne t'explose le peu de cervelle dont tu disposes !




_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 14/11/2016
✗ Appels a l'aide : 20
✗ JGolds : 36370
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Sep - 23:44


STÉGOSAURE


Ils étaient pas bien malins, ces deux humains ! A se trémousser comme ça avec des branches, 02 s'inquiétait de savoir s'ils étaient sains d'esprit. Au lieu de s'amuser avec, ils pouvaient les manger s'ils avaient si faim ! Le vétérinaire disait toujours de ne pas s'amuser avec la nourriture, parce que de un parce que c'était inutile et qu'on perdait du temps et de deux parce que ça coûtait extrêmement cher à la Masrani-Corp. ! Ils étaient pas sortis de St-Cyr ces gens...

No.2 poussa un feulement, frustré devant tant de bêtise.
Puis la femme s'en alla et 02 s'en trouvait en colère : comment pouvait-elle le laisser là et partir comme si ça ne la concernait plus ? Il secoua ses écailles dures, courroucé. L'homme quant à lui n'était pas d'une grande utilité et lui lança d'ailleurs sa branche à la figure ! L'animal fit claquer ses dents rageusement. Etait-ce de mécontentement ou simplement pour essayer de choper le feuillage au vol ? Personne ne le sera jamais !

La Dame était remontée sur sa caisse à roulettes écrasée mais elle avait fait prisonnier son arbre ! Mais qu'est-ce qui lui prenait à celle-là ?? Le ligoter ainsi ! 02 roula des yeux un instant.
Elle s'avança vers lui et l'arbre pliait, pliait et pliait encore et cela fit des chatouilles sur la peau zébrée de cuir du stégosaure qui resta pourtant de marbre. Qu'avaient-ils donc comme problème avec la nourriture ces énergumènes ? Mais l'autre lui cria quelque chose et elle coupa son moteur. Madame avait pas l'air contente ! Le vétérinaire disait que c'était toujours comme ça avec les madames : lui avait eu des madames comme ça, plein même. Sa femelle avait été la pire de toutes ! 02 espérait que sa femelle serait différente et qu'il la choisirait bien !

Celui qui l'avait traité de "Tête d'écailles" avait sorti un nouvel objet et s'amusait avec. Bizarrement, ça ressemblait à une banane courbée, mais bien trop mûre, bien trop noire pour être mangeable. Il allait se faire du mal avec ça. Il la leva en l'air et une pluie d'étincelles accompagnée d'une détonation retentirent.
Impressionné et angoissé, No.2 se dressa brièvement sur ses pattes avant de reculer inconsciemment et..oh mais se rendre compte qu'il pouvait faire un pas, et même un second ? Voilà qui était inattendu...

Pnj : Ingrid

_________________
PNJ Dino
Je suis le compte
PNJ pour jouer un dinosaure, non un joueur, pour toute question, envoyer un mp à Claire Dearing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 752
✗ JGolds : 44403

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Sep - 0:07

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

J'avais redoublé d'efforts pour amener les plus hautes branches jusqu'au dinosaure, car la pression que la charge exerçait sur la moto n'était pas négligeable. Je sentais son moteur vrombir sous moi tandis que je me démenais dans la terre glaireuse. J'entendis Lance me crier que c'était inutile, que le spécimen oublié en avait décidé autrement. Mais fidèle à moi-même et surtout bornée comme pas deux, je fis comme si je ne l'avais pas entendue et je continuais jusqu'à bien me rendre compte qu'il avait raison. Il fallait se rendre à l'évidence : le léthargique de service ne secourait pas plus sa carcasse.

Je coupais alors le moteur et m'accoudais sur les manettes, dépitée. Voilà que nous allions bel et bien appeler le camion de remorquage. C'était sans compter sur Lance qui s'était emparé de son sniper. Je fronçais les sourcils : allait-il choisir la solution rapide pour ne plus parler de cette histoire ? Car il avait changé les fléchettes de somnifère par de vraies balles, meurtrières. S'il avait ri de ce que j'avais appelé la 'manière forte' je ne doutais pas que la sienne l'était tout autant.

•"Booker, tu ne vas tout de même pas.." commençais-je, incertaine avant de le voir tirer vers le ciel rempli d'étoiles. Oui, c'était une façon d voir les choses. Une façon plu musclée et beaucoup plus personnelle. Par trois fois, il décocha au-dessus de lui juste sous le visage du Stégosaure. Alors il le menaça ostensiblement.
Finalement, contre tout attente et pour notre plus grande surprise, la bête -sans doute apeurée- recula d'un pas. Un pas hésitant mais concluant. J'esquissais un sourire dans la nuit :
•"Continue, on dirait bien qu'il avait besoin d'une petite remise à l'ordre!" fis-je. Ni une ni deux, je me rappelais des cartouches de rechange dans les caissons et les lançais à l'agent. "Ravitaillement !"

Pour ma part, je mis mon arme tranquillisante en joue, prête à parer à l'éventualité d'un revirement de situation, une fois le titan hors de son trou.

CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 255
✗ JGolds : 18715

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Sep - 0:51






Lance ne passait jamais par quatre chemins. Il perdait rapidement patience. Il voyait dans la paresse du reptile une insolence imaginaire. Ingrid avait essayé sa technique et elle n'avait pas marché. C'était à présent au tour de Lance de montrer un peu comment il fallait faire avancer les choses avec ces gros bestiaux stupides. Il n'avait pas envie de s'éterniser dans la plaine alors il était temps d'utiliser les grands moyens. Chargeant son arme, il n'écouta même pas les inquiétudes de sa collègue devant son geste. Ah, elle aurait de quoi être inquiète car ce n'était pas ce qui manquait à Lance de vouloir abattre cet animal sur le champ. Mais l'agent savait très bien que s'il le faisait, il risquait de gros ennuis. Si un jour il devait abattre un dinosaure, il faudra le faire intelligemment et de préférence sans témoin autour.

Lance ne fut pas étonné de voir l'animal se mouvoir enfin, sans doute effrayé par les coups de feu et les éclairs de lumière. Il n'y avait que comme ça qu'on matait les bêtes après tout. Son arme toujours en main, il observait d'un air neutre la créature qui s'était reculé de deux pas. Bon, c'était déjà un début on va dire. Ingrid se mit à encourager le New-Yorkais de poursuivre sa méthode. Il n'allait pas se faire prier. Tant qu'on gagne, on joue.

- Il n'y a que comme ça qu'ils comprennent,
répondit-il à Ingrid.

Il se tourna vers elle au moment où elle lui lança de nouvelles cartouches pour poursuivre son oeuvre. Lance les rattrapa en plein vol et chargea à nouveau son sniper avant de tirer plusieurs fois encore en l'air, non loin du dinosaure, s'approchant un peu plus de la crevasse et de lui-même pour le menacer d'avantage. Ingrid avait saisi son arme également. On ne savait jamais comment ces trucs pouvaient réagir, surtout face à la peur. Si ce machin se mettait à paniquer, ça ferait sans doute pas mal de dégât. Mais ça, c'était un soucis à voir en deuxième temps. Tout d'abord, il fallait le sortir d'ici, on verra le reste ensuite. Faut dire que c'était pas bien vive non plus comme bestiole.




_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 14/11/2016
✗ Appels a l'aide : 20
✗ JGolds : 36370
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Sep - 18:24


STÉGOSAURE


L'homme continuait à envoyer des fusées de plomb vers le ciel, faisant reculer 02 qui en était terrorisé. Il avait bien vu comment les humains s'en servaient et s'en étaient servi pour les mettre dans les cages. Et rien ne pouvait l'assurer qu'ils n'allaient pas recommencer aujourd'hui et contre lui.
En plus la femme, elle semblait approuver. Finalement, l'un ne rattrapait pas l'autre car elle avait aussi un appareil à fusées pointé sur lui. Le vétérinaire avait pourtant dit que les femelles étaient gentilles et douces, pouah ! Saleté d'humains menteurs !

Le No.02 reculait petit à petit, d'abord incertain puis avec précipitation en voyant l'homme s'approcher du bord. Peut-être que s'il tombait il allait finir par le toucher lui ? Pour l'instant, il semblait viser les étoiles -ce n'était pas un très bon tireur- mais plus vite il serait loin de lui et moins il aura envie de lui faire les écailles au carré, c'est certain !
Alors que le dinosaure sortait petit à petit de son étroite prison, il sembla se passer quelque chose d'anormal dans sa petite caboche et il se mit alors à frapper le sol de sa queue derrière lui. Par peur sans doute, il n'y avait pas d'autre explication. Pourtant, ses deux pattes arrières étaient déjà hors du pièges, il n'y avait qu'à continuer !

Il y eu soudainement une secousse, et sous les yeux effarés des deux agents, le terrain si friable céda sous le poids du stégosaure ! Voici une nouvelle difficulté à laquelle ils allaient devoir faire face ! Espérons que personne n'ait été affecté par cette nouvelle contrainte !

Pnj : Ingrid + intervention aux dés

_________________
PNJ Dino
Je suis le compte
PNJ pour jouer un dinosaure, non un joueur, pour toute question, envoyer un mp à Claire Dearing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 752
✗ JGolds : 44403

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 13:19

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Lance s'avançais toujours un peu plus pour menacer le dinosaure.
Je n'étais pas totalement sûre d'approuver ses méthodes mais je ne pouvais nier que celles-ci étaient efficaces. A toujours chercher des solutions pacifiques, on en venait parfois à oublier l'essentiel : l'efficience. Finalement, les entrevues avec Booker restaient formatrices, même pour moi. A part mon sommeil et sans doute mon temps, je n'avais pas tout perdu ce soir.

Le fusil en joue, j'observais le mastodonte reculer et dans un sens, obéir à ce que l'on attendait de lui. Même s'il semblait docile maintenant, je savais par expérience qu'avec ces bêtes il valait mieux rester sur ses gardes. Je suivais ses mouvement, ne le quittant pas du viseur. Mon collègue faisait pression sur lui, et c'est pourquoi il s'exécutait avec une certaine précipitation désormais. Sa queue hérissée d'écailles se balançait au rythme de ses pas mais elle était bien loin de nous atteindre.
Et soudain, sans que l'on puisse le contrer, nous sentîmes le sol s’affaisser sous le poids du stégosaure.

Ni une ni deux, je me reculais le plus rapidement possible pour demeurer hors d'atteinte du périmètre touché par ce glissement de terrain.

•"Booker, attention : reste pas là, recule !" criais-je à son intention, un peu à l'aveuglette. Un nuage de poussière s'élevait désormais et m'empêchait de distinguer quoique ce soit pour encore les quelques secondes à venir. La dernière fois que je l'avais vu, il se tenait au bord du piège, place peu enviable pour ce qui venait de se produire. J'entendais le dinosaure geindre comme un petit enfant mais je ne m'en préoccupais pas. Après tout, ce n'était que la rançon de sa gloire, c'était lui qui nous avait attiré dans ce guêpier !
J'avais tout abandonné, matériel et moto comprise et cette dernière gisait maintenant au fond du précipice. Sans m'en formaliser, je me précipitais dans la direction où j'avais vu Lance il y avait quelques minutes afin de m'assurer que tout allait bien pour lui.

CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 255
✗ JGolds : 18715

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Sep - 22:49





Tout se passait plutôt bien pour le moment. Ce n'était pas terrible de gaspiller des balles dans le ciel mais bon, ils n'allaient pas passer la nuit à attendre que ce truc veuille bien faire ce qu'on attendait de lui. C'était un mal pour un bien sans doute. Au moins, ça fonctionnait et c'était l'essentiel. Ingrid veillait à ce que tout se passait bien et tout laissait penser que le dinosaure allait tranquillement continuer de reculer comme il le faisait actuellement. Mais évidemment, rares étaient les fois où les choses se passaient comme on le voulait.

Tout à coup, un grondement provenant du sol se fit entendre. Tout alla si vite que sur l'instant, ce n'était pas facile de comprendre ce qui arrivait mais Lance vit trois choses en même temps. D'une part, le dinosaure qui s'enfonça d'avantage dans un trou qui s'agrandissait, et puis en même temps, il entendait plus loin Ingrid qui lui sommait de prendre garde et de s'éloigner et encore en même temps, le jeune homme sentit le sol se dérober sous ses semelles ! Contrairement à Ingrid, Lance se tenait tout juste près du trou et du dinosaure lorsque le sol céda sous le poids de la bête dans un nuage de poussière distinctif. Aussi, l'animal ne tomba pas de beaucoup vu qu'il était déjà dans un trou à la base. Mais Lance n'eut pas le temps de s'écarter aussi bien que sa collègue alors que leur matériel tomba près du reptile, Lance manqua de peu d'en faire de même.

Mais il avait de bon réflexe heureusement. Au moment des faits, il avait eu le temps de se jeter sur le côté avec le simple espoir que le sol ne s’effrite pas également là où il s'était jeté. Un espoir presque estomper car le trou s'agrandit tant que Lance eut tout juste le temps de se rattraper sur le rebord enfin bien solide du sol. Son sniper avait eu plus de chance, car il a su faire un superbe vol plané jusqu'à l'herbe quand l'agent l'avait jeté pour le "sauver" -son sniper voyons donc !- Quand à Lance, agrippé à des touffes d'herbes de bonnes poignes, il tenta de remonter hors du trou, priant pour que sa prise ne lâche pas à son tour. Finir au fond avec un stégosaure était le meilleur moyen de finir écraser par ce dernier. Poussant sur ses bras forts musclés, le New-Yorkais se hissa finalement hors de la crevasse. C'était moins une !

Il se redressa finalement en lâchant un soupire avant de jeter un oeil derrière lui, vers ce crétin de dinosaure encore plus coincé qu'avant. Génial, vraiment...Le jeune homme récupéra ensuite son arme qu'il rangea dans son dos avant de retourner auprès d'Ingrid, les mains sur les hanches, scrutant la bête dans le trou.

- Bon, fit-il au bout d'un moment, on a qu'à l'enterrer vivant puis on dit qu'on l'a jamais retrouvé. Problème résolu.

Bon sang, ça serait tellement plus simple ! M'enfin, il se doutait bien que ça ne serait pas de l'avis d'Ingrid d'accepter une chose pareille. Même si elle devait être aussi blasée que lui sur leur situation, elle n'irait sans doute pas jusqu'à assassiner un dinosaure surtout de la plus cruelle des manières qui soit -mais si c'était le seul soucis, y'avait toujours moyen de le tuer plus vite également !- En attendant, il fallait trouver une autre solution pour le sortir de là. L'idée d'Ingrid n'avait pas marché et celle de Lance s'était mal fini. L'idée d'abandon n'était peut-être pas si mauvaise que ça...Après un moment de réflexion, Lance se tourna à nouveau vers sa collègue.

- Le port n'est pas loin, lui dit-il, il y a sûrement des engins pour remorquer, que ce soit des camions ou des grues. Ils en ont besoin pour décharger le matériel sur l'île. On peut toujours essayer d'utiliser ça. Avec un peu de chance, il y aura même quelqu'un pour nous fournir les clefs.

Au pire, s'il n'y avait que ça, Lance était un adepte du piratage d'engin en tout genre. Souvenir de l'époque où il s'amusait à voler des voitures !

- Mais ça prendrait des heures à y aller à pieds. Faudrait récupérer la bécane au fond, si elle n'est pas encore bousiller par cette erreur de la nature.




_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 752
✗ JGolds : 44403

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Sep - 17:08

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Je courrais le long de l'escarpement de terrain, suivant ses nouvelles courbes indécises et fragiles.
Décidément, c'était là une suite d'anomalies qui ne m'enchantaient guère. Alors que j'arrivais de l'autre côté de la rive accidentée, je vis Lance remonter à la force des bras et s'épousseter avant de venir dans ma direction. Heureusement, rien ne lui était arrivé : je ne sais ce que j'aurai fait dans le cas contraire.

Nous étions là à observer le désastre quand mon collègue suggéra de l'enterrer vivant pour ne plus jamais avoir à en parler. Je failli rire, pensant que c'était là une plaisanterie destinée à dédramatiser l’atmosphère mais en tournant la tête, je le vis parfaitement sérieux et toute envie de sourire me quitta. Je secouais négativement la tête, bien que cela faciliterait grandement nos affaires :
•"Je ne te savais pas du genre à finir le travail à la hâte. C'est certain, j'étais loin de m'attendre à ça en me rendant au hangar...mais pour avoir eu de nombreuses réunions avec elle, on aura du mal à remettre le dossier à Miss Masrani dans l'état."

Perte d'un dinosaure, aussi gros soit-il, perte d'une moto de fonction et plaque de glaise en friche. C'est vrai, le dossier manquerait de réalisme et de crédibilité !
Je restâmes là encore quelques minutes avant que Lance me propose une autre suggestion qui déjà, était plus appropriée et moins douteuse. Je songeais à la question quelques instants, les bras croisés et déclarais finalement :

•"Très bien, j'en suis ! Honnêtement, je n'ai rien d'autre à te proposer, au vu de la situation. Rien d'autre de réglementaire, je veux dire." Je partis quelques instants récupérer mon arme tranquillisante qui s'était échouée et revint avant de poursuivre, en regardant le spécimen allongé contre la paroi fraîchement éboulée. De là on aurait pu croire qu'il dormait.  "Je vais chercher le véhicule, mais avant, j'aimerai que tu t'assures d'une chose pour me faciliter la tâche." Je désignais le stégosaure d'un signe de tête avant d'exposer une autre facette de mon plan. "Je doute fort qu'il apprécie ma compagnie dans la fosse qu'il s'est crée. Or, je ne vois pas d'autre solution pour récupérer notre bien, on ne peut visiblement pas tracter la moto. Et on ne peut risquer de la laisser là sans qu'elle devienne inutilisable. Le dinosaure ne doit plus bouger, tu vois ce que je veux dire ?" fis-je en lui mettant mon arme de fléchettes tranquillisantes dans la main.

Alors, je me préparais à sauter dans la fosse, m'approchant du bord. De là, j'attendis que Lance s'en donne à cœur joie pour immobiliser et endormir notre boulet d'écailles. Je n'avais pas voulu lui gâcher ce plaisir. Une fois fait, je sautais et terminais ma chute par une roulade avant d'aller m'enquir de l'état de notre matériel. La chance était pour une fois avec nous, car l'hybride n'avait pas eu le temps de s'en occuper et de l'aplatir.  Je détachais rapidement la corde qui y était encore attachée, avec les lourdes branches qui devaient servir d'appât pour les abandonner là.
Puis, remettant la moto sur ses roues j'avançais jusqu'à la queue du dinosaure qui s'était affaissé comme prévu le long de la paroi, offrant alors une large piste à escalader jusqu'à Lance. Un fin sourire se dessina sur mon visage alors que j'enfourchais la bécane et mis le moteur en marche. C'était risqué c'est vrai mais : qu'obtenais-t-on jamais sans risque ?
Une ou deux fois, je fis vrombir le moteur, analysant la trajectoire à prendre et me lançais finalement. Ce que j'étais en train de faire dépassait toutes mes lois morales, aussi je m'efforçais de ne pas y penser. C'était contre mes principes, de manière générale. Je commençais mon ascension par la queue qui me fit remonter en pente douce le long de ce marche-pied vivant jusqu'à ses flancs, puis son dos pour enfin parvenir à nous hisser la moto et moi jusqu'au sommet.

Passablement essoufflée mais avec un large sentiment de victoire, je coupais les gaz sous le regard surprit de Lance. Pour tout commentaire, je conclus comme si de rien était :
•"Eh bien. Je n'avais encore jamais pratiqué le moto-cross sous cette forme !"


CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 255
✗ JGolds : 18715

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Sep - 20:48





Pas du genre à finir le travail à la hâte ? On voyait bien qu'elle ne le connaissait pas. Si tuer les dinosaures était une façon de finir le travail à la hâte, il n'aurait aucun problème à le faire. Lance n'avait que peu de patience et plus les choses allaient vite, mieux se serait. Cependant, il restait professionnel malgré tout et savait prendre son temps quand la situation l'exigeait. Pour traquer un saurien en vadrouille par exemple ou rester sur ses gardes. Mais quand il s'agissait de sauver une vie -humaine bien sûr-, alors là, il réagissait toujours au quart de tour. Le jeune homme savait très bien faire la part des choses, mais ça ne l'empêchait pas de préférer une méthode à une autre. Aussi haussa t-il les épaules quand Ingrid parla de Masrani. Ca aussi, franchement, c'était le cadet de ses soucis.

Quoi qu'il en soit, Lance exposa sa seconde option à la jeune femme qui accepta assez rapidement, notamment parce qu'elle n'avait plus rien en stock concernant les idées qui pourrait leur permettre de réussir cette mission. Bon sang, ce que Lance avait hâte d'aller se recoucher surtout. Ce n'était pas parce que des démons l'attendait sur l'oreiller qu'il ne ressentait pas les effets d'une nuit trop courte !

- Je ne suis jamais contre les solutions non réglementaire, lâcha l'homme en scrutant la bête au moment où Ingrid s'éloigna pour aller chercher son arme au loin.

Elle revint aussitôt avant de lui annoncer qu'elle allait se charger de récupérer la moto. Honnêtement, Lance n'y voyait pas trop d'inconvénient, seulement c'était quelque chose de pas mal risqu...Mais avant même qu'il n'ai eu le temps de songer à cela, sa collègue lui brandit son fusil tranquillisant, lui demandant de régler justement les risques possibles. Bon, à défaut de lui tirer une balle dans la tête, il devra visiblement se contenter de lui faire faire un petit somme -il n'y avait que les dinosaures qui avaient le droit de dormir sur cette île !- Le New-Yorkais récupéra l'arme tendu par Ingrid.

- Bien compris, fit-il simplement avant de viser la bête.

Il serait bien difficile de la manquer, alors qu'elle était immense et déjà immobile. Mais Lance tira et ce fut dans le mille. La créature ne réagit pas beaucoup à la piqûre. Est-ce qu'il sentait seulement quelque chose sous ce tas d'écailles ? Au point où il en était, il était sûrement trop désemparé pour quoi que ce soit. En tout cas, la voie était désormais libre pour que Ingrid puisse descendre en toute sécurité. Aussitôt, la femme bondit dans la fosse sous le regard de Lance qui s'abaissa au rebord du trou, un genou à terre.

- C'est bien beau tout ça, fit-il, mais comment comptes-tu remonter cet engin ?

Le truc devait peser son poids comme pas possible et bien que le jeune homme ne négligeait pas la force de sa collègue, il doutait qu'elle soit capable de remonter la paroi de terre en trimbalant la moto sur ses épaules. C'est alors que, contre toute attente, Ingrid s'installa sur la bécane et la fit rouler à même le dinosaure, se servant de la queue pour remonter tout simplement. Lance se redressa quand Ingrid arriva à destination, il haussa les sourcils.

- Ah tiens, ça me brancherait bien ça,
lâcha t-il avec un léger sourire tandis qu'il rendit l'arme à sa propriétaire avant de proposer, mieux vaut que tu restes ici pour le surveiller au cas où, le temps que j'aille chercher de quoi faire au port.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 752
✗ JGolds : 44403

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Sep - 22:02

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

La mission avait prit un tournant assez exotique, ce qui n'était pas pour me déplaire. La fatigue avait laissé place à l'adrénaline et je dois bien avouer que mon ascension avait eu un effet grisant. Quelques mois en arrière et j'idée ne m'aurait même pas frôlé l'esprit : comme quoi, même les esprits les plus étroits pouvaient trouver un moyen d'évoluer.
Mais tout ceci n'aurait pas été possible si Lance n'avait pas visé la créature en pleine tête.
Je songeais qu'il serait sans doute encore plus compliqué de le tracter maintenant qu'elle était endormie et qu'on devait la considérer comme un véritable poids mort.

Pour la première fois depuis notre arrivée sur les lieux, Lance parvint à sourire et je le soupçonnais de jalouser cette petite escalade improvisée. Sans doute trouvera-t-il un moyen de faire encore plus fort à son retour, car il m'annonçait effectivement qu'il allait partir réclamer de quoi soulever le dinosaure.
Je hochais la tête, me demandait ce qui pourrait convenir pour un tel fardeau. En général, pour ce genre de spécimen, il fallait du matériel spécialisé mais peut-être que mon collègue aurait une idée alternative une fois sur place. Je lui faisais confiance.
Je repris mon arme, et lui asséna une nouvelle fléchette juste au cas-où. Je doutais devoir y avoir recours, le Stégosaure dormait comme un loir mais avec son poids et sa carrure une seconde dose pouvait être nécessaire.

Je mis la béquille pour laisser ma place à Booker, bien campée sur mes positions avant de répondre :

•"Je ne bougerai pas d'une semelle pour surveiller la Belle au bois dormant." Je désignais le talkie à ma ceinture. "Tu sais où me joindre en cas de besoin." complétais-je avec un signe de tête entendu.

Je le regardais enfourcher la bécane -et espérais la retrouver lorsque tout ceci serait fini, finalement j'y prenais goût- et se préparer à prendre la direction du port. J'avais des doutes sur la possibilité qu'il trouve quelqu'un pour l'aider à cette heure mais après tout, ce n'était qu'un emprunt sur le court terme. Pas besoin d'en informer l'île toute entière ! Le sachant sur le départ, je ne pus m'empêcher de le taquiner :

•"Tâche de ne rien escalader de vivant !"

CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 26/12/2016
✗ Appels a l'aide : 255
✗ JGolds : 18715

✗ Age du personnage : 30 ans
✗ Localisation : Essayez la jungle
✗ Métier : Equipe de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 22:44





Les choses étaient donc claires. L'un resterait et l'autre partirait. A moto, le port serait vite atteint, surtout que Lance comptait y mettre la vitesse grand V. Ce n'était pas comme s'il risquait un accident de la route. La plaine filait droit vers son objectif et à moins que le phare tombe en panne, il ne risquait pas de se prendre quelque chose en face. Etant adepte des courses diaboliques aussi bien en bécane qu'en voiture, il avait également l'habitude de rouler dangereusement. Certes, il aurait aimé tester le coup de rouler sur un dinosaure et il ne se priva pas pour l'avouer à Ingrid et qui sait, un jour, il en aura peut-être l'occasion. L'homme n'était pas mécontent d'avoir pu également tirer sur le dinosaure. Il était devenu un poids morts, certes, mais au moins, il ne causera plus de dégât et ne risquait pas de s'agiter pendant l'éventuel remorquage que les agents s'apprêtaient à faire.

Lance enfourcha la moto avec plaisir. Ingrid lui affirma qu'elle ne quittera au grand jamais son poste et le New-Yorkais savait qu'il pouvait lui faire confiance pour ça. Ingrid était ce qu'on pouvait appeler quelqu'un de fiable. Lance hocha la tête quand elle lui signala le talkie en cas de besoin. Même si ce n'était pas tellement le genre de Lance de demander de l'aide, même si sa vie était en jeu. Bon, après, il y avait peu de chance que quelque chose de dramatique se produise au port en pleine nuit. Les risques étaient plutôt du côté d'Ingrid qui devait surveiller l'autre bestiaux, et ce, même si elle lui avait administré une seconde dose pour plus de sûreté.

- Je ne promet rien, répondit-il avec légèreté à la dernière remarque de sa collègue.

L'homme démarra la moto et s'éclipsa dans la plaine, ne laissant pendant quelque chose à Ingrid que la vision d'une lumière qui s'éloigna de plus en plus avant de disparaître dans le lointain. Il roula pendant un bon moment, au coeur de la nuit, et cette solitude et errance sur l'engin lui prodigua un sentiment serein. Il n'oubliera cependant pas son objectif et bientôt, le port au loin fut en vue, éclairé par encore quelques lumières, mais cela ne voulait pas dire qu'il y avait quelqu'un. Une fois sur place, Lance descendit de la moto avant de faire le tour des lieux. C'était calme, silencieux, et sans âme qui vive. Devant lui se dressait quelques hangars ainsi que des pontons qui menaient à l'eau salée de la baie. La lune se reflétait dans les flots limpides et tranquille où l'horizon de l'océan se perdait dans l'obscurité de la nuit. L'air était frais et le bruit de l'eau avait quelque chose d'apaisant. Lance parcouru un temps le port, à la recherche de quelque chose qui pourrait convenir à la situation actuelle. Il y avait quelques véhicules qui traînaient là effectivement, mais rien d'utilisable. Ce n'était pas avec une jeep ou cet espèce de camion citerne qu'ils arriveront à sortir le dinosaure de son trou. Il s'approcha alors des pontons où un gros bateau était amarré. Sans doute un paquebot de cargaison. C'est alors qu'il le vit. Ce camion grue fera parfaitement l'affaire ! Lance se dirigea vers le véhicule mais évidemment, fermé à clef ! Lance retourna à la moto. Il lui avait semblait pouvoir y dénicher dans le coffre quelque chose d'utile pour arranger les choses. Il récupéra la corde que Ingrid avait utiliser avant pour appâter le dinosaure et, à l'aide de son canif, la dépiauta pour réduire un bout d'elle à l'état de fine ficelle. Ficelle dont il se servit par la suite pour ouvrir la portière du camion (comme ça ) Sitôt ouverte, il pénétra à l'intérieur du véhicule avant de se pencher sous le tableau de bord. Bon sang. Ses anciennes années de délinquance ne lui avait pas échappé. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il trifouilla les câbles pour faire démarrer le moteur et le tour était joué !

Lance hissa la moto à bord du camion. Il y avait tout le nécessaire à l'intérieur qui devrait permettre de remettre le stégosaure là d'où il venait. Ou au moins le tracter le cas échéant. La bestiole était lourde mais le camion était fait pour. Le seul inconvénient, c'était que l'engin n'était pas aussi rapide que la moto mais c'était à prévoir. Lance le poussa à son maximum et atteignait tout de même une bonne vitesse. Sûrement parce qu'il n'était pas chargé d'un quelconque poids encore. Quand le stégo sera dedans, ça sera sans doute une autre histoire. Au bout d'un certain temps, Lance amena enfin le camion à l'endroit où il avait laissé Ingrid avec le stégosaure.




_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
✗ Sur l'ile depuis le : 05/10/2017
✗ Appels a l'aide : 752
✗ JGolds : 44403

✗ Age du personnage : 43 ans
✗ Localisation : En mission
✗ Métier : Chef de la sécurité
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Sep - 10:19

• Une dizaine de mois après l'arrivée d'Ingrid •
Mission nocturne
Lance Booker & Ingrid Powell

------------

Durant plusieurs minutes, j'observais la lumière du véhicule s'éloigner petit à petit dans la direction opposée jusqu'à n'être plus qu'un point minuscule et disparaître enfin. Le noir complet s’abattit de nouveau sur la plaine et j'allumais ma lampe torche pour palier à cette obscurité dangereuse. J'éclairais le dinosaure pour m'assurer qu'il dormait bel et bien avant de balayer brièvement les alentours. Je n'étais pas spécialement bileuse ou superstitieuse mais je savais par expérience que personne n'était à l'abri d'une mauvaise surprise. En particulier sur cette île.
Assurée que j'étais seule sur plusieurs kilomètres à la ronde, je m'adossais à l'arbre que nous avions pratiquement déraciné pour appâter notre créature et resserrais ma pauvre veste contre moi. Comme pour chaque journée caniculaire, une chute notable des températures était de mise pour la nuit et maintenant désœuvrée, j'en ressentais davantage les conséquences.
Je ne pus retenir un bâillement et regardais l'heure : 04h52. Dieu que cette nuit était interminable ! Et qu'il me semblait loin le moment où nous avions quitté le hangar !

Pour éviter de somnoler, je me relevais et entamais une suite d'aller et retours près du fossé en éclairant mes pas. Il fallait que je me maintienne en mouvement jusqu'au retour de Booker. J'espérais qu'il trouvât de quoi résoudre cette pénible situation au port sinon nous serions bel et bien contraints d'appeler les autres services à la rescousse. Ce que je voulais éviter, par conscience professionnelle d'abord, mais aussi par fierté. A dire vrai, surtout par fierté.
J'interrompais mes pas lorsque j'entendis un bruit sourd de moteur, qui n'avait d'ailleurs rien à voir avec celui de la moto que nous avions emprunté. Se pourrait-il que ce soit Lance ?

C'était bien lui, qui revenait avec une espèce de camion-grue de pêcheurs. Il s'arrêta non loin et j'en profitais pour économiser la batterie de ma lampe en l'éteignant. J'allais à sa rencontre :

•"Cela me semble parfait. C'est chic de la part de l'équipe en poste de nous dépanner comme ça, leur engin me semble adapté. Ils n'ont pas trop posé de questions ?" demandais-je par curiosité. C'était pas banal de prêter spontanément son équipement de la sorte, à quelqu'un qui débarquait en pleine nuit en chevauchant une moto partiellement écrasée.
Je la déchargeais du conteneur et posais la bécane sur béquille plus loin. Je regardais notre stégosaure avant de commenter, placide :

•"Un sommeil sans rêves, de ceux qu'on aimerait avoir pour nous-même." Il n'avait pas bougé d'une écaille et avait été aussi muet qu'une tombe. "Souhaites-tu manœuvrer cette trouvaille ?" fis-je en désignant le camion. Il me semblait évident que l'un devait rester à terre pour guider le bras articulé pendant que l'autre le mettrait en marche. Ce serait plus efficace.

CODE BY ÐVÆLING




_________________
Merci pour ces cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Missions 3 : Jardin aquatique => Le préféré de Mamie + Spectacle nocturne + Pierre le shérif + Camomille la canne + Régime detox
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» [Blog] LEGO Actu 2011 : nouvelle mission, nouveaux gangsters !
» Samedi 19 Juin - Nocturne Zombies : Death Camp - Belcodène
» ====ORDRE DE MISSION=====

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic World Renaissance ::  :: AREA 3 - LES PLAINES-
Sauter vers: